FLASH
[25/04/2018] Si Melania Trump était démocrate, elle serait chaque mois en couverture des magazines féminins du monde entier. Et les journalistes se disent neutres et honnêtes ?  |  Harry Reid aux démocrates : « Moins on parle d’impeachment [de Trump], mieux c’est pour nous »  |  Dennis Prager sur Fox : « Attention, la liste des best-sellers du New York Times n’est pas réelle. Elle ne mentionne pas les livres conservateurs et religieux ! »  |  Effet Trump : « le site nucléaire de Corée du Nord a été détruit », affirment des scientifiques  |  Effet Macron : Ricoh licencie 360 personnes en France. Effet Trump : Apple crée 20 000 emplois aux USA. Et c’est Trump le taré ?  |  [24/04/2018] Effet Trump : le PIB des Etats-Unis dépasse les prévisions et atteint son plus haut en 15 ans : de quoi être exciter la haine des médias  |  Allemagne 1930 : un leader juif met en garde de ne pas porter de kippa en public en raison des attaques antisémites. Cette mise en garde vient d’être réitérée en 2018  |  Dans une déclaration, l’Autorité palestinienne refuse tout compromis pour atteindre la paix avec Israël  |  La religion de paix frappe encore : 6 morts, 15 blessés dans 3 attentats suicides à Quetta au Pakistan  |  [23/04/2018] Sky News a vu trois camions de l’armée se rendre sur le banc de Salisbury où l’ancien espion Sergei Skripal et sa fille Yulia ont été retrouvés après avoir été empoisonnés  |  Un juif orthodoxe a été poignardé il y a quelques minutes près de l’Empire State Building à Manhattan  |  Toronto : le conducteur du Van qui a foncé sur la foule a été arrêté (8 blessés, 2 morts)  |  Toronto : 10 blessés, 2 morts par un Van qui a foncé dans la foule dans le quartier juif. Accident ou attentat ?  |  Gaza : Un terroriste s’est fait explosé et a blessé trois autres personnes dans un accident du travail « mystérieux » à Beit Lahiya  |  [22/04/2018] Afghanistan : un membre de la religion de paix fait exploser une bombe dans un bureau de vote de Kaboul : 31 morts  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 18 mars 2013

60163

Gérard Depardieu a accordé une interview à Notele (1), la télévision de la Wallonie picarde, (vidéo ci dessous), où il assène quelques vérités sur les ringards de la politique française et les médiocre journalistes qui leur lèchent les bottes. Gérard Depardieu, Véronique Genest, ces artistes qui en ont seraient ils en train de troubler le ronronnement de la nouvelle bourgeoisie honteuse de St Germain ?

Gérard Depardieu : « J’ai de la peine pour les Français, car ils sont dans une situation délicate… La France est triste, les Français en ont marre.»

Du gouvernement français, Depardieu dénonce « le manque de conviction. Ces gens ne savent pas faire leur métier. Lui (Hollande), c’est la première fois, il n’a jamais eu de portefeuille de ministre. Il a eu la Corrèze, qui est en déficit…»

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Gérard Depardieu : « Je lis la presse, qui est SA presse d’ailleurs parce que les journalistes sont extrêmement près de lui, alors qu’avant, quand le pauvre Sarkozy faisait un truc – Boum ! – ça lui retombait mais là… c’est différent… »

Gérard Depardieu : « j’espère que les journalistes vont se calmer, parce que ça agace plutôt mes copains les néchinois (JPG : habitants de Néchin en Belgique). Et il faut arrêter de poser des questions idiotes. Parce que où alors ils n’écoutent pas, ou alors je ne sais pas ce qu’il y a d’autre en plus… »

Gérard Depardieu : « je pars en Amérique pour faire un fait divers qui a marqué l’année 2011. Ensuite je pars faire un film en Russie et Tchétchénie – qui n’est pas une dictature. Mr Kadyrov, il a d’autres problèmes, il a les Taliban au cul. C’est pas une dictature, il se défends. Voilà. Ca c’est pareil, que la presse aille sur place pour voir… »

Gérard Depardieu : « j’ai bien acheté une maison ici, même s’il y a des mauvaises langues, des sales langues, des animaux de basse cour comme le Canard enchainé… non j’ai bien acheté une maison ici et je suis en train de vendre ma maison à Paris… »

Gérard Depardieu : « moi je ne suis pas un sale riche casse toi »

Je voudrais dire à Gérard Depardieu que je ne crois pas que les journalistes arriveront à remonter la pente et à regagner la confiance des Français. Je voudrais lui dire que la descente aux enfers a commencé, et qu’elle suit la courbe d’impopularité de François Hollande, inexorablement… Hollande passera, Monsieur Depardieu, mais les médias passeront de plus en plus pour des guignols.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

(1) http://www.notele.be/index.php?option=com_content&task=view&id=24342&Itemid=1

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz