FLASH
[12:25] Ilhan Omar soupçonnée d’avoir organisé un racket pour des votes à Minneapolis  |  L’EPA notifie le gouverneur californien Newsom que l’interdiction des voitures avec moteurs à explosion d’ici 2035 est « peut-être illégale »  |  La « Coalition des pasteurs noirs » déchire Kamala Harris pour avoir célébré le « lumineux » fondateurs de Black Lives Matter (qui détruit les quartiers noirs)  |  NYC se prépare au confinement alors que 8 quartiers connaissent une augmentation alarmante du nombre de cas de coronavirus  |  Règlement de comptes tribal : 6 corps, dont 1 blessé, retrouvés dans une fosse d’épuration d’un village palestinien  |  Le suspect de l’attaque au couteau à Paris voulait venger les caricatures du prophète  |  Le parlement arménien condamne l' »attaque militaire à grande échelle » de l’Azerbaïdjan  |  La crise égypto-palestinienne agumente alors qu’Abbas se rapproche de la Turquie, du Qatar et du Hamas  |  La police de Portland refuse de communiquer l’identité d’un violent émeutier antifa pro-Biden accusé de 4 crimes parce qu’il a 17 ans  |  Les forces de sécurité égyptiennes ont éliminé 2 terroristes à Qalioubiya  |  Le chef de la milice irakienne justifie les attaques contre l’ambassade américaine en la qualifiant d' »envahisseur »  |  Les États-Unis déplacent leur ambassade de Bagdad à Erbil  |  Un Américain condamné à 30 ans de prison pour avoir voulu décapiter notre amie Pamela Geller  |  Des soldats de l’armée israélienne ont appréhendé en Judée des terroristes avec des cocktails Molotov  |  Nigeria : Au moins 30 morts dans un attentat islamiste contre le convoi du gouverneur régional  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 16 mars 2013

Le tribunal correctionnel d’Avignon a condamné le 15 mars un homme de 25 ans reconnu coupable de traite d’être humain. Seke Léandre Ouata, a fait venir sur le sol français une jeune Ivoirienne âgée de 14 ans et l’a réduite en esclave à son domicile à Cavaillon. L’adolescente a réussi à se rendre au commissariat et porter plainte, ce qui a permis de révéler l’affaire.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La jeune fille avait accepté de venir car elle croyait qu’elle pourrait suivre une formation professionnelle, son rêve étant de devenir coiffeuse. Six mois après son arrivée, son passeport est confisqué, et elle doit garder les enfants de l’homme qui l’héberge tout en exécutant les tâches ménagères.

En plus de ce traitement digne d’esclavage moderne, Charlotte est victime de violence. Elle est successivement battue à coup de ceinture par Seke Léandre Ouata et par un de ses amis.

Le 12 février dernier, la jeune fille a réussi à se rendre au commissariat pour dénoncer ses bourreaux. L’association Esclavage tolérance zéro s’est constituée partie civile à l’audience qui a eu lieu le 15 mars.

Maître Yann Prévost, avocat de l’association, se dit très satisfait de la peine prononcée à l’encontre de l’auteur des faits : « La condamnation de cet homme nous satisfait dans la mesure où elle démontre que les faits de traite ont été reconnus. Nous sommes satisfaits aussi de voir qu’on est avec une condamnation qui pour une rare fois, a prononcé une peine ferme à un auteur reconnu coupable là où trop souvent on est sur des peines assorties de sursis en totalité. Ce qui veut dire que le tribunal a retenu la gravité des faits. L’autre satisfaction, c’est que l’association Esclavage tolérance zéro a été reconnue partie civile ».

Ce qui veut dire qu’elle peut maintenant soutenir et accompagner d’autres victimes isolées pour les sortir de leur situation de traite d’être humain.

http://www.rfi.fr/france/20130316-france-homme-condamne-prison-ferme-traite-humain

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz