FLASH
[23/10/2017] Sinaï : L’Etat islamique a capturé 3 membres du Hamas qui creusaient un tunnel terroriste  |  La télévision locale catalane TV3 refuse la mise sous tutelle de Madrid  |  [22/10/2017] Trump aux Européens : « ne nous soutenez pas contre l’Iran, continuez à faire des affaires avec eux, vous avez besoin de cet argent »  |  46% des Américains pensent que les médias fabriquent entièrement des histoires au sujet de Donald Trump. Combien en France le savent?  |  Interrogée au point de passage que la gauche veut supprimer, 1 arabe palestinienne a avoué vouloir commettre un attentat en Israël  |  [21/10/2017] Tchéquie : Libéraux populistes (Babis) 30,7%, Extrême droite SPD 11%, Conservateurs ODS 10,6%  |  Élections tchèques : le milliardaire populiste anti-migrants Babis largement devant  |  Trump va rendre publiques les archives sur la mort de Kennedy – la CIA veut les garder secrètes 20 ans de plus  |  Espagne : le gouvernement prévoit la destitution du président catalan Puigdemont dans les 6 mois  |  Espagne : Le gouvernement suspend l’autonomie de la Catalogne (application article 155)  |  L’Assemblée a voté la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages d’ici 2020 : ça va coûter très cher aux Français  |  Israël a tiré sur les positions de l’artillerie syrienne après 5 roquettes tirées sur le Golan  |  Elus du personnel : leur nombre devrait baisser nettement dans les grandes entreprises (enfin)  |  Egypte : 58 policiers tués lors d’un attentat de l’organisation Hasm à Giza au sud du Caire  |  #Allemagne : plusieurs personnes ont été blessées dans une attaque de couteau à Munich  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 18 mars 2013

60163

Gérard Depardieu a accordé une interview à Notele (1), la télévision de la Wallonie picarde, (vidéo ci dessous), où il assène quelques vérités sur les ringards de la politique française et les médiocre journalistes qui leur lèchent les bottes. Gérard Depardieu, Véronique Genest, ces artistes qui en ont seraient ils en train de troubler le ronronnement de la nouvelle bourgeoisie honteuse de St Germain ?

Gérard Depardieu : « J’ai de la peine pour les Français, car ils sont dans une situation délicate… La France est triste, les Français en ont marre.»

Du gouvernement français, Depardieu dénonce « le manque de conviction. Ces gens ne savent pas faire leur métier. Lui (Hollande), c’est la première fois, il n’a jamais eu de portefeuille de ministre. Il a eu la Corrèze, qui est en déficit…»

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Gérard Depardieu : « Je lis la presse, qui est SA presse d’ailleurs parce que les journalistes sont extrêmement près de lui, alors qu’avant, quand le pauvre Sarkozy faisait un truc – Boum ! – ça lui retombait mais là… c’est différent… »

Gérard Depardieu : « j’espère que les journalistes vont se calmer, parce que ça agace plutôt mes copains les néchinois (JPG : habitants de Néchin en Belgique). Et il faut arrêter de poser des questions idiotes. Parce que où alors ils n’écoutent pas, ou alors je ne sais pas ce qu’il y a d’autre en plus… »

Gérard Depardieu : « je pars en Amérique pour faire un fait divers qui a marqué l’année 2011. Ensuite je pars faire un film en Russie et Tchétchénie – qui n’est pas une dictature. Mr Kadyrov, il a d’autres problèmes, il a les Taliban au cul. C’est pas une dictature, il se défends. Voilà. Ca c’est pareil, que la presse aille sur place pour voir… »

Gérard Depardieu : « j’ai bien acheté une maison ici, même s’il y a des mauvaises langues, des sales langues, des animaux de basse cour comme le Canard enchainé… non j’ai bien acheté une maison ici et je suis en train de vendre ma maison à Paris… »

Gérard Depardieu : « moi je ne suis pas un sale riche casse toi »

Je voudrais dire à Gérard Depardieu que je ne crois pas que les journalistes arriveront à remonter la pente et à regagner la confiance des Français. Je voudrais lui dire que la descente aux enfers a commencé, et qu’elle suit la courbe d’impopularité de François Hollande, inexorablement… Hollande passera, Monsieur Depardieu, mais les médias passeront de plus en plus pour des guignols.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

(1) http://www.notele.be/index.php?option=com_content&task=view&id=24342&Itemid=1

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz