Quantcast
Publié par Michel Garroté le 25 février 2013

Fatah-3

Michel Garroté, réd en chef –- Faits étranges : « Nous promettons à l’occupant sioniste de riposter », menacent, dans un communiqué, les « Brigades des Martyrs Al-Aqsa » (l’aile terroriste et militaire du groupe terroriste et politique Fatah), lors de l’enterrement d’Arafat Jaradat, 30 ans, dans son village de Sa’ir, près d’Hébron. Des miliciens armés et masqués, membres des Brigades des Martyrs Al-Aqsa, supervisent les obsèques depuis les toits environnants. Les Brigades des Martyrs Al-Aqsa confirment, dans la foulée, qu’Arafat Jaradat était un de leurs miliciens. Les Brigades Al-Aqsa déclarent, en outre, qu’elles pleurent avec fierté leur héros Arafat Jaradat.

Questions : puisque les Brigades des Martyrs Al-Aqsa elles-mêmes confirment qu’Arafat Jaradat était un des leurs, autrement dit, un terroriste qui œuvrait à l’anéantissement du peuple juif israélien, à la destruction de l’Etat d’Israël et à la création d’une entité « palestinienne » sur sol israélien, pourquoi les médias se contentent-ils de le présenter comme un prisonnier détenu en Israël et mort en détention ? Et pourquoi les médias reprennent-ils la propagande du Fatah et de l’OLP selon laquelle ce terroriste serait soi-disant mort suite à des « tortures » ?

J’ai publié aujourd’hui un article sur de récents actes criminels perpétrés par des musulmans contre des civils non-musulmans. Les médias francophones ne mentionnent pas ces actes criminels. En revanche, ils nous inondent avec d’innombrables articles sur cet Arafat Jaradat le bien nommé. Pourquoi ?

Avec mention www.dreuz.info

Fatah-4

Fatah-Nazi

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz