FLASH
[23/09/2018] La région suisse de Saint-Gall vote massivement en faveur de l’interdiction de la burqa  |  La nouvelle tenue du personnel du SAMU varois comporterait un gilet pare-balles  |  Après avoir accusé les policiers de -chier dans leur froc- et de ne pas -avoir les couilles- d’aller dans les quartiers difficiles, #YannMoix est invité par un syndicat policier à un reportage en zone sensible. « On verra s’il a les couilles »  |  Affaire Kavanaugh : Un 3e témoin cité par Christine Ford comme ayant été présent rejette ses allégations  |  [22/09/2018] Deux ballons chargés d’explosifs envoyés depuis Gaza atterrissent dans le sud d’Israël, aucune mention dans la presse : les journaux veulent que les Français pensent que les palestiniens sont des victimes, plus grand mensonge du siècle  |  Le multiculturalisme a tué l’utopie suédoise : Les statistiques montrent que la Suède, autrefois un pays où l’on pouvait se promener dans les rues la nuit en toute sécurité, est devenue un pays truffé de crimes  |  Suite à dénonciation anonyme, la police israélienne a arrêté un terroriste musulman de 21 ans qui planifiait une attaque terroriste dans la ville d’Afula au nord  |  Le « tsunami » de #fakenews pendant la présidentielle était une Fake news. Seulement 1% des contenus circulant sur Twitter étaient des fake news selon le CNRS. Pour « Le Monde », sur 60 millions de tweets politiques, 5.000 contenaient des « fausses informations »  |  Plusieurs membres de la garde militaire d’élite iranienne tués par des terroristes lors d’une parade militaire  |  Hier soir, des terroristes ont lancé une bombe artisanale sur la communauté israélienne de Beit-El, au nord de Jérusalem. Évidement, les médias sont trop malhonnêtes pour informer le public  |  [21/09/2018] Médine ne chantera pas au #Bataclan : la mobilisation a porté ses fruits. L’islam perd une bataille  |  Des rapports font état de bombardements Israéliens dans l’est de Gaza  |  Un incendie dans le kibboutz Nir à été déclenché par un ballon incendiaire  |  [20/09/2018] Un avion militaire israélien a frappé des terroristes qui ont lancé des cocktails Molotov  |  Un avion de chasse Israélien a détruit un avant poste du Hamas  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Salem Ben Ammar le 17 mars 2013
Rebelles syriens
Rebelles syriens

Syrie : la France et la Grande Bretagne n’ont plus d’alternative.

Soit ils sont contre le terrorisme djihadiste, et sont solidaires du peuple syrien qui lutte pour sa survie, et dans ce cas ils doivent se mobiliser pour la Syrie et dénoncer l’agression de l’internationale terroriste, soit ils se comportent comme des Etats-mercenaires au service des donneurs d’ordres qataris.

S’ils sont pour l’aide militaire aux pseudos rebelles syriens, dont certains sont issus de leurs propres cités-dortoirs et des pays de la Révolution du printemps arabe, ils deviennent complices des violations du Droit international et des atteintes à la souveraineté nationale de la Syrie, et des crimes de guerre qui y sont commis.

Ces deux pays au passé capitulard n’ont aucun argument à faire valoir, ni humanitaire, ni politique.

On ne peut combattre le terrorisme djihadiste au Mali et chez soi tout en étant son partisan en Syrie et y faire le lit de la charia.

On ne peut pas vouloir la démocratie chez soi, se déclarer porteurs de valeurs universelles, tout en étant un allié zélé du despotisme théocratique wahhabite.

On ne se sert pas du virus létal du wahhabisme en Syrie pour éradiquer l’épidémie de choléra propagée par Bachar al Assad.

On n’arrache pas le peuple syrien des griffes d’Assad, qui n’est pas sans conséquence sur la mosaïque ethnique et multiconfessionnelle du pays, pour le livrer en pâture aux hyènes wahhabites venues des quatre coins du monde aux frais du Qatar, de l’Arabie Saoudite et du Koweit.

La Syrie est le dernier sanctuaire de la laïcité dans les pays arabes. Elle constitue l’unique rempart contre la wahhabisation galopante. Si elle tombe sous le joug de l’obscurantisme despotique wahhabite, ce sera la voie royale à la charia et le mérite reviendra à Hollande et Cameron.

Ces deux irresponsables semblent ou feignent d’oublier que les djihadistes, sous couverts de rébellion syrienne, ne sont ni les vecteurs de la démocratie ni des modèles de vertu humaniste. Autant soutenir chez eux des groupuscules nazis. Ils n’ont pas tiré les leçons de l’échec de leurs prédécesseurs avec la révolution iranienne, qui déjà ont joué le despotisme théocratique contre la carte progressiste.

Rien ne peut légitimer un soutien au terrorisme djihadiste au nom de l’ingérence humanitaire.

Si la Syrie tombe, les conséquences sont incommensurables pour le monde et pour l’Europe et sa politique de compromission avec le wahhabisme, nazisme du 21 ème siècle. Le wahhabisme n’a pas besoin de drones ni d’armes de guerre : chaque salafiste est une bombe à déflagration.

50 000 salafistes peuvent faire plus de dégâts que les bombes d’Hiroshima et Nagasaki réunies. Ce sont des bombes ambulantes capables d’exploser dans les stades, les aéroports et les gares, les grandes artères et les centres commerciaux, les cinémas et le métro.

Ils peuvent frapper là où cela fera le plus de dégâts et quand ils veulent.

La terre entière est leur un champ de bataille contre les mécréants, auxquels ils doivent mener une guerre sans merci et de tout instant.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Leur mission : islamiser ou exterminer. Purifier la terre de toute présence non-musulmane. Faire le nettoyage religieux sur le modèle de l’Arabie qui a éliminé les juifs et les chrétiens.

Le djihad auquel la France et la Grande Bretagne apportent leur concours ne cessera pas tant que la terre ne sera pas devenue le Royaume d’Allah.

Mourir est leur obligation cultuelle. Cela leur ouvre la perspective alléchante de jouir des 72 houris et de s’enivrer jusqu’à plus soif dans la taverne divine du vin de datte. Obsédés par leurs rêves cosmiques du lupanar paradisiaque, la mort est une libération.

La compromission de la France et du Royaume Uni avec le nazisme a apporté l’Holocauste, et ils sont en train sous nos yeux de mener le monde vers une Apocalypse qui risque de sonner le glas de l’humanité.

Ils n’ont aucune excuse. Si ce n’est leur cupidité et leur cécité mentale.

On ne se fait pas l’avocat des libertés en Syrie en choisissant le camp des ennemis du genre humain et en fournissant les armes à la multinationale du crime djihadiste. Le Qatar et l’Arabie sont aussi épris de liberté que l’Allemagne nazie était éprise d’humanisme.

Chaque arme, chaque munition, livrées aux djihadistes renforceront les brigades de la mort, les conforteront dans leur toute puissance, et elles serviront un jour contre les populations françaises et britanniques comme les armes livrées aux rebelles libyens se sont retournées au Mali contre les soldats Français.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Salem Ben Ammar pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz