FLASH
[19:31] Louisville va exploser ce soir. Le Grand Jury a inculpé le policier de 3 chefs d’accusation mineur. Aucune autre inculpation dans la mort de Breonna Taylor  |  La sénatrice Murkowski fait marche arrière et votera pour le siège vacant à la Cour suprême, tuant les espoirs des Démocrates de bloquer le candidat de Trump  |  la ministre des Armées reconnait que les militaires de Creil qui avaient rapatrié les Français de Wuhan le 31 janvier n’ont jamais été testés à leur arrivée en France  |  La sénatrice Kelly Loeffler publie une publicité se qualifiant de « plus conservatrice qu’Attila le Hun ». Son adversaire souligne qu’Attila était polygame et a tué des milliers de chrétiens  |  Une femme poursuit Instagram (propriété de Facebook) pour avoir espionné des utilisateurs par le biais de la caméra iPhone  |  Gucci met en vente des salopettes en denim avec un effet « tache d’herbe » pour 1 400 dollars  |  Libéralisme: Bolsonaro poursuit sa campagne de privatisation au Brésil  |  Fâchée par les liens arabo-israéliens, les Paleostiniens quittent la présidence des sessions de la Ligue arabe  |  La crise en Méditerranée orientale et les liens avec la Turquie domineront les élections présidentielles du mois prochain en Chypre du Nord  |  Pourparlers de réconciliation inter-palestiniens entre le Hamas et le Fatah en Turquie (indice : c’est la 20e fois)  |  Assange pourrait faire une tentative de suicide dans une prison britannique s’il est extradé vers les États-Unis  |  Six blessés par armes à feu à New York malgré l’affirmation selon laquelle la violence armée est en baisse  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 8 mars 2013

A Clichy, une école doit être construite sur le site de l’actuelle salle de prière provisoire. Mais les occupants refusent de partir.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les travaux doivent commencer au plus vite. Sans quoi la ville risque de perdre une partie de son financement Anru (Agence nationale pour la rénovation urbaine). A Clichy, la construction de la nouvelle école maternelle Victor-Hugo et la restructuration de l’ancien groupe sont aujourd’hui menacées. Car le terrain concerné, rue Foucault, abrite un lieu de prière provisoire dont les responsables refusent de rendre les clés.

Pour récupérer les locaux, la ville a lancé contre eux une procédure d’expulsion. Une ordonnance favorable à la commune a été rendue le 24 décembre 2012 par le TGI de Nanterre, contre laquelle les associations ont fait appel le 8 janvier.

Voilà plusieurs mois que les musulmans de la ville sont en conflit avec la mairie. Cette dernière leur avait mis à disposition dès 2007 un terrain, rue Valiton, pour leur projet de mosquée. En attendant que les fidèles réunissent les fonds, le bâtiment de la rue Foucault leur a donc été loué. « Cela fait sept ans que cela dure et les associations n’ont jamais été en mesure de nous prouver qu’elles avaient les moyens de faire construire leur mosquée, tonne Gilles Catoire, maire PS de Clichy. Il y a deux ans, ils avaient soi-disant un million d’euros, aujourd’hui ils avancent la somme de 500000 €. Et, à chaque permis de construire déposé, il manque des pièces… » Ne voyant rien venir, la ville a finalement décidé de se tourner vers d’autres associations pour la création d’un lieu cultuel et culturel, cette fois rue d’Estienne- d’Orves.

Le bâtiment est d’ailleurs actuellement en travaux, et devrait ouvrir en mai. Pour les associations de la rue Foucault, c’est une véritable « trahison ». « La ville a fermé la porte à toute négociation, déplore Merzak el-Bekkay, premier vice-président du conseil régional du culte musulman, qui soutient les associations de la rue Foucault. Et aujourd’hui, le maire essaye de monter les habitants contre nous. C’est un jeu très dangereux. » Selon lui, si le projet de la rue Valiton n’a jamais vu le jour, c’est parce que la municipalité a tout fait pour les en empêcher. « A chaque permis de construire déposé, on nous demande de nouvelles pièces, ajoute-t-il. Maintenant, ils exigent une étude archéologique du site! » Et pour l’instant, il assure que les fidèles ne bougeront pas. Ils sont d’ailleurs plusieurs centaines à venir prier chaque vendredi.

http://www.leparisien.fr/clichy-92110/clichy-somme-les-fideles-de-quitter-leur-mosquee-08-03-2013-2625309.php#xtor=EREC-109—-516501%401

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz