Quantcast
FLASH
[18/11/2019] Horrible nouvelle – La majorité des Américains ne veut pas de destitution, 76 % ne font pas confiance aux démocrates et croient que les médias font pression pour la destitution  |  [17/11/2019] La zone verte fortifiée de Bagdad, qui abrite des ambassades et des bâtiments gouvernementaux, a été touchée par une roquette. Pas de victime  |  Deux croix gammées ont été découvertes dans les toilettes d’une école du Maryland  |  Tout va mieux avec Macron : 7 Français sur 10 préfèrent avoir froid plutôt qu’allumer le chauffage  |  Netanyahou dimanche matin « Notre politique de sécurité n’a pas changé, pas même légèrement. Nous avons gardé toute notre liberté d’action et nous porterons atteinte à ceux qui veulent nous atteindre”  |  [16/11/2019] C’est reparti. Les foules de Téhéran crient « Mort au Dictateur » et « Reza Shah repose en paix. »  |  Syrie : Une grosse explosion frappe un terminal de bus à Al-Bab sous contrôle turc. 10 civils auraient été tués, milices Kurdes soupçonnés  |  Regime répressif de Macron contre les Gilets Jaunes : 24 interpellations et plus de 2000 contrôles avant la manif de Paris  |  [15/11/2019] Cette nuit #Israël a bombardé les cibles terroristes du Jihad islamique en réponse aux dernières attaques de roquettes de #Gaza  |  [13/11/2019] Les partisans de Quaido envahissent l’ambassade du Venezuela au Brésil et annoncent la nomination d’un nouvel « ambassadeur »  |  Isère : 20 et 12 ans de prison requis contre le couple salafiste  |  #Israël/ #Gaza: la France condamne les tirs de roquettes terroristes sur l’Etat juif  |  #Israël : une roquette terroriste a percuté une maison d’Ashkélon, au sud du pays, lors du dernier tir de roquettes de #Gaza  |  L’armée de l’air israélienne vient de « BOUM » une escouade de terroristes du Jihad islamique qui tentaient de tirer des roquettes sur #Israël  |  Afghanistan: 7 morts dans l’explosion d’une voiture piégée près du ministère de l’intérieur à Kaboul  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 20 mars 2013

Syrie-ADM

Michel Garroté, réd en chef –- De toute évidence, des armes chimiques ont été utilisées en Syrie. Explication : le dictateur syrien Bachar al-Assad ne peut pas se permettre une défaite dans la ville de Homs. Et il utilise tous les moyens pour empêcher cela. Y compris des armes chimiques.

Les allégations du régime syrien selon lesquelles ce seraient les rebelles qui auraient utilisé les premiers des armes chimiques signifient qu’Assad s’arroge le droit de les utiliser « à son tour » afin de « répliquer » à une première attaque rebelle de type chimique.

Le ministre israélien des Affaires stratégiques et du Renseignement Youval Steinitz confirme : « Il ne fait aucun doute que l’arme chimique a été utilisée. Le fait qu’elle ait été utilisée contre des civils ne manque pas de nous inquiéter. Cela souligne la nécessité de résoudre d’urgence ce problème ».

Des pays de l’OTAN sont désormais prêts à s’engager en Syrie. L’aval de l’ONU serait théoriquement nécessaire, précise le Commandant suprême des Forces de l’OTAN, l’Amiral américain James Stavridis.

Interrogé par le Président de la Commission des Forces armées du Sénat américain, l’amiral Stavridis a répondu par l’affirmative à la question de savoir si certains pays envisageaient la possibilité d’éliminer les défenses anti-aériennes syriennes. En clair, des pays membres de l’OTAN pourraient intervenir en Syrie de leur propre initiative, sans l’aval de l’ONU et de l’OTAN.

Reproduction autorisée avec mention www.dreuz.info

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz