FLASH
[19:31] Louisville va exploser ce soir. Le Grand Jury a inculpé le policier de 3 chefs d’accusation mineur. Aucune autre inculpation dans la mort de Breonna Taylor  |  La sénatrice Murkowski fait marche arrière et votera pour le siège vacant à la Cour suprême, tuant les espoirs des Démocrates de bloquer le candidat de Trump  |  la ministre des Armées reconnait que les militaires de Creil qui avaient rapatrié les Français de Wuhan le 31 janvier n’ont jamais été testés à leur arrivée en France  |  La sénatrice Kelly Loeffler publie une publicité se qualifiant de « plus conservatrice qu’Attila le Hun ». Son adversaire souligne qu’Attila était polygame et a tué des milliers de chrétiens  |  Une femme poursuit Instagram (propriété de Facebook) pour avoir espionné des utilisateurs par le biais de la caméra iPhone  |  Gucci met en vente des salopettes en denim avec un effet « tache d’herbe » pour 1 400 dollars  |  Libéralisme: Bolsonaro poursuit sa campagne de privatisation au Brésil  |  Fâchée par les liens arabo-israéliens, les Paleostiniens quittent la présidence des sessions de la Ligue arabe  |  La crise en Méditerranée orientale et les liens avec la Turquie domineront les élections présidentielles du mois prochain en Chypre du Nord  |  Pourparlers de réconciliation inter-palestiniens entre le Hamas et le Fatah en Turquie (indice : c’est la 20e fois)  |  Assange pourrait faire une tentative de suicide dans une prison britannique s’il est extradé vers les États-Unis  |  Six blessés par armes à feu à New York malgré l’affirmation selon laquelle la violence armée est en baisse  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 9 mars 2013

Vendredi, vers 18 heures, de vifs incidents ont opposé une quarantaine de jeunes et les policiers du commissariat de Montigny-le-Bretonneux (Yvelines). Le groupe avait semé le trouble une partie de la journée dans les rues piétonnes du centre commercial régional. Les policiers avaient été appelés en renfort par les services de sécurité pour demander aux perturbateurs de quitter les lieux.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La bombe de gaz lacrymogène lui explose au visage

Lors de l’intervention des policiers, une adjointe de sécurité du commissariat de Guyancourt, âgée de 21 ans, a été projetée contre un véhicule de police par l’un des jeunes. Dans l’action, l’un des fauteurs de trouble a frappé du poing une gazeuse lacrymogène de grand format qui a explosé au visage de la jeune femme.

Cette dernière a reçu des projections de gaz lacrymogène très concentré. Elle souffre de brûlures «sérieuses» au niveau du visage et des yeux.

L’agresseur activement recherché

Prise en charge par les sapeurs-pompiers, elle a été admise dans un premier temps à l’hôpital André-Mignot de Versailles, avant d’être transférée vers 21 h 40, en raison de la gravité de ses blessures aux yeux, à l’hôpital parisien des Quinze-Vingt (XIIe), spécialisé dans les urgences ophtalmologiques.

Les séquelles devront être déterminées ultérieurement, mais le pronostic des médecins est «optimiste» et la jeune femme a pu regagner son domicile dès vendredi soir. Selon une source proche du dossier citée par l’AFP, elle dit ressentir des «troubles visuels»  et a eu un point de suture au nez. Elle bénéficiera d’une ITT provisoire de dix jours et passera un bilan ophtalmique après que l’hématome aura dégonflé.

Un jeune a été placé en garde à vue, mais l’agresseur présumé de la policière a profité de ce que les policiers portaient secours à la fonctionnaire pour s’enfuir. Il était toujours activement recherché ce samedi.

La commissariat local est saisi de l’enquête.

http://www.leparisien.fr/montigny-le-bretonneux-78180/yvelines-une-jeune-policiere-serieusement-blessee-a-montigny-le-bretonneux-08-03-2013-2626741.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz