FLASH
[23/09/2018] La région suisse de Saint-Gall vote massivement en faveur de l’interdiction de la burqa  |  La nouvelle tenue du personnel du SAMU varois comporterait un gilet pare-balles  |  Après avoir accusé les policiers de -chier dans leur froc- et de ne pas -avoir les couilles- d’aller dans les quartiers difficiles, #YannMoix est invité par un syndicat policier à un reportage en zone sensible. « On verra s’il a les couilles »  |  Affaire Kavanaugh : Un 3e témoin cité par Christine Ford comme ayant été présent rejette ses allégations  |  [22/09/2018] Deux ballons chargés d’explosifs envoyés depuis Gaza atterrissent dans le sud d’Israël, aucune mention dans la presse : les journaux veulent que les Français pensent que les palestiniens sont des victimes, plus grand mensonge du siècle  |  Le multiculturalisme a tué l’utopie suédoise : Les statistiques montrent que la Suède, autrefois un pays où l’on pouvait se promener dans les rues la nuit en toute sécurité, est devenue un pays truffé de crimes  |  Suite à dénonciation anonyme, la police israélienne a arrêté un terroriste musulman de 21 ans qui planifiait une attaque terroriste dans la ville d’Afula au nord  |  Le « tsunami » de #fakenews pendant la présidentielle était une Fake news. Seulement 1% des contenus circulant sur Twitter étaient des fake news selon le CNRS. Pour « Le Monde », sur 60 millions de tweets politiques, 5.000 contenaient des « fausses informations »  |  Plusieurs membres de la garde militaire d’élite iranienne tués par des terroristes lors d’une parade militaire  |  Hier soir, des terroristes ont lancé une bombe artisanale sur la communauté israélienne de Beit-El, au nord de Jérusalem. Évidement, les médias sont trop malhonnêtes pour informer le public  |  [21/09/2018] Médine ne chantera pas au #Bataclan : la mobilisation a porté ses fruits. L’islam perd une bataille  |  Des rapports font état de bombardements Israéliens dans l’est de Gaza  |  Un incendie dans le kibboutz Nir à été déclenché par un ballon incendiaire  |  [20/09/2018] Un avion militaire israélien a frappé des terroristes qui ont lancé des cocktails Molotov  |  Un avion de chasse Israélien a détruit un avant poste du Hamas  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 16 mars 2013

url-1

“Le Premier ministre a confié à Jean-Pierre Aubert, (…), une mission destinée à proposer une organisation structurée et des actions coordonnées des différents acteurs locaux (partenaires sociaux, collectivités territoriales, entreprises, associations, administrations et opérateurs publics) permettant de répondre, de manière efficace et très opérationnelle, aux enjeux des territoires confrontés à des mutations économiques et d’y développer des activités nouvelles, adaptées à la spécificité de chaque territoire, et durablement porteuses de croissance et d’emploi”, selon un communiqué de Matignon de vendredi 15 mars 2013. (JPG : je vous jure que je n’ai pas changé un seul mot)

Heu… quelle est la mission de cette mission au juste ?

Elle a pour objectif de “renforcer les dispositifs publics permettant d’anticiper et d’accompagner les mutations économiques des bassins territoriaux fragilisés”.

Et elle sera chargée d’étudier les complexités de “l’internationalisation des échanges, les évolutions sociétales et technologiques permanentes et les cycles économiques offrent aux territoires et à leurs populations des opportunités en matière de développement économique, d’innovation sociale et d’emploi”, ajoute Matignon.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

“Mais, quand cela se traduit par des restructurations d’entreprises ou des fermetures de sites, ces mutations peuvent aussi bouleverser la situation des salariés, des populations et des territoires concernés et engendrer des coûts sociaux et économiques d’autant plus lourds qu’ils sont mal anticipés, notamment dans les bassins qui concentrent une même activité ou des savoir-faire spécifiques et dont les débouchés s’érodent ou disparaissent”, précise encore Matignon pour ceux, durs de la feuille, qui n’ont toujours pas compris le sens de la mission.

Il est réconfortant de constater que la France est sortie de la crise, que sa dette a été remboursée, et qu’elle a enfin les moyens de financer des missions aussi indispensables qu’urgentes pour la bonne gestion du pays.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Source : http://www.lagazettedescommunes.com/

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz