Publié par Jean-Patrick Grumberg le 8 mars 2013

veronique-genest

Télé Loisirs l’avait annoncé, l’affaire était signée :

« Julie Lescaut débarque dès lundi dans l’émission d’humour On n’demande qu’à en rire sur France 2. »

Mais lorsque le pouvoir est concentré entre ses mains, la gauche « morale » n’a plus aucun complexe à en abuser au mépris de ses propres valeurs, et sûre de ne subir aucune critique des journalistes – tous de gauche – elle n’hésite pas à piétiner ce pour quoi elle s’est jadis battu.

C’est Véronique Genest qui en fait les frais aujourd’hui.

La démocratie, certains ne l’ont pas totalement oublié, est garantie par la pluralité des opinions et la liberté de les exprimer.

Mais France 2 s’en moque, et l’affiche.

Selon une information exclusive de Jean Marc Morandini (1), le 6 mars en fin de soirée, la direction de France 2 a violemment refusé Véronique Genest qui avait été choisie par la production de l’émission « on n’demande qu’à en rire ».

Selon les informations de www.jeanmarcmorandini.com, « la chaine a jugé que son engagement politique et ses prises de positions… sont incompatibles avec sa présence dans une émission d’humour quotidienne. »

Je vous mets mon billet que le CSA restera silencieux, que les belles âmes qui défendent les Droits de l’homme – mais pas tous – seront occupés sur des dossier urgents, et que les journalistes auront subitement égaré leur copie des règles d’éthique dont ils sont si fiers.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

(1) http://www.jeanmarcmorandini.com/article-301379-exclu-france-2-recale-veronique-genest-dans-le-jury-de-on-n-demande-qu-a-en-rire-en-raison-de-son-engagement-politique.html

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz