FLASH
[24/09/2018] Allo tonton, pourquoi tu tousses ? A Grenoble un musulman fiché S a tenté de mettre le feu à une chapelle, car l’islam est une religion d’amour  |  Comme promis lors de l’élection, le gouvernement italien serre la vis sécuritaire et anti-étrangers illégaux  |  La Belgique est scandalisée par la libération de Noureddine C., condamné en 2007 à 30 ans de prison pour le meurtre d’une policière  |  Pendant la présidentielle, Benalla posait avec son arme pour un selfie… sans port d’armes, mais la justice n’est pas égale pour tous  |  L’Aquarius demande l’autorisation de débarquer 58 « migrants » (le vrai terme est étrangers illégaux) à Marseille  |  Sous les pressions de l’Italie, le Panama retire son pavillon à L’Aquarius  |  Ecosse : interdiction d’arborer un drapeau palestinien (ne pas se réjouir trop vite : les drapeaux israélien, catalan, du Vatican, tricolore irlandais, etc. sont également interdits)  |  Paris : Un adolescent de 17 ans tué à coups de couteau en pleine rue. Toujours le couteau…  |  Dans un nouveau sondage Fox News, le soutien du public pour Kavanaugh a chuté de 5% à 40%  |  Une seconde femme accuse Brett Kavanaugh de comportement sexuel douteux quand ils étaient étudiants  |  Marseille : Attaqués par environ 40 racailles, la police contrainte de faire feu à deux reprises pour éviter d’être lynchée  |  Censure des voix conservatrices : James Wood viré de Twitter. A qui est-ce jamais arrivé à gauche ?  |  Des pirates ont capturé 12 marins suisses au large du Nigeria  |  [23/09/2018] La région suisse de Saint-Gall vote massivement en faveur de l’interdiction de la burqa  |  La nouvelle tenue du personnel du SAMU varois comporterait un gilet pare-balles  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 7 mars 2013

Sarkopital

Il « regrette » ?

Michel Garroté, réd en chef –- Au lendemain de la parution de l’entretien dans lequel il disait pourvoir être un jour « obligé » de revenir en politique, Nicolas Sarkozy regrette. On ne l’y reprendra plus, affirme son entourage. C’était le buzz politique du jour : dans une interview à l’hebdomadaire Valeurs Actuelles, Nicolas Sarkozy laissait entendre qu’il serait peut-être un jour « obligé » de revenir en politique. Les réactions n’ont pas tardé. 24 heures plus tard, le rideau se lève sur les coulisses de l’article : un déjeuner proposé par son ancien conseiller Patrick Buisson, par ailleurs ancien directeur de Valeurs Actuelles, et non une interview.

Un Sarkozy « spontané, vachard et moqueur », raconte Le Point. Mais surtout un Sarkozy qui désormais regrette. Avec le recul, le moment est jugé mal choisi : le jour-même de la mort d’un quatrième soldat français au Mali, la critique de l’intervention française passe mal. Et le ton, lui aussi, est jugé inadéquat, notamment à droite. Jean-Pierre Raffarin s’est d’ailleurs empressé de déminer, ce jeudi matin sur France Inter, expliquant que « ce serait une erreur pour notre famille politique que de vivre dans cette idée-là ». Bref, un ratage dont le principal intéressé lui-même conviendrait. On ne l’y reprendra plus, affirme dans Le Point un de ses anciens conseillers.

Mon œil…

Reproduction autorisée avec mention www.dreuz.info

http://www.letelegramme.com/ig/generales/france-monde/france/sarkozy-apres-l-interview-les-regrets-07-03-2013-2027968.php

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz