FLASH
[19:31] Louisville va exploser ce soir. Le Grand Jury a inculpé le policier de 3 chefs d’accusation mineur. Aucune autre inculpation dans la mort de Breonna Taylor  |  La sénatrice Murkowski fait marche arrière et votera pour le siège vacant à la Cour suprême, tuant les espoirs des Démocrates de bloquer le candidat de Trump  |  la ministre des Armées reconnait que les militaires de Creil qui avaient rapatrié les Français de Wuhan le 31 janvier n’ont jamais été testés à leur arrivée en France  |  La sénatrice Kelly Loeffler publie une publicité se qualifiant de « plus conservatrice qu’Attila le Hun ». Son adversaire souligne qu’Attila était polygame et a tué des milliers de chrétiens  |  Une femme poursuit Instagram (propriété de Facebook) pour avoir espionné des utilisateurs par le biais de la caméra iPhone  |  Gucci met en vente des salopettes en denim avec un effet « tache d’herbe » pour 1 400 dollars  |  Libéralisme: Bolsonaro poursuit sa campagne de privatisation au Brésil  |  Fâchée par les liens arabo-israéliens, les Paleostiniens quittent la présidence des sessions de la Ligue arabe  |  La crise en Méditerranée orientale et les liens avec la Turquie domineront les élections présidentielles du mois prochain en Chypre du Nord  |  Pourparlers de réconciliation inter-palestiniens entre le Hamas et le Fatah en Turquie (indice : c’est la 20e fois)  |  Assange pourrait faire une tentative de suicide dans une prison britannique s’il est extradé vers les États-Unis  |  Six blessés par armes à feu à New York malgré l’affirmation selon laquelle la violence armée est en baisse  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Salem Ben Ammar le 17 mars 2013
Rebelles syriens
Rebelles syriens

Syrie : la France et la Grande Bretagne n’ont plus d’alternative.

Soit ils sont contre le terrorisme djihadiste, et sont solidaires du peuple syrien qui lutte pour sa survie, et dans ce cas ils doivent se mobiliser pour la Syrie et dénoncer l’agression de l’internationale terroriste, soit ils se comportent comme des Etats-mercenaires au service des donneurs d’ordres qataris.

S’ils sont pour l’aide militaire aux pseudos rebelles syriens, dont certains sont issus de leurs propres cités-dortoirs et des pays de la Révolution du printemps arabe, ils deviennent complices des violations du Droit international et des atteintes à la souveraineté nationale de la Syrie, et des crimes de guerre qui y sont commis.

Ces deux pays au passé capitulard n’ont aucun argument à faire valoir, ni humanitaire, ni politique.

On ne peut combattre le terrorisme djihadiste au Mali et chez soi tout en étant son partisan en Syrie et y faire le lit de la charia.

On ne peut pas vouloir la démocratie chez soi, se déclarer porteurs de valeurs universelles, tout en étant un allié zélé du despotisme théocratique wahhabite.

On ne se sert pas du virus létal du wahhabisme en Syrie pour éradiquer l’épidémie de choléra propagée par Bachar al Assad.

On n’arrache pas le peuple syrien des griffes d’Assad, qui n’est pas sans conséquence sur la mosaïque ethnique et multiconfessionnelle du pays, pour le livrer en pâture aux hyènes wahhabites venues des quatre coins du monde aux frais du Qatar, de l’Arabie Saoudite et du Koweit.

La Syrie est le dernier sanctuaire de la laïcité dans les pays arabes. Elle constitue l’unique rempart contre la wahhabisation galopante. Si elle tombe sous le joug de l’obscurantisme despotique wahhabite, ce sera la voie royale à la charia et le mérite reviendra à Hollande et Cameron.

Ces deux irresponsables semblent ou feignent d’oublier que les djihadistes, sous couverts de rébellion syrienne, ne sont ni les vecteurs de la démocratie ni des modèles de vertu humaniste. Autant soutenir chez eux des groupuscules nazis. Ils n’ont pas tiré les leçons de l’échec de leurs prédécesseurs avec la révolution iranienne, qui déjà ont joué le despotisme théocratique contre la carte progressiste.

Rien ne peut légitimer un soutien au terrorisme djihadiste au nom de l’ingérence humanitaire.

Si la Syrie tombe, les conséquences sont incommensurables pour le monde et pour l’Europe et sa politique de compromission avec le wahhabisme, nazisme du 21 ème siècle. Le wahhabisme n’a pas besoin de drones ni d’armes de guerre : chaque salafiste est une bombe à déflagration.

50 000 salafistes peuvent faire plus de dégâts que les bombes d’Hiroshima et Nagasaki réunies. Ce sont des bombes ambulantes capables d’exploser dans les stades, les aéroports et les gares, les grandes artères et les centres commerciaux, les cinémas et le métro.

Ils peuvent frapper là où cela fera le plus de dégâts et quand ils veulent.

La terre entière est leur un champ de bataille contre les mécréants, auxquels ils doivent mener une guerre sans merci et de tout instant.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Leur mission : islamiser ou exterminer. Purifier la terre de toute présence non-musulmane. Faire le nettoyage religieux sur le modèle de l’Arabie qui a éliminé les juifs et les chrétiens.

Le djihad auquel la France et la Grande Bretagne apportent leur concours ne cessera pas tant que la terre ne sera pas devenue le Royaume d’Allah.

Mourir est leur obligation cultuelle. Cela leur ouvre la perspective alléchante de jouir des 72 houris et de s’enivrer jusqu’à plus soif dans la taverne divine du vin de datte. Obsédés par leurs rêves cosmiques du lupanar paradisiaque, la mort est une libération.

La compromission de la France et du Royaume Uni avec le nazisme a apporté l’Holocauste, et ils sont en train sous nos yeux de mener le monde vers une Apocalypse qui risque de sonner le glas de l’humanité.

Ils n’ont aucune excuse. Si ce n’est leur cupidité et leur cécité mentale.

On ne se fait pas l’avocat des libertés en Syrie en choisissant le camp des ennemis du genre humain et en fournissant les armes à la multinationale du crime djihadiste. Le Qatar et l’Arabie sont aussi épris de liberté que l’Allemagne nazie était éprise d’humanisme.

Chaque arme, chaque munition, livrées aux djihadistes renforceront les brigades de la mort, les conforteront dans leur toute puissance, et elles serviront un jour contre les populations françaises et britanniques comme les armes livrées aux rebelles libyens se sont retournées au Mali contre les soldats Français.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Salem Ben Ammar pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz