FLASH
[19/11/2018] Avec 53 sièges au sénat, Trump remporte une victoire éclatante aux élections de mi-mandat  |  Tsahal a arrêté hier soir dans la ville juive illégalement occupée par des colons arabes d’Hébron 22 musulmans palestiniens soupçonnés d’avoir participé à des activités terroristes  |  [18/11/2018] Pour 62% des Français, le pouvoir d’achat est plus important que la transition énergétique  |  Arles (13) : 3 infirmiers insultés, agressés et menacés de mort, une urgentiste traitée de « sale pute française »  |  Gilet jaune, la goutte d’essence qui a fait déborder le vase pour rien : 1 mort, 409 blessés, 282 interpellations et 157 gardes à vue  |  « Si vous ne votez pas Macron au 2e tour, vous êtes un facho ». Macron chute de popularité à 25%, vous avez voté Macron, donc vous êtes un nigaud  |  [17/11/2018] Arnaud Chavez, meneur des gilets jaunes pour Mézières, a été photographié faisant une quenelle nazie devant une stèle en hommage des victimes juives du nazisme  |  Les deux individus incarcérés suite à la violente agression du policier de la Bac Toulon, le 2 novembre dernier à Hyères, ont été remis en liberté en toute discrétion par la justice  |  [16/11/2018] Nikki Haley : Les Etats-Unis s’opposent à l’appel de l’Assemblée générale des Nations unies pour qu’Israël rende le plateau du Golan à la Syrie  |  [15/11/2018] Voici un aperçu de la prudence avec laquelle #Israël évite les pertes civiles à #Gaza: L’armée israélienne a appelé un type et a passé 45 minutes au téléphone avec lui pour qu’il évacue sa maison, avant de bombarder le bâtiment des médias du #Hamas situé à côté  |  Le sebateur Lindsey Graham a déclaré qu’il enquêterait davantage sur la controverse entourant les e-mails d’Hillary Clinton s’il devenait président du Comité judiciaire l’an prochain  |  Un « militaire » se filme et déclare qu’il est « obligé de travailler avec les porcs » en désignant les gendarmes  |  [14/11/2018] Effet trump : L’optimisme économique des petites entreprises se maintient au niveau le plus élevé depuis 45 ans  |  Floride, corruption Démocrate exposée : Les procureurs fédéraux découvrent des documents électoraux modifiés dans le comté de Broward liés aux Démocrates  |  Les Etats-Unis offrent une récompense de 5 millions de dollars pour la capture du dirigeant du Hamas Saleh Al-Arouri  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 19 mars 2013

url

Le 12 janvier 2012, une de nos lectrices m’informe qu’un de ses amis vient d’être victime d’une attaque d’une rame de la ligne 4 du métro parisien, en pleine journée (1). Je n’avais jamais entendu parler d’une agression de cette ampleur.

Après insistance, elle me communiquait les coordonnées de son ami, témoin et victime de la scène, que j’interviewais le 31 décembre 2012, et qui me confirma les faits et me les décrit avec beaucoup de détails. Si je n’avais pas eu la caution de cette lectrice auprès de qui je pris soin de redemander si son ami était crédible, j’aurais cru à une histoire d’un mythomane. D’autant qu’il me glissa qu’il avait déjà eu vent de faits similaires mais n’en avait jamais été le témoin.

Aucun média n’a parlé de cette attaque, et suite à notre article, aucun n’en parla.

Les idiots inutiles de Hoaxbuster en firent leurs gorges chaudes et crièrent au menteur et au hoax. Dans le même temps, mon témoin, qui avait imprudemment révélé son identité, reçu des menaces – pour une affaire qui n’existe pas, c’était croustillant.

Un nouvelle agression, similaire, vient de se produire dans l’Essonne où une vingtaine de « jeunes » ont attaqué le RER à Grigny.

Cette fois, le Parisien en a parlé, et je reproduis ici des extraits de la dépêche du Parisien ainsi que du témoignage que j’avais publié :

Un groupe de « jeunes » a attaqué une rame du RER D samedi au niveau de la gare de Grigny-Centre (Essonne), agressant plusieurs passagers. Vers 22 heures, entre 20 et 30 personnes ont attaqué un RER stationné en gare de Grigny-Centre. Ils sont entrés dans la rame et s’en sont pris aux gens qui s’y trouvaient pour les forcer à leur remettre portables et argent.

«J’étais dans le RER en direction de Corbeil-Essonnes, et à Grigny nous avons entendu beaucoup de bruits et de cris et nous avons vu des gens courir sur les quais», a déclaré un jeune homme sous couvert d’anonymat. Après avoir tiré le signal d’alarme, les jeunes, qui avaient le visage dissimulé, sont passés de wagon en wagon et ont attaqué «le plus de monde possible», a-t-il expliqué.

«Moi j’ai pris un coup de poing et du gaz lacrymogène dans les yeux. Ils ont arraché le sac à main de mon amie et m’ont pris mon argent. C’était rapide, violent et cela avait l’air très organisé», a ajouté ce jeune homme, étudiant à Evry.

En janvier 2012, je rapportais des faits presque identiques, comme s’il s’agissait des mêmes bandes, au « scénario » bien huilé :

« Une voie dans les haut parleurs a crié : « Ne montez pas dans la rame, il y a eu une agression ». .. On se demandait si c’était un accident, une grève. Ce n’est qu’après, que j’ai réalisé que j’avais vu les agresseurs, courant par dizaines au loin dans le tunnel… »

« Ils se sont engouffré dans la totalité de la rame à quatre à cinq individus par porte. Ils ont dépouillé ensuite tout le monde le plus vite possible, avant de s’enfuir par les voies ».

« Quand celles-ci (les portes) se sont ouvertes, ils se sont couvert le visage d’une cagoule, et ils ont repoussé les voyageurs à l’intérieur en les empêchant de descendre ; puis ils ont dépouillé tout le monde dès la fermeture des portes et le départ de la rame, en les menaçant de couteaux et de revolvers… Ceux qui n’obtempèrent pas se sont fait molester, blesser à l’arme blanche, et ils ont même tiré une balle vers le sol »

Un détail de la dépêche du Parisien confirme ce que je publiais en 2012 : ce type d’agression n’est pas rare.

Un policier a déclaré à l’AFP : «Cela ressemble à une attaque de diligence de l’époque moderne… De cette ampleur, ce n’est pas habituel.».

Le policier ne dit pas qu’une attaque « de cette ampleur », c’est une première, mais que « ce n’est pas habituel ». Il nous alerte que d’autres agressions « de cette ampleur » se produisent, et révèle que des attaques « de [plus petite] ampleur, c’est habituel ».

Maintenant que les racailles ont la parade à la vidéo-surveillance, les passagers des diligences du RER ont besoin d’un Steve Mc Queen. Et c’est pas rigolo.

url

(1) http://www.dreuz.info/2012/01/scoop-attaque-eclair-en-bande-d%E2%80%99une-rame-de-metro-aux-heures-de-pointe/

(2) http://www.leparisien.fr/essonne-91/essonne-une-vingtaine-de-jeunes-attaquent-un-rer-a-grigny-18-03-2013-2650541.php

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz