Quantcast
FLASH
[11/12/2019] #Netanyahou songe à recruter l’ancien directeur de campagne de #Trump, Corey Lewandowski, pour sa prochaine campagne électorale  |  Sondage : #Trump devant tous les candidats Démocrates dans le Michigan  |  #Obama a refusé de donner une aide militaire à l’#Ukraine, mais @CBSNews prétend que #Trump met l’Ukraine en danger face à la #Russie  |  Un Islamiste a fait encore un attentat-suicide, à l’extérieur de la principale base américaine en #Afghanistan  |  [10/12/2019] La Finlande inaugurera la plus jeune Premier ministre du monde, Sanna Marin, 34 ans  |  Les Américains soupçonnent l’#Iran d’être à l’origine des attaques à la roquette contre des bases irakiennes accueillant des forces américaines près de l’aéroport international de Bagdad  |  [08/12/2019] Les autorités saoudiennes enquêtent pour savoir si le terroriste de #Pensacola s’est radicalisé lors d’une visite dans le royaume l’année dernière, selon deux responsables saoudiens  |  #Pensacola. Le FBI détient 10 Saoudiens après l’attaque, et en recherche d’autres qui ont participé avec le terroriste à une fête pour regarder des vidéos de tueries de masse  |  Les avions à réaction de l’armée de l’air israélienne ont frappé un camp terroriste de #Hamas, des entrepôts d’armes, des bureaux et des postes de sécurité à #Gaza  |  [07/12/2019] A 20h54 heure locale, 3 roquettes ont été tirées depuis #Gaza sur #Israël, 2 interceptées. Ni @Reuters, @AFP n’en parlent  |  [06/12/2019] En raison d’une aggravation des menaces de l’#Iran, #Israël a testé avec succès des tirs de missile capable de porter une tête nucléaire  |  [04/12/2019] Fatigué des blabla, #Trump annule la dernière conférence de l’Otan et rentre à Washington  |  [30/11/2019] Le terroriste du #LondonBridge était un proche de l’infâme prédicateur islamiste Anjem Choudary  |  La Bolivie rétablit ses liens diplomatiques avec #Israël  |  Près de 3 000 faux permis de conduire américains envoyés par la Chine ont été interceptés par la douane américaine  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 16 mars 2013

kualx0pzqu6ghy3fmyv8ew

La sympathie des américains pour Israël est à son plus haut niveau depuis 25 ans, celle pour les Palestiniens à son plus bas !

64% des américains éprouvent de la sympathie pour les israéliens – un record – selon le dernier sondage Gallup (1) conduit entre le 7 et 10 février 2013, tandis que 88% ont de l’antipathie pour les palestiniens.

Il s’agit là de l’opinion de la population américaine, et non celle du New York Times, de CNN, des universités « progressistes » de San Francisco ou d’ailleurs (quoi que les chiffres détailler vont vous surprendre), ni de l’entourage musulman du président Obama.

Il faut remonter à 1991, pendant la première intifada, pour trouver des chiffres aussi favorables à Israël. Depuis 2005 en revanche, l’opinion positive des américains pour les israéliens ne cesse de progresser, et cela correspond à la montée en puissance de l’internet qui gêne la propagande des médias libéraux (au sens américain, c’est à dire de gauche).

En revanche, pour les Palestiniens, c’est la cata : les américains ne les aiment toujours pas, et le niveau d’antipathie est stable – et très élevé : cela fait 30 ans que ça dure, avec un plus bas à 80% d’antipathie.

Dans le détail, quelques surprises et des confirmations :

  • Les républicains restent de plus francs soutiens d’Israël (78%) que les démocrates, même si une majorité de démocrates sont du coté d’Israël (55%), et les indépendants se situent au milieu, à 63%.
  • La sympathie pour Israël progresse avec l’âge. De 55% pour les 18-34 ans, elle passe à 71% pour les plus de 55 ans.
  • La plus faible proportion de soutien chez les jeunes est due à un plus grand taux d’indifférence, car ils ne sont pas plus favorables aux Palestiniens que les autres groupes d’âge.
  • Ce sont les démocrates, les libéraux, et les plus diplômées qui détestent le moins les Palestiniens – mais il faut rapidement annoncer le chiffre : 76% de ce groupe ne les aiment pas – contre 88% pour l’ensemble !

Les américains sont donc moins vulnérables à la désinformation des médias que la vieille Europe, et surtout, ils partagent avec Israël des valeurs fondamentales et ne se retrouvent pas dans les régimes autoritaires et violents de l’Autorité palestinienne et encore moins du Hamas.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

(1) http://www.gallup.com/poll/161387/americans-sympathies-israel-match-time-high.aspx

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz