Quantcast
FLASH
[16/06/2019] Dr Michael Evans (conférence Jerusalem Post – New-York): « Le président Trump est plus sioniste que beaucoup de juifs américains de gauche »  |  Dr Michael Evans : « la gauche tue l’âme, les terroristes tuent le corps »  |  [12/06/2019] Yemen : les rebelles attaquent un aéroport saoudien, 26 blessés  |  Hong Kong: la manifestation vire à l’affrontement avec la police  |  [11/06/2019] L’Alabama signe un projet de loi qui exige qu’une personne coupable d’infraction sexuelle avec une mineure de moins de 13 ans subisse une castration chimique avant d’être libérée de prison  |  [10/06/2019] Bel aveu de biais anti-israélien : Le porte-parole de l’organisation israélienne controversée Breaking the Silence, a pris le poste de porte-parole du chef de la liste arabe Hadash-Ta’al  |  [05/06/2019] Sondage : #Biden a + de 10 points devant #Trump dans les Etats clé. Ca vous rappelle les sondages sur Clinton ?  |  [04/06/2019] Paris : Un homme armé d’un couteau a attaqué des policiers, il a été neutralisé par balle  |  [02/06/2019] Suite à la débâcle des Républicains aux élections européennes, Laurent #Wauquiez annonce qu’il démissionne de la présidence du parti  |  Le socialisme a causé la mort de plus de 100 millions de personnes sous Lénine, Staline et Mao. Maintenant, les jeunes veulent réessayer  |  Le Conseil des députés des Juifs britanniques dénonce les commentaires antisémites de la candidate travailliste aux élections de Peterborough, Lisa Forbes  |  L’Assemblée a rémunéré 52 épouses, 28 fils et 32 filles de députés en 2014, et le seul qui a été nommé risquait d’empêcher l’élection de Macron  |  Syrie: le nouveau bilan de la contre offensive israélienne est de 10 morts syriens  |  Si Dreuz n’en parle pas qui le fera? L’état de la victime juive d’un attentat islamiste au couteau à #Jérusalem s’améliore  |  Selon le dernier sondage Harvard CAPS/Harris Poll, #Trump n’a jamais vu son taux d’approbation de son action aussi élevé depuis deux ans, sous l’impulsion de l’optimisme des électeurs à l’égard de l’économie  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 5 mars 2013

Suez-1

Michel Garroté, réd en chef –- Non, l’armée américaine n’occupe pas et ne sécurise pas le canal de Suez. Bien au contraire, l’Administration Obama, malgré le caractère hautement stratégique du canal de Suez, non seulement n’intervient pas, mais au contraire, elle verse allègrement une aide de 250 millions de dollars au pouvoir intégriste égyptien.

Six morts à Port-Saïd, la porte d’entrée méditerranéenne du canal de Suez (extraits adaptés ; cf. lien vers source en bas de page). Plus de 420 blessés dont une soixantaine par balles. À Port-Saïd, les émeutes ont recommencé quand les autorités ont tenté de déplacer des prisonniers accusés dans le cadre du drame de février 2012 – 72 morts dans des affrontements entre supporteurs de football.

La ville de Port-Saïd est chauffée à blanc par un mois de confrontations avec la police, un mouvement massif de désobéissance civile et un puissant sentiment d’injustice depuis le jugement du 26 janvier, où 21 personnes ont été condamnées à mort.

« Les prisonniers sont tous d’ici. Ce transfert est une injustice de plus pour les habitants de Port-Saïd », explique Mohsen Mohammed Mahfouz, le directeur de l’hôpital général de la ville. Un nouveau jugement à haut risque doit intervenir le 9 mars.

C’est dans ce contexte explosif que John Kerry a effectué sa première visite en tant que secrétaire d’État en Égypte. Cela n’a pas été une réussite. Le responsable américain voulait s’imposer en médiateur, demandant aux forces politiques de faire des « compromis significatifs » en vue des prochaines élections législatives égyptiennes, en avril.

Pour toute réponse, Mohamed El Baradei et Hamdeen Sabbahi, les deux principaux opposants au pouvoir actuel, ont refusé de recevoir le représentant de Barack Obama. Les deux hommes sont les figures de proue de la principale coalition d’opposition, le Front du salut national. Ils continuent à appeler au boycott des élections – Mohamed El Baradei invoquant un « acte de tromperie ».

L’unique annonce « significative » de cette visite aura été une aide exceptionnelle de 250 millions de dollars pour « soutenir l’économie égyptienne » (fin des extraits adaptés ; cf. lien vers source en bas de page).

Pour mémoire, rappelons l’expédition de Suez, une guerre qui éclata en 1956 entre d’une part, l’Égypte, et d’autre part, Israël, la France et le Royaume-Uni, suite à la nationalisation du canal de Suez par l’Égypte, à l’époque dirigée par Nasser, un panarabe fanatique allié de l’URSS.

Reproduction autorisée avec mention www.dreuz.info

http://www.lefigaro.fr/international/2013/03/04/01003-20130304ARTFIG00453-port-said-au-bord-de-l-embrasement.php

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz