FLASH
[22/09/2018] Deux ballons chargés d’explosifs envoyés depuis Gaza atterrissent dans le sud d’Israël, aucune mention dans la presse : les journaux veulent que les Français pensent que les palestiniens sont des victimes, plus grand mensonge du siècle  |  Le multiculturalisme a tué l’utopie suédoise : Les statistiques montrent que la Suède, autrefois un pays où l’on pouvait se promener dans les rues la nuit en toute sécurité, est devenue un pays truffé de crimes  |  Suite à dénonciation anonyme, la police israélienne a arrêté un terroriste musulman de 21 ans qui planifiait une attaque terroriste dans la ville d’Afula au nord  |  Le « tsunami » de #fakenews pendant la présidentielle était une Fake news. Seulement 1% des contenus circulant sur Twitter étaient des fake news selon le CNRS. Pour « Le Monde », sur 60 millions de tweets politiques, 5.000 contenaient des « fausses informations »  |  Plusieurs membres de la garde militaire d’élite iranienne tués par des terroristes lors d’une parade militaire  |  Hier soir, des terroristes ont lancé une bombe artisanale sur la communauté israélienne de Beit-El, au nord de Jérusalem. Évidement, les médias sont trop malhonnêtes pour informer le public  |  [21/09/2018] Médine ne chantera pas au #Bataclan : la mobilisation a porté ses fruits. L’islam perd une bataille  |  Des rapports font état de bombardements Israéliens dans l’est de Gaza  |  Un incendie dans le kibboutz Nir à été déclenché par un ballon incendiaire  |  [20/09/2018] Un avion militaire israélien a frappé des terroristes qui ont lancé des cocktails Molotov  |  Un avion de chasse Israélien a détruit un avant poste du Hamas  |  Joie chez les antisémites: Des centaines de terroristes musulmans se livrent ce soir à des émeutes à plusieurs endroits le long de la clôture de sécurité avec Gaza et tentent de la saboter pour s’infiltrer en Israël et assassiner des Juifs  |  3 feux de forêt dans le Negev israélien provoqués par des ballons incendiaires palestiniens – et toujours aucune condamnation des écologistes  |  2 Marocains se faisant passer pour réfugiés mineurs d’origine libyenne et arrêtés à Rotterdam planifiaient des attentats à Paris (source NLTimes.nl)  |  L’armée israélienne va démolir le bâtiment où le terroriste qui a assassiné le soldat Ronen Lubarsky a vécu. Le ministre de la Défense a déclaré : « Pas de compromis avec la terreur »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 27 février 2013

RIR_Regions_map-01

La communauté mondiale qui gère l’internet est divisée en plusieurs régions (illustration ci dessus).

  • RIPE est l’organisme qui gère les ressources Internet de l’Europe.
  • APNIC gère l’Asie Pacifique,
  • ARIN l’Amérique du Nord,
  • LACNIC l’Amérique du Sud
  • et AFRINIC est l’organisme qui gère les ressources Internet dans la région Afrique.

Surprise, enfin, façon de dire, des pays arabophones demandent qu’une zone soit créée pour l’internet islamique. Une sorte d’HALALNIC 😉

Autrement dit, le monde arabe qui ne produit rien, n’invente rien, n’apporte aucune contribution à l’humanité dans le domaine des sciences, de la médecine, de l’industrie, et surtout de la High Tech, mais qui profite des inventions des autres, réclament aujourd’hui avec insolence que ceux qui produisent et inventent se mettent en conformité avec leur propre vision.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Dans un email du 26 février (1), la communauté qui gère AFRINIC et RIPE rappelle poliment à la communauté arabophone qu’elle gère l’Afrique et le monde arabe avec succès et depuis 2005, assumant tous les aspects techniques et les complexités des ressources internet à l’échelle d’un continent.

La communauté ne comprends donc pas pourquoi certains pays arabes veulent changer l’organisation actuelle, mais se dit prête à prêter assistance aux arabophones s’ils considèrent que le besoin d’une nouvelle région internet (RIR) se fait sentir.

La communauté des gestionnaires de l’internet averti cependant des risques et périls pour l’internet et pour les usagers arabophones qui pourraient surgir et des conséquences « non voulues » d’une gestion mal implantée, et demande que la communauté technique de l’internet mondial donne son avis sur un tel changement par le biais des mailing lists de l’AFRINIC.

En bon français, la demande des pays arabophones consiste à créer un web séparé du reste du monde afin de maintenir le milliard et demi de musulmans dans la pénombre coranique. Elle consiste à contrôler qui peut et qui ne peut pas créer un site internet dans le monde arabe, et quels sont les sites internet du monde non arabe qui seront visibles dans la bulle arabophone.

Dans le sens inverse, la communauté technique de l’internet mondial pourrait décider si ce nouveau web arabophone serait visible ou non du reste du monde.

La façon dont l’islam avance ses pions est effrayante, car il surf sur le consensus où tout le monde il est beau tout le monde il est gentil – peace mes frères.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

(1) http://www.afrinic.net/en/library/news/865-afrinic-response-to-government-calls-for-an-arab-rir

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz