FLASH
[22/02/2019] Fusillade mortelle à Colomiers, dans la banlieue ouest de Toulouse : 1 mort  |  [21/02/2019] L’administration dépense trop ? Pas grave, qu’ils payent : Île-de-France, nouvelle taxe sur les parkings  |  Excellente nouvelle : le jihadiste français Fabien Clain a été tué mercredi en Syrie  |  Jussie Smollett, l’acteur de Empire et proche d’Obama qui a fabriqué son attaque raciste par des pro-Trump, dort ce soir au poste  |  [20/02/2019] L’aviation israélienne a bombardé une position terroriste de Gaza en riposte à l’attaque avec explosifs attachés à un ballon plus tôt aujourd’hui  |  L’ado catho de Covington accusé à tort de propos racistes contre un natif indien, poursuit le Washington Post pour 250 millions de dollars pour avoir menti sur l’incident viral  |  [19/02/2019] Seulement quelques heures après avoir annoncé sa candidature, le socialiste Démocrate Bernie Sanders récole 1 million $ de dons – le gros pognon, il est chez les socialos  |  Trump lance une campagne mondiale pour mettre fin à la criminalisation de l’homosexualité dans des dizaines de pays, dirigée par l’ambassadeur des États-Unis en Allemagne, Richard Grenell (homosexuel)  |  #Marseille : l’homme a tiré sur la police qui a répliqué le blessant grièvement  |  #Marseille : un homme a attaqué au couteau 4 personnes  |  Val de Marne : des inscriptions « mort aux juifs » ont été retrouvées devant l’école juive et la synagogue de Bry-sur-Marne  |  [18/02/2019] @MikeGapes: « Quand j’ai rejoint le parti travailliste en 1968, j’ai rejoint un parti politique et non une secte stalinienne »  |  Félicitations au Sénégal pour son élection à la présidence du « Comité pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien »  |  Les antisémites de BDS vont manifester à Ménilmontant mardi contre l’antisémitisme pour tenter de faire croire qu’ils ne sont pas antisémites. Qui pensent-ils tromper ?  |  A l’instant : en Syrie, deux explosions dans la province d’Idlib détenue par les rebelles ont tué au moins 15 personnes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 24 février 2013

La cour d’assises de Douai a condamné Nassim El Habouchi à 30 ans de réclusion criminelle, assortie d’une peine de sûreté de 20 ans et d’un suivi sociojudiciaire de 10 ans à sa sortie. La préméditation a été retenue.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Hier, mercredi, l’avocat général M. Bonthoux, avait requis la perpétuité avec une période de Sûreté de 22 ans, contre un « tueur froid, déterminé et sans pitié », qui avait « préparé » cette folle journée sanglante du 12 décembre 2009, faisant un mort, un blessé grave et deux blessés légers. « Pas de geste réflechi »

Ce jeudi matin, Me Demeyere-Honoré, qui défend l’accusé, a convenu également de la volonté meurtrière de son client, mais s’est opposé à l’idée d’organisation et de préméditation. « La préméditation, ce n’est pas ça, souligne M. Demeyere, c’est de se renseigner à l’avance sur les horaires de travail de Nicolas Derym (grièvement blessé à l’Abej), c’est se placer au bon endroit et attendre qu’il soit dans le bon angle pour tirer ». Préméditation ou pas ?

Hors, rappelle le conseil, le «tireur fou» a toujours rencontré ses victimes par hasard : « Il n’a jamais demandé à voir Nicolas Derym à l’Abej, il est allé chercher son fusil seulement trente secondes avant de lui tirer dessus. ».

Même chose pour Nourredine Nadir : « Il ne lui a jamais donné rendez-vous, il l’a croisé par hasard au Faubourg-de-Béthune, s’est rappelé ses délires et a tiré . Il y a bien une volonté de tuer, mais pas de geste réfléchi ».

Ni, apparemment, de raisons précises. « Pendant ces quatre jours de procès, j’ai eu deux adversaires redoutables, insiste Me Demeyere, l’avocat général et vous, M. El Habouchi, qui refusez de nous donner des explications ».

Le conseil ne plaide pas l’irresponsabilité, mais rappelle une adolescence très perturbée (« il a vu son père frapper sa mère, puis être emprisonné pour avoir tué sa demi-soeur alors bébé » ; « il a été mis à la porte de chez lui quand il a commencé à aller mal »;).

D’où la drogue, la parano, les voix qu’il commence à entendre, et les délires.

« Il a dit que lorsqu’il a tiré sur Nourredine Nadir, il y avait une dizaine de surveillants pénitentiaires autour de lui dans la rue ; il a affirmé que le juge d’instruction l’avait frappé ; il a demandé à changer quatre fois d’avocat (Me Demeyere a pris son dossier il y a seulement un mois). Elle est où la cohérence de son discours (soulignée par l’avocat général) ?

Elle est où l’organisation ? Ce n’est pas un grand malade mental, mais son discernement était bien altéré lors des faits ». Trente ans de réclusion

Le verdict a été rendu vers 14h30. La cour a retenu la préméditation et condamné Nassim El Habouchi à 30 ans de réclusion criminelle, assortie d’une peine de sûreté de 20 ans et d’un suivi sociojudiciaire de 10 ans à sa sortie.

http://www.lavoixdunord.fr/region/tireur-fou-de-lille-la-cour-de-douai-condamne-nassim-el-ia19b0n1047802

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :