FLASH
[22/09/2017] Le gouvernement Valls a minoré les dépenses de la Sécu dit la Cour des comptes-mais les politiques ne rendent pas compte de leurs actes  |  Calais (62) : les conflits entre musulmans commencent: combats entre migrants éthiopiens, irakiens et syriens  |  Ile d’Oléron: le maire ne voulait pas d’un McDonald’s mais n’avait aucun problème avec une mosquée  |  Un djihadiste originaire de Toulouse a été livré à la France par la Turquie  |  Val-de-Reuil (27) : le commissariat encerclé et bloqué par 80 musulmans turcs  |  Ville la belle immigration ! Une Allemande violée en plein jour en pleine rue à Munich par des Afghans  |  Enorme victoire diplomatique de Trump : la Chine ordonne à toutes ses banques de cesser toute relation avec Corée du Nord  |  [21/09/2017] Florian Philippot quitte le FN : « Il était temps ! Reste maintenant à changer de ligne » tweet Robert Ménard  |  [20/09/2017] Vicieux, Mélenchon l’homme du peuple voyage en Business quand ses collègues sont en éco  |  Attentat de Londres : 2 nouvelles arrestations, 4 musulmans sont actuellement interrogés  |  Vicieux, quand Obama était président, il a beaucoup critiqué Wall Street. Maintenant il y fait des conférences payées 400 000$  |  Tremblement de terre au Mexique : 160 morts  |  Israël : cette année, l’armée a saisi 385 armes illégales aux colons arabes en Judée Samarie  |  [19/09/2017] Tweet de Netanyahu: « le discours de Trump est le meilleur que j’ai entendu à l’ONU en trente ans ! »  |  Le jihadiste de l’attentat de Londres a de la famille à Noord-Brabant, aux Pays-Bas  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 7 mars 2013

Sarkopital

Il « regrette » ?

Michel Garroté, réd en chef –- Au lendemain de la parution de l’entretien dans lequel il disait pourvoir être un jour « obligé » de revenir en politique, Nicolas Sarkozy regrette. On ne l’y reprendra plus, affirme son entourage. C’était le buzz politique du jour : dans une interview à l’hebdomadaire Valeurs Actuelles, Nicolas Sarkozy laissait entendre qu’il serait peut-être un jour « obligé » de revenir en politique. Les réactions n’ont pas tardé. 24 heures plus tard, le rideau se lève sur les coulisses de l’article : un déjeuner proposé par son ancien conseiller Patrick Buisson, par ailleurs ancien directeur de Valeurs Actuelles, et non une interview.

Un Sarkozy « spontané, vachard et moqueur », raconte Le Point. Mais surtout un Sarkozy qui désormais regrette. Avec le recul, le moment est jugé mal choisi : le jour-même de la mort d’un quatrième soldat français au Mali, la critique de l’intervention française passe mal. Et le ton, lui aussi, est jugé inadéquat, notamment à droite. Jean-Pierre Raffarin s’est d’ailleurs empressé de déminer, ce jeudi matin sur France Inter, expliquant que « ce serait une erreur pour notre famille politique que de vivre dans cette idée-là ». Bref, un ratage dont le principal intéressé lui-même conviendrait. On ne l’y reprendra plus, affirme dans Le Point un de ses anciens conseillers.

Mon œil…

Reproduction autorisée avec mention www.dreuz.info

http://www.letelegramme.com/ig/generales/france-monde/france/sarkozy-apres-l-interview-les-regrets-07-03-2013-2027968.php

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz