FLASH
[14/12/2017] Le Maire de Nazareth annule les célébrations de Noël en raison de la décision de Trump sur Jérusalem  |  A cause de ses propos racistes, le gouvernement demande le départ de Rokhaya Diallo du Conseil national du numérique  |  [13/12/2017] Alabama : Après la victoire de Doug Jones, aucune émeute à droite : c’est là qu’on voit qui sont les vrais fascistes  |  Tirs de missiles terroristes sur le sud d’Israël. Les habitants ont été alerté de se réfugier dans les abris  |  Pédophilie, la France a des leçons à recevoir de l’Amérique : dans l’Aude, un homme se prend seulement 5 ans de prison avec sursis pour le viol d’une fillette de 4 ans  |  La mère de l’ancien chef de l’Etat, Andrée Sarkozy, est décédée  |  Deux frères d’Adama Traoré en garde à vue dans le cadre d’une affaire de stupéfiants  |  Avec 5000 euros par mois, la députée LREM se plaint de devoir « manger pas mal de pâtes »  |  Edouard Philippe nomme un rappeur qui traite les Français de porcs, au Conseil national du numérique  |  Médiapart demande que l’académicien Alain Finkielkraut soit exclu de l’Académie Française. Sans surprise, les lecteurs de Mediapart se déchaînent dans leurs commentaires antisémites  |  Religion d’amour et de tolérance : En Egypte à l’islam très modéré, Sheema, une chanteuse pop, a été condamnée à 2 mois de prison pour « incitation à la débauche »  |  Erdogan appelle tous les pays du monde Arabe à reconnaître Jérusalem comme capitale d’un pays inexistant, l’Etat de Palestine : tout repose sur du vent  |  USA Today donne un exemple de la noblesse et du respect de la neutralité du journalisme : « Trump n’est même pas digne de nettoyer les chiottes de la librairie Obama »  |  Des Parisiens excédés, des Parisiennes sexuellement harcelées, menacent de déclencher une grève de la faim en raison du danger et de l’insalubrité des camps de réfugiés  |  En panique, le roi de Jordanie affirme maintenant que Jérusalem n’est pas le 3e mais le 1er lieu saint de l’Islam ! Le mensonge arabe est sans limite !  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 12 mars 2013

coran-avertissement

Michel Garroté, réd en chef –- L’Alliance Générale contre le Racisme et pour le Respect de l’Identité Française et Chrétienne (AGRIF) revient sur l’affaire Merah (extraits adaptés ; voir le lien vers la source en bas de page) : La triste commémoration des abominations perpétrées il y a un an par Mohamed Merah appelle un certain nombre de remarques et d’interrogations au-delà même de celles posées par les médias.

1) Pourquoi, avec tant d’obstination, après les bévues de la rue des rosiers, de la rue Copernic et du cimetière de Carpentras, si justement dénoncées par Maître William Goldnadel, s’être encore acharné fantasmagoriquement à n’enquêter que sur la piste invraisemblable de « l’extrême-droite » ? Cette obsession a, ni plus ni moins, entraîné l’horrible massacre de l’école juive de Toulouse. En l’occurrence, des magistrats, des responsables de la police devraient répondre de cela pour faute professionnelle lourde devant les tribunaux.

2) Comment a-t-il pu se faire que le touriste terroriste Mohamed Merah ait pu se balader en taxi sans qu’attention soit prêtée aux tampons qu’il avait, ou n’avait pas,  sur l’un ou l’autre de ses deux passeports, le français et l’algérien ? À l’évidence Mohamed Merah bénéficiait de la complaisance des « services » français ? (ndmg – j’épargne ici à nos lectrices et lecteurs les élucubrations complotistes et conspirationnistes sur le soi-disant rôle des services de renseignements israéliens ; vu le meurtre de Juifs perpétré par Merah à Toulouse, c’est tout simplement ridicule de pointer du doigt Israël).

3) La mère de Mohamed Merah et le psychiatre qui l’avait suivi antérieurement en prison mettent en avant son déséquilibre psychique entraîné par « l’absence du père ». On apprécie cela à un moment où l’on exalte les familles monoparentales et la destruction de l’unité humaine pleinement réalisée dans le couple.

4) La mère de Mohamed Merah, comme ce psychiatre, évoque l’influence de la lecture du Coran chez son fils. Ne serait-il point temps de considérer l’importance des phénomènes de l’action psychologique dans le Coran et par le Coran, livre s’il en est de modélisation et légitimation de la violence dont les musulmans sont les premières victimes ?

La police de la pensée du politiquement correct va-t-elle encore longtemps censurer et punir toute réflexion scientifique sur cette question ? (Fin des extraits adaptés ; voir ci-dessous le lien vers la source).

Reproduction autorisée avec mention www.dreuz.info

http://www.lagrif.fr/communiques/actualites/item/168-mohamed-merah

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz