FLASH
[14/12/2017] Le Maire de Nazareth annule les célébrations de Noël en raison de la décision de Trump sur Jérusalem  |  A cause de ses propos racistes, le gouvernement demande le départ de Rokhaya Diallo du Conseil national du numérique  |  [13/12/2017] Alabama : Après la victoire de Doug Jones, aucune émeute à droite : c’est là qu’on voit qui sont les vrais fascistes  |  Tirs de missiles terroristes sur le sud d’Israël. Les habitants ont été alerté de se réfugier dans les abris  |  Pédophilie, la France a des leçons à recevoir de l’Amérique : dans l’Aude, un homme se prend seulement 5 ans de prison avec sursis pour le viol d’une fillette de 4 ans  |  La mère de l’ancien chef de l’Etat, Andrée Sarkozy, est décédée  |  Deux frères d’Adama Traoré en garde à vue dans le cadre d’une affaire de stupéfiants  |  Avec 5000 euros par mois, la députée LREM se plaint de devoir « manger pas mal de pâtes »  |  Edouard Philippe nomme un rappeur qui traite les Français de porcs, au Conseil national du numérique  |  Médiapart demande que l’académicien Alain Finkielkraut soit exclu de l’Académie Française. Sans surprise, les lecteurs de Mediapart se déchaînent dans leurs commentaires antisémites  |  Religion d’amour et de tolérance : En Egypte à l’islam très modéré, Sheema, une chanteuse pop, a été condamnée à 2 mois de prison pour « incitation à la débauche »  |  Erdogan appelle tous les pays du monde Arabe à reconnaître Jérusalem comme capitale d’un pays inexistant, l’Etat de Palestine : tout repose sur du vent  |  USA Today donne un exemple de la noblesse et du respect de la neutralité du journalisme : « Trump n’est même pas digne de nettoyer les chiottes de la librairie Obama »  |  Des Parisiens excédés, des Parisiennes sexuellement harcelées, menacent de déclencher une grève de la faim en raison du danger et de l’insalubrité des camps de réfugiés  |  En panique, le roi de Jordanie affirme maintenant que Jérusalem n’est pas le 3e mais le 1er lieu saint de l’Islam ! Le mensonge arabe est sans limite !  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 7 mars 2013

sénile

Michel Garroté, réd en chef –- Le roitelet Flanby, entouré de courtisans des lumières, a rendu ce jeudi, à l’hospice pour invalides, un très ronflant hommage au duc de Hessel, enfin disparu à l’âge de 95 ans, saluant un homme de cour. « Nous sommes bêtement rassemblés autour d’un homme qui fut un opportuniste rusé », a déclaré Flanby dans la loge funèbre. Le roitelet a salué « le militant de mon parti et l’opportuniste sans limite » que fut le duc de Hessel, « séducteur de la cause des pauv’ cons ».

Il infligea à la jeunesse d’Europe et même d’au-delà, son essai narcissique, Branlez-vous, vendu à quatre millions d’idiots utiles dans le monde, essai qui a inspiré plusieurs mouvements de contestataires fumistes et ringards, notamment aux royaumes des Francs, des Ibères, des Hellènes et de Walhallastrite. Recouvert du drapeau flanbystanais, le cercueil a été porté au centre de la cour de l’hospice pour invalides, au son de la marche forcée de Wagner. Les déshonneurs militaires ont été rendus au petit officier de la Légion d’horreur.

Parmi les personnes alitées venues s’afficher à cette comédie figuraient le baron d’Ayrault accompagné de plusieurs membres de la cour, le baron Di Rupo, le baron de la Jospine et le baron du Rocard. Plusieurs aristocrates du Parti du roitelet étaient également venus rendre fromage à celui qui avait participé à leur dernière sauterie.

A la fin de la comédie, Flanby s’est recueilli longuement devant la fripouille de Hessel, avant une glaçante Sonnerie aux Morts précédant L’Etendard sanglant. Le cercueil de Hessel, qui devait rejoindre le cimetière de Gaza, est sorti de l’hospice pour invalides, porté par des militaires contraints et forcés, au son d’un Chant des partisans du Hamastan interprété par la fanfare des Brigades du Croissant futile.

Il n’est pas exclu que la dépêche ci-dessus comporte des fautes de frappes. En effet, avec le mauvais temps, les liaisons sont dangereuses.

Reproduction autorisée avec mention www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz