Quantcast
FLASH
[12/11/2019] Qui ? Le challenger de Trump, Mark Sanford quitte les primaires présidentielles du GOP  |  Les Brigades des martyrs d’Al-Aqsa revendiquent la responsabilité d’attaques contre plusieurs sites près de la frontière #Gaza  |  Les FDI affirment que 190 roquettes ont été tirées depuis ce matin sur Israël. 50% sont tombées dans des espaces ouverts et le taux d’interception du Iron Dome est de 90%. #Israël #Gaza  |  Israël: Le ministre de la Défense Naftali Bennet a annoncé l’état d’urgence dans toutes les villes israéliennes à moins de 80 km de la frontière #Gaza. Ceci sera en vigueur pour les prochaines 48 heures  |  Journée de combats : Une roquette de Gaza frappe Kerem Shalom – Nouvelle vague d’attaques aériennes israéliennes de représailles sur #Gaza  |  Le Jihad islamique palestinien confirme la mort d’un autre de ses terroristes, Zaki Adnan Mohammed Ghannam. Il a été tué par une attaque aérienne des FDI aujourd’hui. #Gaza #Israël  |  L’armée israélienne affirme avoir attaqué des sites souterrains palestiniens du Djihad islamique pour le stockage et la production d’armes et un camp d’entraînement  |  #Gaza : l’enterrement d’Abu Ata, le chef du Jihad islamique éliminé par Israël ce matin, a lieu à midi. Après, les Israéliens s’attendent à une pluie de missiles  |  Les avions de combat israéliens ont commencé à frapper des cibles terroristes du Jihad islamique à #Gaza  |  Les citoyens israéliens ont été ciblés par plus d’une centaine de roquettes terroristes depuis ce matin.  |  Une roquette terroriste de #Gaza a atteint une entreprise de Sderot (sud d’Israël) – pas de victime  |  Précision pour les journalistes mal informés : le Jihad islamique est un groupe terroriste, pas un “groupe militant”  |  #Gaza : Sources sécuritaires à I24news : élimination d’une cellule à bord d’une moto prête à tirer des missiles. Deux morts. Trois blessés. Il s’agirait de la première opération de #Tsahal depuis l’élimination cette nuit  |  Une roquette tirée depuis Gaza a mis le feu à un champ en Israël près de la frontière  |  Tragiques effets du terrorisme islamique ordinaire : les médecins se battent pour sauver la vie d’une fillette de 8 ans, qui s’est effondrée à Holon, suite à une sirène d’attaque à la roquette  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 18 mars 2013

60163

Gérard Depardieu a accordé une interview à Notele (1), la télévision de la Wallonie picarde, (vidéo ci dessous), où il assène quelques vérités sur les ringards de la politique française et les médiocre journalistes qui leur lèchent les bottes. Gérard Depardieu, Véronique Genest, ces artistes qui en ont seraient ils en train de troubler le ronronnement de la nouvelle bourgeoisie honteuse de St Germain ?

Gérard Depardieu : « J’ai de la peine pour les Français, car ils sont dans une situation délicate… La France est triste, les Français en ont marre.»

Du gouvernement français, Depardieu dénonce « le manque de conviction. Ces gens ne savent pas faire leur métier. Lui (Hollande), c’est la première fois, il n’a jamais eu de portefeuille de ministre. Il a eu la Corrèze, qui est en déficit…»

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Gérard Depardieu : « Je lis la presse, qui est SA presse d’ailleurs parce que les journalistes sont extrêmement près de lui, alors qu’avant, quand le pauvre Sarkozy faisait un truc – Boum ! – ça lui retombait mais là… c’est différent… »

Gérard Depardieu : « j’espère que les journalistes vont se calmer, parce que ça agace plutôt mes copains les néchinois (JPG : habitants de Néchin en Belgique). Et il faut arrêter de poser des questions idiotes. Parce que où alors ils n’écoutent pas, ou alors je ne sais pas ce qu’il y a d’autre en plus… »

Gérard Depardieu : « je pars en Amérique pour faire un fait divers qui a marqué l’année 2011. Ensuite je pars faire un film en Russie et Tchétchénie – qui n’est pas une dictature. Mr Kadyrov, il a d’autres problèmes, il a les Taliban au cul. C’est pas une dictature, il se défends. Voilà. Ca c’est pareil, que la presse aille sur place pour voir… »

Gérard Depardieu : « j’ai bien acheté une maison ici, même s’il y a des mauvaises langues, des sales langues, des animaux de basse cour comme le Canard enchainé… non j’ai bien acheté une maison ici et je suis en train de vendre ma maison à Paris… »

Gérard Depardieu : « moi je ne suis pas un sale riche casse toi »

Je voudrais dire à Gérard Depardieu que je ne crois pas que les journalistes arriveront à remonter la pente et à regagner la confiance des Français. Je voudrais lui dire que la descente aux enfers a commencé, et qu’elle suit la courbe d’impopularité de François Hollande, inexorablement… Hollande passera, Monsieur Depardieu, mais les médias passeront de plus en plus pour des guignols.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

(1) http://www.notele.be/index.php?option=com_content&task=view&id=24342&Itemid=1

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz