FLASH
[18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  |  Catalogne : 691 entreprises ont délocalisé leur siège social  |  Projet d’attentat par des terroristes ultra-droite: Mélenchon, Castaner et ds mosquées étaient visés selon LCI  |  10 activistes d’extrême droite qui préparaient une attaque arrêtés par la police  |  Effet Trump: la bourse franchit les 23000 points pour la 1ere fois de ses 121 années d’existence  |  Trump : « on m’a demandé si Hillary Clinton se présentera en 2020. J’ai répondu : ‘j’espère que oui !’  |  Daphne Caruana Galizia, qui a révélé les Panama Papers, a été tuée par une bombe plantée près de sa voiture  |  [16/10/2017] Israël va construire 1600 logements dans la partie Est de la capitale Jérusalem  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 25 février 2013

Une enquête judiciaire a été ouverte en réponse à l’émoi suscité à Midelt, dans le centre du Maroc, par le récit d’un habitant disant avoir été humilié par un magistrat de cette commune, qui l’aurait obligé à embrasser ses chaussures sous peine de poursuites.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le procureur général du roi près la Cour d’appel de Meknès a annoncé samedi, dans un communiqué transmis à l’agence MAP, l’ouverture d’une enquête. « La décision opportune sera prise après clôture de l’enquête, dont les conclusions seront annoncées à l’opinion publique », a précisé le communiqué. Selon la presse locale et l’Association marocaine des droits humains (AMDH), des milliers de personnes ont manifesté durant la semaine écoulée après le récit d’un mécanicien de Midelt, Hicham Himmi, sur son arrestation et son interrogatoire.

Crachat et insulte

Contacté dimanche, M. Himmi a réaffirmé que l’incident, survenu le 16 février, avait débuté lorsque le magistrat, mécontent que la réparation de son véhicule ne soit pas terminée, l’a « insulté » puis lui a « craché au visage ». « La police est intervenue et j’ai été amené au commissariat, où j’ai de nouveau été insulté. Puis on m’a obligé à embrasser les chaussures du responsable pour me faire pardonner », a-t-il ajouté, soulignant qu’il n’entendait pas renoncer à la plainte qu’il a déposée.

Le magistrat mis en cause a catégoriquement nié cette version des faits, qualifiée d' »allégations ». Il a notamment dénoncé « des calculs politiques » cachés et un « règlement de compte ». La branche locale de l’AMDH a déclaré avoir l' »intention de poursuivre les protestations » dans les jours à venir, afin d’obtenir la condamnation « de telles pratiques dégradantes pour la dignité humaine ».

Mercredi, jusqu’à 5.000 personnes selon la presse (8.000 selon l’AMDH) ont participé à un sit-in de soutien au garagiste devant le tribunal de première instance de cette commune rurale située entre les Moyen et Haut-Atlas.

http://www.charentelibre.fr/2013/02/24/un-magistrat-insulte-un-homme-lui-crache-au-visage-et-l-oblige-a-embrasser-ses-pieds,1141061.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz