FLASH
[20/11/2017] Les États-Unis réinscrivent la Corée du Nord sur la liste des États terroristes  |  Merkel dit à la presse que les négociations de coalition avec les Verts et les liberaux ont échoué et qu’il y aura de nouvelles élections  |  Religion de paix : une foule de 1000 personnes attaquent une église copte en Egypte. Les chrétiens se sont enfermés dedans pour se protéger  |  Victoire sur la pollution : le serial killer Charles Manson est mort  |  L’arrivée des livres dans la maison a bien plus bouleversé la vie de famille que les smartphones  |  Cocktails molotovs, tirs de mortier et voitures incendiées: nuit multiculturelle à Mantes-La-Jolie  |  Bruxelles : des migrants tentent de squatter un immeuble, 6 blessés lors d’affrontements avec la police  |  [18/11/2017] Espagne : la police espagnole a ouvert le feu sur un Français qui criait « Allahou Akhbar » à un péage près de la frontière française  |  Les tanks de l’armée israélienne ont procédé à des tirs de mise en garde sur les forces syriennes près de la frontière du Golan  |  [17/11/2017] L’explosion d’un pipeline au Bahreïn considérée comme une mise en garde de l’Iran  |  Retrait de sa nationalité à un « Danois de papier » parti combattre avec ISIS  |  La candidature de l’iran à la tête de l’UNESCO n’a pas été retenue  |  [16/11/2017] La deuxième vague de réfugiés balaiera l’Europe, se préoccupe l’ONU  |  Une Suédoise violée par des réfugiés se suicide après que le procureur ait conclu à un « manque de preuves »  |  Des citoyens iraniens ont attaqué la voiture du président Rohani pour l’extraire du véhicule et le lyncher  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 28 février 2013

caissière-2

Michel Garroté, réd en chef –- Dans une interview au magazine français Challenges, Rachida Dati reconnaît que la prochaine campagne des municipales à Paris sera compliquée. Elle envisage même une reconversion professionnelle : « Si je devais quitter la politique, je pourrais redevenir caissière dans un Franprix, ça ne me dérangerait pas », raconte-t-elle, sans rire, à Challenges.

Ah oui ?

Rachida Dati affirme qu’elle a payé ses études en travaillant. Mais l’hebdomadaire français Le Point a obtenu cette information : « Au Prisunic, devenu le Monoprix, où elle dit avoir tant travaillé aux rayons charcuterie et glaces, les anciennes ne l’ont jamais vue que pendant l’été, où elle est venue un mois deux années de suite, semble-t-il, comme plein d’autres étudiants ».

rachida-dati-3

Néanmoins, la toute récente candidature de Rachida vient d’être acceptée par Franprix. Sur Twitter, l’hypermarché répond favorablement à cette candidature spontanée : On vous y accueillera avec plaisir @datirachida 😉

Pour un challenge c’est un challenge.

Et une sacrée promotion.

La connerie c’est maintenant.

Reproduction autorisée avec mention www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz