Quantcast
FLASH
[08/12/2019] Les autorités saoudiennes enquêtent pour savoir si le terroriste de #Pensacola s’est radicalisé lors d’une visite dans le royaume l’année dernière, selon deux responsables saoudiens  |  #Pensacola. Le FBI détient 10 Saoudiens après l’attaque, et en recherche d’autres qui ont participé avec le terroriste à une fête pour regarder des vidéos de tueries de masse  |  Les avions à réaction de l’armée de l’air israélienne ont frappé un camp terroriste de #Hamas, des entrepôts d’armes, des bureaux et des postes de sécurité à #Gaza  |  [07/12/2019] A 20h54 heure locale, 3 roquettes ont été tirées depuis #Gaza sur #Israël, 2 interceptées. Ni @Reuters, @AFP n’en parlent  |  [06/12/2019] En raison d’une aggravation des menaces de l’#Iran, #Israël a testé avec succès des tirs de missile capable de porter une tête nucléaire  |  [04/12/2019] Fatigué des blabla, #Trump annule la dernière conférence de l’Otan et rentre à Washington  |  [30/11/2019] Le terroriste du #LondonBridge était un proche de l’infâme prédicateur islamiste Anjem Choudary  |  La Bolivie rétablit ses liens diplomatiques avec #Israël  |  Près de 3 000 faux permis de conduire américains envoyés par la Chine ont été interceptés par la douane américaine  |  Le terroriste islamiste du pont de Londres avait demandé de l’aide pour être déradicalisé, selon son avocat  |  [29/11/2019] Alerte rouge: tir de roquettes à l’instant dans le sud d’#Israël  |  Evacuation de la #garedunord de Paris après la découverte d’un engin explosif dans un sac  |  Les talibans disent qu’ils sont prêts à reprendre les pourparlers de paix après la visite impromptue de #Trump pour thanksgiving  |  Le Premier ministre irakien déclare qu’il remet sa démission au Parlement  |  [28/11/2019] La Bolivie rétablit ses relations diplomatiques avec #Israël, qu’elle avait rompues en 2009 sous la direction du président de gauche Evo Morales, qui estimait qu’Israël n’avait pas le droit de se défendre contre les tirs de roquettes depuis #Gaza  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 18 mars 2013

60163

Gérard Depardieu a accordé une interview à Notele (1), la télévision de la Wallonie picarde, (vidéo ci dessous), où il assène quelques vérités sur les ringards de la politique française et les médiocre journalistes qui leur lèchent les bottes. Gérard Depardieu, Véronique Genest, ces artistes qui en ont seraient ils en train de troubler le ronronnement de la nouvelle bourgeoisie honteuse de St Germain ?

Gérard Depardieu : « J’ai de la peine pour les Français, car ils sont dans une situation délicate… La France est triste, les Français en ont marre.»

Du gouvernement français, Depardieu dénonce « le manque de conviction. Ces gens ne savent pas faire leur métier. Lui (Hollande), c’est la première fois, il n’a jamais eu de portefeuille de ministre. Il a eu la Corrèze, qui est en déficit…»

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Gérard Depardieu : « Je lis la presse, qui est SA presse d’ailleurs parce que les journalistes sont extrêmement près de lui, alors qu’avant, quand le pauvre Sarkozy faisait un truc – Boum ! – ça lui retombait mais là… c’est différent… »

Gérard Depardieu : « j’espère que les journalistes vont se calmer, parce que ça agace plutôt mes copains les néchinois (JPG : habitants de Néchin en Belgique). Et il faut arrêter de poser des questions idiotes. Parce que où alors ils n’écoutent pas, ou alors je ne sais pas ce qu’il y a d’autre en plus… »

Gérard Depardieu : « je pars en Amérique pour faire un fait divers qui a marqué l’année 2011. Ensuite je pars faire un film en Russie et Tchétchénie – qui n’est pas une dictature. Mr Kadyrov, il a d’autres problèmes, il a les Taliban au cul. C’est pas une dictature, il se défends. Voilà. Ca c’est pareil, que la presse aille sur place pour voir… »

Gérard Depardieu : « j’ai bien acheté une maison ici, même s’il y a des mauvaises langues, des sales langues, des animaux de basse cour comme le Canard enchainé… non j’ai bien acheté une maison ici et je suis en train de vendre ma maison à Paris… »

Gérard Depardieu : « moi je ne suis pas un sale riche casse toi »

Je voudrais dire à Gérard Depardieu que je ne crois pas que les journalistes arriveront à remonter la pente et à regagner la confiance des Français. Je voudrais lui dire que la descente aux enfers a commencé, et qu’elle suit la courbe d’impopularité de François Hollande, inexorablement… Hollande passera, Monsieur Depardieu, mais les médias passeront de plus en plus pour des guignols.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

(1) http://www.notele.be/index.php?option=com_content&task=view&id=24342&Itemid=1

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz