Publié par Gaia - Dreuz le 8 mars 2013

Philippe Moureaux n’est certes plus bourgmestre à Molenbeek mais il n’entend pas rester silencieux pour autant. Surtout quand il s’agit d’envisager un « boycott » de la liste Islam. Le sénateur fustige Alain Destexhe et sa proposition, que le socialiste juge hyprocrite.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Philippe Moureaux n’est pas content. Et il a tenu à le faire savoir. Dans LaLibre de ce samedi, l’ancien bourgmestre PS de Molenbeek s’insurge contre Alain Destexhe qui a soutenu cette semaine au micro de Bel RTL qu’il faudrait interdire le parti Islam. « Il veut effectivement l’interdire, alors qu’il n’a jamais demandé l’interdiction du Belang qui, évidemment, est proche de ses opinions… », confie ainsi Philippe Moureaux. « Il existe une tendance à profiter de ce qui a l’étiquette ‘Islam’. Cela fait partie de la croisade anti-musulmane d’Alain Destexhe de mettre en avant ces mouvements très minoritaires », a ajouté le sénateur.

Un cordon sanitaire pour la liste Islam

Pour rappel, Alain Destexhe a avoué cette semaine à Fabrice Grosfilley qu’il n’était pas contre une ordonnance visant la liste Islam: « Je propose qu’on fasse comme pour l’extrême droite, pour la liste Islam, qu’on fasse un véritable cordon sanitaire, qu’on ne leur parle plus, qu’on les boycotte ». Le politique MR avait ajouté qu’il observait « une tendance dans certains conseils communaux à banaliser cette relation ».

http://www.rtl.be/info/belgique/politique/984727/moureaux-interdire-la-liste-islam-fait-partie-de-la-croisade-anti-musulmane-d-alain-destexhe

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

11
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz