FLASH
[23/09/2018] La nouvelle tenue du personnel du SAMU varois comporterait un gilet pare-balles  |  Après avoir accusé les policiers de -chier dans leur froc- et de ne pas -avoir les couilles- d’aller dans les quartiers difficiles, #YannMoix est invité par un syndicat policier à un reportage en zone sensible. « On verra s’il a les couilles »  |  Affaire Kavanaugh : Un 3e témoin cité par Christine Ford comme ayant été présent rejette ses allégations  |  [22/09/2018] Deux ballons chargés d’explosifs envoyés depuis Gaza atterrissent dans le sud d’Israël, aucune mention dans la presse : les journaux veulent que les Français pensent que les palestiniens sont des victimes, plus grand mensonge du siècle  |  Le multiculturalisme a tué l’utopie suédoise : Les statistiques montrent que la Suède, autrefois un pays où l’on pouvait se promener dans les rues la nuit en toute sécurité, est devenue un pays truffé de crimes  |  Suite à dénonciation anonyme, la police israélienne a arrêté un terroriste musulman de 21 ans qui planifiait une attaque terroriste dans la ville d’Afula au nord  |  Le « tsunami » de #fakenews pendant la présidentielle était une Fake news. Seulement 1% des contenus circulant sur Twitter étaient des fake news selon le CNRS. Pour « Le Monde », sur 60 millions de tweets politiques, 5.000 contenaient des « fausses informations »  |  Plusieurs membres de la garde militaire d’élite iranienne tués par des terroristes lors d’une parade militaire  |  Hier soir, des terroristes ont lancé une bombe artisanale sur la communauté israélienne de Beit-El, au nord de Jérusalem. Évidement, les médias sont trop malhonnêtes pour informer le public  |  [21/09/2018] Médine ne chantera pas au #Bataclan : la mobilisation a porté ses fruits. L’islam perd une bataille  |  Des rapports font état de bombardements Israéliens dans l’est de Gaza  |  Un incendie dans le kibboutz Nir à été déclenché par un ballon incendiaire  |  [20/09/2018] Un avion militaire israélien a frappé des terroristes qui ont lancé des cocktails Molotov  |  Un avion de chasse Israélien a détruit un avant poste du Hamas  |  Joie chez les antisémites: Des centaines de terroristes musulmans se livrent ce soir à des émeutes à plusieurs endroits le long de la clôture de sécurité avec Gaza et tentent de la saboter pour s’infiltrer en Israël et assassiner des Juifs  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 8 mars 2013

A Clichy, une école doit être construite sur le site de l’actuelle salle de prière provisoire. Mais les occupants refusent de partir.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les travaux doivent commencer au plus vite. Sans quoi la ville risque de perdre une partie de son financement Anru (Agence nationale pour la rénovation urbaine). A Clichy, la construction de la nouvelle école maternelle Victor-Hugo et la restructuration de l’ancien groupe sont aujourd’hui menacées. Car le terrain concerné, rue Foucault, abrite un lieu de prière provisoire dont les responsables refusent de rendre les clés.

Pour récupérer les locaux, la ville a lancé contre eux une procédure d’expulsion. Une ordonnance favorable à la commune a été rendue le 24 décembre 2012 par le TGI de Nanterre, contre laquelle les associations ont fait appel le 8 janvier.

Voilà plusieurs mois que les musulmans de la ville sont en conflit avec la mairie. Cette dernière leur avait mis à disposition dès 2007 un terrain, rue Valiton, pour leur projet de mosquée. En attendant que les fidèles réunissent les fonds, le bâtiment de la rue Foucault leur a donc été loué. « Cela fait sept ans que cela dure et les associations n’ont jamais été en mesure de nous prouver qu’elles avaient les moyens de faire construire leur mosquée, tonne Gilles Catoire, maire PS de Clichy. Il y a deux ans, ils avaient soi-disant un million d’euros, aujourd’hui ils avancent la somme de 500000 €. Et, à chaque permis de construire déposé, il manque des pièces… » Ne voyant rien venir, la ville a finalement décidé de se tourner vers d’autres associations pour la création d’un lieu cultuel et culturel, cette fois rue d’Estienne- d’Orves.

Le bâtiment est d’ailleurs actuellement en travaux, et devrait ouvrir en mai. Pour les associations de la rue Foucault, c’est une véritable « trahison ». « La ville a fermé la porte à toute négociation, déplore Merzak el-Bekkay, premier vice-président du conseil régional du culte musulman, qui soutient les associations de la rue Foucault. Et aujourd’hui, le maire essaye de monter les habitants contre nous. C’est un jeu très dangereux. » Selon lui, si le projet de la rue Valiton n’a jamais vu le jour, c’est parce que la municipalité a tout fait pour les en empêcher. « A chaque permis de construire déposé, on nous demande de nouvelles pièces, ajoute-t-il. Maintenant, ils exigent une étude archéologique du site! » Et pour l’instant, il assure que les fidèles ne bougeront pas. Ils sont d’ailleurs plusieurs centaines à venir prier chaque vendredi.

http://www.leparisien.fr/clichy-92110/clichy-somme-les-fideles-de-quitter-leur-mosquee-08-03-2013-2625309.php#xtor=EREC-109—-516501%401

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz