Quantcast
FLASH
[23/07/2019] Le conservateur Boris Johnson, l’ami d’Israël, de Donald Trump et du peuple a été nommé Premier ministre de Grande-Bretagne  |  [22/07/2019] Sur CNN, un journaliste demande si les médias conservateurs sont fair play en parlant du socialisme. Non, ils sont bien trop cléments  |  Le ministre des Finances du Kenya Henry Rotich et d’autres fonctionnaires du Trésor arrêtés pour corruption et fraude  |  1 terroriste musulman arrêté, 5 autres blessés après avoir tenté d’envahir Israël depuis Gaza pour égorger des juifs  |  [21/07/2019] 4 terroristes recherchés arrêtés en Judée-Samarie – matériel saisi au Mont du Temple  |  [19/07/2019] Preuve de plus que le Boycott d’Israël est de l’antisémitisme déguisé : c’est Ilhan Omar, antisémite non-repentie, qui demande une loi au Congrès pour boycotter Israël  |  [18/07/2019] On nous prendrait pas pour des cons des fois ? L’ensemble des résultats de datation met en évidence pas moins de dix périodes pendant lesquelles les glaciers étaient moins étendus que maintenant  |  Indécrottables médias ! 8 000 personnes en Caroline du Nord hier pour #Trump, 400 pour Biden dans l’Iowa, et il va « écraser Trump à la présidentielle » !  |  [17/07/2019] Sondage @YouGov: 90 % des Républicains approuvent les tweets de @realDonaldTrump disant aux 4 Démocrates qui n’aiment pas l’Amérique d’aller réparer leur pays de naissance  |  En plein délire TDS (#Trump derangement syndrome) Whoopi Goldberg compare les Démocrates qui attaquent Trump à des « patriotes debout face à la tyrannie » comme dans la guerre d’indépendance  |  Selon l’OMS, le virus Ebola du Congo est maintenant un problème mondial après qu’il ait été détecté dans une ville de 2 millions d’habitants  |  Le GoFundMe d’Andy Ngo (journaliste tabassé par des Antifas) atteint 200 000 dollars  |  [16/07/2019] 10 marins turcs ont été pris en otage au large des côtes du Nigeria  |  [14/07/2019] L’aviation militaire aérienne israélienne serait en opération entre le Liban et la frontière avec la Syrie  |  Paris: violences sur les Champs-Élysées. Les forces de l’ordre semblent en difficulté face aux casseurs – qui sont toujours les mêmes genre de racailles  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 23 février 2013

Un homme de 29 ans et son complice de 42 ans ont été mis en examen début février à Pontoise (Val d’Oise) pour trafic de drogue. Le premier, domicilié à Trappes (Yvelines), avait mis en place, depuis des années, une astucieuse combine pour vendre aux toxicomanes des médicaments, dérivés de la morphine, avec la complicité de médecins et de pharmacies peu regardantes. Le préjudice en cour d’évaluation pourrait atteindre 100 000 € pour la CPAM.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

L’affaire commence en octobre, lorsque la brigade des stupéfiants de la police judiciaire de Versailles (Yvelines) apprend qu’un certain Moussa se livre à un trafic de Skekan, un médicament et une drogue populaire dans «une frange de la population très pauvre et en détresse». Les premières surveillances permettent de comprendre que Moussa alimente une quinzaine de clients réguliers qu’ils rencontrent dans les gare et qu’il livre à domicile.

Des cartes Vitale à des noms d’emprunt

Le 4 février dernier, les enquêteurs suivent Moussa. Il se rend chez un médecin d’Epinay-sur-Seine (Seine-Saint-Denis) puis dans une pharmacie de Garges-les-Gonesses (Val d’Oise). Les fonctionnaires l’arrêtent sur le trottoir et découvrent sur lui 12 boites de Skekan. Deux ordonnances et des cartes vitales portant des noms d’emprunts. Une perquisition est faite à son domicile et les policiers mettent la main sur un ordonnanciers, des cartes Vitale, des cartes de tiers payant et des ordonnances de différents médecins dont celui d’Epinay et d’un autre, installé à Versailles, déjà mis en cause dans une affaire identique.

Le lendemain, un revendeur toxicomane de 42 ans est interpellé à son domicile de Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis), ainsi que le médecin de 69 ans à son cabinet d’Epinay. Lors de la garde à vue, les trois hommes sont passés aux aveux. Moussa utilisait ces deux médecins pour se procurer du Skekan en continu contre un dépassement d’honoraire de 50 à 100 € par ordonnance. Il revendait la boîte, obtenue gratuitement avec le tiers payant à 40 € ou la dose à 5 €. Moussa a été écroué, son complice remis en liberté sous contrôle judiciaire et le médecin sera convoqué ultérieurement par la juge d’instruction.

http://www.leparisien.fr/yvelines-78/trappes-le-dealer-escroquait-la-secu-19-02-2013-2580271.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz