FLASH
[17/11/2017] L’explosion d’un pipeline au Bahreïn considérée comme une mise en garde de l’Iran  |  Retrait de sa nationalité à un « Danois de papier » parti combattre avec ISIS  |  La candidature de l’iran à la tête de l’UNESCO n’a pas été retenue  |  [16/11/2017] La deuxième vague de réfugiés balaiera l’Europe, se préoccupe l’ONU  |  Une Suédoise violée par des réfugiés se suicide après que le procureur ait conclu à un « manque de preuves »  |  Des citoyens iraniens ont attaqué la voiture du président Rohani pour l’extraire du véhicule et le lyncher  |  Des avions de combat israéliens ont survolé la région du Djebel Sheikh (Hermon), ainsi que plusieurs villes du sud du Liban  |  Israël, toujours aussi nul en blocus : 15 392 tonnes de biens de consommation, répartis sur 498 camions, livrés hier à Gaza  |  France : chômage en hausse. USA : chômage en baisse. Et Macron dit qu’on ne peut diriger un pays et tweeter…  |  Oups! 3 véhicules de la police incendiés ce matin devant le commissariat d’Antony en banlieue parisienne  |  Supprimé des médias : le grand mufti d’Arabie Saoudite, Abdelaziz al-Cheïkh, lanche une fatwa interdisant de tuer des juifs et de manifester contre Israël  |  Un tableau de Léonard de Vinci vendu hier pour 405 millions$ – pris pour un faux en 1958, il avait été vendu 57$  |  [14/11/2017] #Californie, #Rancho Tehama : des enfants ont été évacués par bus scolaire  |  #Californie, #Rancho Tehama : il y aurai plusieurs blessés  |  #Californie, #Rancho Tehama : la fusillade a eu lieu ce matin vers 8h  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 16 mars 2013

Une touriste suisse a été victime d’un viol collectif en présence de son mari vendredi dans le centre de l’Inde.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La victime circulait à vélo vendredi soir avec son époux dans l’Etat du Madhya Pradesh quand sept à huit hommes ont attaqué le couple, attaché l’homme et violé la femme en sa présence, avant de leur voler leurs biens, a précisé l’officier de police S.M. Afzal.

La femme, âgée d’environ 40 ans, a été hospitalisée à Gwalior, à quelque 340 km de Bhopal, la capitale de l’État, a ajouté M.S. Dhodee, un autre officier de police.

Les victimes ont déclaré être de nationalité suisse, selon la police, qui a précisé toutefois ne pas avoir encore vu leur passeport.

Les deux touristes se rendaient au fameux palais de Taj Mahal, à Agra, dans le nord, l’un des lieux touristiques les plus prisés d’Inde. Ils avaient fait une étape dans un petit village du Madhya Pradesh pour coucher une nuit sous la tente, selon la police.

Ce drame survient alors que les Indiennes –mais aussi un nombre croissant d’Indiens– manifestent de plus en plus contre les viols et agressions sexuelles dont les femmes sont victimes dans tout le pays, souvent en toute impunité. Ce mouvement de protestation a été déclenché par le viol collectif le 29 décembre d’une étudiante indienne de 23 ans à New Delhi, qui a succombé à ses blessures.

Ce viol, en présence du petit ami de la jeune femme, qui avait été tabassé, a provoqué un tollé en Inde mais aussi dans le monde. Les auteurs du viol collectif ont été arrêtés depuis mais le principal instigateur a été retrouvé pendu dans sa cellule le 11 mars, dans des circonstances encore non élucidées. Les autorités pénitentiaires ont assuré qu’il s’était suicidé et le ministre de l’Intérieur a confessé une « faille » dans le dispositif de surveillance de la prison.

http://www.ledauphine.com/actualite/2013/03/16/une-touriste-suisse-victime-d-un-viol-collectif

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz