FLASH
[14/12/2017] Le Maire de Nazareth annule les célébrations de Noël en raison de la décision de Trump sur Jérusalem  |  A cause de ses propos racistes, le gouvernement demande le départ de Rokhaya Diallo du Conseil national du numérique  |  [13/12/2017] Alabama : Après la victoire de Doug Jones, aucune émeute à droite : c’est là qu’on voit qui sont les vrais fascistes  |  Tirs de missiles terroristes sur le sud d’Israël. Les habitants ont été alerté de se réfugier dans les abris  |  Pédophilie, la France a des leçons à recevoir de l’Amérique : dans l’Aude, un homme se prend seulement 5 ans de prison avec sursis pour le viol d’une fillette de 4 ans  |  La mère de l’ancien chef de l’Etat, Andrée Sarkozy, est décédée  |  Deux frères d’Adama Traoré en garde à vue dans le cadre d’une affaire de stupéfiants  |  Avec 5000 euros par mois, la députée LREM se plaint de devoir « manger pas mal de pâtes »  |  Edouard Philippe nomme un rappeur qui traite les Français de porcs, au Conseil national du numérique  |  Médiapart demande que l’académicien Alain Finkielkraut soit exclu de l’Académie Française. Sans surprise, les lecteurs de Mediapart se déchaînent dans leurs commentaires antisémites  |  Religion d’amour et de tolérance : En Egypte à l’islam très modéré, Sheema, une chanteuse pop, a été condamnée à 2 mois de prison pour « incitation à la débauche »  |  Erdogan appelle tous les pays du monde Arabe à reconnaître Jérusalem comme capitale d’un pays inexistant, l’Etat de Palestine : tout repose sur du vent  |  USA Today donne un exemple de la noblesse et du respect de la neutralité du journalisme : « Trump n’est même pas digne de nettoyer les chiottes de la librairie Obama »  |  Des Parisiens excédés, des Parisiennes sexuellement harcelées, menacent de déclencher une grève de la faim en raison du danger et de l’insalubrité des camps de réfugiés  |  En panique, le roi de Jordanie affirme maintenant que Jérusalem n’est pas le 3e mais le 1er lieu saint de l’Islam ! Le mensonge arabe est sans limite !  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 16 mars 2013

url-1

“Le Premier ministre a confié à Jean-Pierre Aubert, (…), une mission destinée à proposer une organisation structurée et des actions coordonnées des différents acteurs locaux (partenaires sociaux, collectivités territoriales, entreprises, associations, administrations et opérateurs publics) permettant de répondre, de manière efficace et très opérationnelle, aux enjeux des territoires confrontés à des mutations économiques et d’y développer des activités nouvelles, adaptées à la spécificité de chaque territoire, et durablement porteuses de croissance et d’emploi”, selon un communiqué de Matignon de vendredi 15 mars 2013. (JPG : je vous jure que je n’ai pas changé un seul mot)

Heu… quelle est la mission de cette mission au juste ?

Elle a pour objectif de “renforcer les dispositifs publics permettant d’anticiper et d’accompagner les mutations économiques des bassins territoriaux fragilisés”.

Et elle sera chargée d’étudier les complexités de “l’internationalisation des échanges, les évolutions sociétales et technologiques permanentes et les cycles économiques offrent aux territoires et à leurs populations des opportunités en matière de développement économique, d’innovation sociale et d’emploi”, ajoute Matignon.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

“Mais, quand cela se traduit par des restructurations d’entreprises ou des fermetures de sites, ces mutations peuvent aussi bouleverser la situation des salariés, des populations et des territoires concernés et engendrer des coûts sociaux et économiques d’autant plus lourds qu’ils sont mal anticipés, notamment dans les bassins qui concentrent une même activité ou des savoir-faire spécifiques et dont les débouchés s’érodent ou disparaissent”, précise encore Matignon pour ceux, durs de la feuille, qui n’ont toujours pas compris le sens de la mission.

Il est réconfortant de constater que la France est sortie de la crise, que sa dette a été remboursée, et qu’elle a enfin les moyens de financer des missions aussi indispensables qu’urgentes pour la bonne gestion du pays.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Source : http://www.lagazettedescommunes.com/

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz