FLASH
[13/12/2017] Alabama : Après la victoire de Doug Jones, aucune émeute à droite : c’est là qu’on voit qui sont les vrais fascistes  |  Tirs de missiles terroristes sur le sud d’Israël. Les habitants ont été alerté de se réfugier dans les abris  |  Pédophilie, la France a des leçons à recevoir de l’Amérique : dans l’Aude, un homme se prend seulement 5 ans de prison avec sursis pour le viol d’une fillette de 4 ans  |  La mère de l’ancien chef de l’Etat, Andrée Sarkozy, est décédée  |  Deux frères d’Adama Traoré en garde à vue dans le cadre d’une affaire de stupéfiants  |  Avec 5000 euros par mois, la députée LREM se plaint de devoir « manger pas mal de pâtes »  |  Edouard Philippe nomme un rappeur qui traite les Français de porcs, au Conseil national du numérique  |  Médiapart demande que l’académicien Alain Finkielkraut soit exclu de l’Académie Française. Sans surprise, les lecteurs de Mediapart se déchaînent dans leurs commentaires antisémites  |  Religion d’amour et de tolérance : En Egypte à l’islam très modéré, Sheema, une chanteuse pop, a été condamnée à 2 mois de prison pour « incitation à la débauche »  |  Erdogan appelle tous les pays du monde Arabe à reconnaître Jérusalem comme capitale d’un pays inexistant, l’Etat de Palestine : tout repose sur du vent  |  USA Today donne un exemple de la noblesse et du respect de la neutralité du journalisme : « Trump n’est même pas digne de nettoyer les chiottes de la librairie Obama »  |  Des Parisiens excédés, des Parisiennes sexuellement harcelées, menacent de déclencher une grève de la faim en raison du danger et de l’insalubrité des camps de réfugiés  |  En panique, le roi de Jordanie affirme maintenant que Jérusalem n’est pas le 3e mais le 1er lieu saint de l’Islam ! Le mensonge arabe est sans limite !  |  Aux abois, Mahmoud Abbas demande à la communauté internationale de retirer à Israël le statut d’Etat  |  [12/12/2017] La Gambie, après avoir suivi les procédures demandées par l’administration américaine, a été retirée de la liste des pays visés par une interdiction d’entrée aux USA  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 28 février 2013

url

Des bars à chicha et des voilées. Voilà ce qu’est Nîmes ville romaine. (…) Prout, c’est l’élu au développement économique hallal, rue de la République islamique ». « Ce Grand Homme a transformé Nîmes en Alger. Dans chaque rue des kebabs et des mosquées. Les dealers et les prostituées règnent en maître. Pas étonnant qu’il ait choisi Bruxelles, capitale du nouvel ordre mondial et de la charia. Merci Franck et kiss à Leïla »

Si vous écrivez ces mots sur un mur Facebook* et que vous vivez en France, vous pouvez être poursuivi – et condamné – pour propos racistes.

Si vous êtes blanc, adhérent au Front National, Français, et que vous ou un de vos amis écrivez ces mots sur votre mur Facebook, vous écoperez d’une amende de 4 000 €.

Si vous êtes issu de la minorité visible, vous pouvez dire à peu près ce que vous voulez : c’est de l’art.

La France appelle cela la liberté d’expression.

A choisir, je préfère ma liberté d’expression protégée par le 1er amendement de la patrie du Mc Do, que la liberté d’expression de la patrie des Droits de l’homme.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

* Le conseiller régional Front national du Languedoc-Roussillon Julien Sanchez a été condamné aujourd’hui par le tribunal correctionnel de Nîmes à 4.000 euros d’amende, dont 1.000 euros avec sursis, pour avoir laissé publier sur son mur Facebook en accès libre des commentaires à connotation raciste de deux internautes.

Les deux auteurs des commentaires, Stéphane Baudet et Laurent Roux, ont écopé chacun de 4.000 euros d’amende, dont 3.000 avec sursis.

Lors du délibéré, quelque 70 militants frontistes ont sifflé la décision du tribunal puis sont sortis de la salle en chantant la Marseillaise, a constaté un correspondant de l’AFP. L’ancien président du FN, Jean-Marie Le Pen, dont la présence avait été annoncée, n’était en revanche pas présent au palais de justice.

Lors de l’audience, le 18 janvier, le procureur de la République avait réclamé 3 ans d’inéligibilité et 8.000 euros d’amendes à l’encontre de Julien Sanchez et 5.000 euros pour les deux autres prévenus. En octobre 2011, Laurent Roux et Stéphane Baudet avaient laissé des commentaires critiques et à connotation raciste à l’encontre du premier adjoint au maire de Nîmes, Franck Proust.

« Des bars à chicha et des voilées. Voilà ce qu’est Nîmes ville romaine. (…) Prout, c’est l’élu au développement économique hallal, rue de la République islamique », avait écrit Roux. « Ce Grand Homme a transformé Nîmes en Alger. Dans chaque rue des kebabs et des mosquées. Les dealers et les prostituées règnent en maître. Pas étonnant qu’il ait choisi Bruxelles, capitale du nouvel ordre mondial et de la charia. Merci Franck et kiss à Leïla », avait écrit Baudet

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz