FLASH
[17/01/2018] Pendant la nuit, Tsahal a arrêté en Judée Samarie 16 colons arabes suspectés de terrorisme  |  [15/01/2018] La gauche, toujours du côté du mal : Sadiq Khan, le maire de Londres, n’accueillera pas le président Trump, mais en 2001, il a représenté le prédicateur de haine Louis Farrakhan qui disait que les juifs sont des « suceurs de sang » et Hitler un « très grand homme »  |  Religion d’amour et de paix : en Irak, au moins 8 morts et 40 blessés dans un double attentat à Bagdad  |  [14/01/2018] Abou Hamza Hamdan, un terroriste du Hamas, a été éliminé lors d’un attentat à la voiture piégée à Sidon, au Liban  |  Sur MSNBC, un pasteur noir pro-Trump dit à la journaliste d’aller vivre en Haïti si elle doute que c’est un « pays de merde »  |  Tweet du Premier ministre indien Modi à Netanyahu: « Bienvenue en Inde, mon ami PM @netanyahu! Votre visite en Inde est historique et spéciale. Elle renforcera encore l’étroite amitié entre nos deux pays »  |  La Pologne pourrait tenir un référendum pour quitter l’UE, selon Donald Tusk  |  Israël ferme ses missions diplomatiques de Biélorussie, République dominicaine, Érythrée, Irlande et Lettonie pour en ouvrir d’autres en Afrique  |  En Autriche, 20 000 manifestants qui rejettent le principe démocratique contre la coalition gouvernementale incluant l’extrême droite – mais l’extrême gauche criminelle, pas de problème  |  Laurent Wauquiez : « Avec Emmanuel Macron, les clandestins resteront sur notre sol »  |  Le Premier ministre thaïlandais Prayuth Chan-Ocha a installé un découpage en carton de sa photo pour que les journalistes posent leurs questions, puis il a quitté la conférence de presse  |  Durant la nuit, l’armée israélienne a détruit un tunnel terroriste du Hamas au sud de Gaza  |  [11/01/2018] Des imbéciles affirment que Trump n’a aucun succès économique. Et ça ?! Sondage Quinnipiac: 66% des Américains pensent que l’économie est “Excellente/ bonne” et c’est le meilleur score depuis que ce sondage existe  |  En caméra cachée, James O’Keefe a pris Twitter la main dans le sac avouant qu’ils suppriment des comptes d’opinions politiques qui leur déplaisent – et nous risquons d’être censuré par Twitter de l’écrire  |  Sujet tabou : le racisme anti-blanc des banlieues. 2280 pompiers ont été agressés en 2016 dans les banlieues  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 12 mars 2013

coran-avertissement

Michel Garroté, réd en chef –- L’Alliance Générale contre le Racisme et pour le Respect de l’Identité Française et Chrétienne (AGRIF) revient sur l’affaire Merah (extraits adaptés ; voir le lien vers la source en bas de page) : La triste commémoration des abominations perpétrées il y a un an par Mohamed Merah appelle un certain nombre de remarques et d’interrogations au-delà même de celles posées par les médias.

1) Pourquoi, avec tant d’obstination, après les bévues de la rue des rosiers, de la rue Copernic et du cimetière de Carpentras, si justement dénoncées par Maître William Goldnadel, s’être encore acharné fantasmagoriquement à n’enquêter que sur la piste invraisemblable de « l’extrême-droite » ? Cette obsession a, ni plus ni moins, entraîné l’horrible massacre de l’école juive de Toulouse. En l’occurrence, des magistrats, des responsables de la police devraient répondre de cela pour faute professionnelle lourde devant les tribunaux.

2) Comment a-t-il pu se faire que le touriste terroriste Mohamed Merah ait pu se balader en taxi sans qu’attention soit prêtée aux tampons qu’il avait, ou n’avait pas,  sur l’un ou l’autre de ses deux passeports, le français et l’algérien ? À l’évidence Mohamed Merah bénéficiait de la complaisance des « services » français ? (ndmg – j’épargne ici à nos lectrices et lecteurs les élucubrations complotistes et conspirationnistes sur le soi-disant rôle des services de renseignements israéliens ; vu le meurtre de Juifs perpétré par Merah à Toulouse, c’est tout simplement ridicule de pointer du doigt Israël).

3) La mère de Mohamed Merah et le psychiatre qui l’avait suivi antérieurement en prison mettent en avant son déséquilibre psychique entraîné par « l’absence du père ». On apprécie cela à un moment où l’on exalte les familles monoparentales et la destruction de l’unité humaine pleinement réalisée dans le couple.

4) La mère de Mohamed Merah, comme ce psychiatre, évoque l’influence de la lecture du Coran chez son fils. Ne serait-il point temps de considérer l’importance des phénomènes de l’action psychologique dans le Coran et par le Coran, livre s’il en est de modélisation et légitimation de la violence dont les musulmans sont les premières victimes ?

La police de la pensée du politiquement correct va-t-elle encore longtemps censurer et punir toute réflexion scientifique sur cette question ? (Fin des extraits adaptés ; voir ci-dessous le lien vers la source).

Reproduction autorisée avec mention www.dreuz.info

http://www.lagrif.fr/communiques/actualites/item/168-mohamed-merah

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz