FLASH
[12:25] Ilhan Omar soupçonnée d’avoir organisé un racket pour des votes à Minneapolis  |  L’EPA notifie le gouverneur californien Newsom que l’interdiction des voitures avec moteurs à explosion d’ici 2035 est « peut-être illégale »  |  La « Coalition des pasteurs noirs » déchire Kamala Harris pour avoir célébré le « lumineux » fondateurs de Black Lives Matter (qui détruit les quartiers noirs)  |  NYC se prépare au confinement alors que 8 quartiers connaissent une augmentation alarmante du nombre de cas de coronavirus  |  Règlement de comptes tribal : 6 corps, dont 1 blessé, retrouvés dans une fosse d’épuration d’un village palestinien  |  Le suspect de l’attaque au couteau à Paris voulait venger les caricatures du prophète  |  Le parlement arménien condamne l' »attaque militaire à grande échelle » de l’Azerbaïdjan  |  La crise égypto-palestinienne agumente alors qu’Abbas se rapproche de la Turquie, du Qatar et du Hamas  |  La police de Portland refuse de communiquer l’identité d’un violent émeutier antifa pro-Biden accusé de 4 crimes parce qu’il a 17 ans  |  Les forces de sécurité égyptiennes ont éliminé 2 terroristes à Qalioubiya  |  Le chef de la milice irakienne justifie les attaques contre l’ambassade américaine en la qualifiant d' »envahisseur »  |  Les États-Unis déplacent leur ambassade de Bagdad à Erbil  |  Un Américain condamné à 30 ans de prison pour avoir voulu décapiter notre amie Pamela Geller  |  Des soldats de l’armée israélienne ont appréhendé en Judée des terroristes avec des cocktails Molotov  |  Nigeria : Au moins 30 morts dans un attentat islamiste contre le convoi du gouverneur régional  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 21 mars 2013

Syrie-nucléaire-1

Michel Garroté, réd en chef –- D’après un ancien directeur des inspecteurs de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique (AIEA), les rebelles syriens se sont emparés du site nucléaire de Deir ez-Zor (cf. lien en bas de page). Le régime syrien refuse de confirmer cette perte. Interrogé par L’Express, Olli Heinonen, ex-directeur des inspecteurs de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique, estime que les rebelles syriens se sont bel et bien emparés, à la fin de février, du site nucléaire clandestin de Deir ez-Zor.

Situé dans l’est de la Syrie, il a été bombardé et largement détruit le 6 septembre 2007 par Israël, car Bachar el-Assad était sur le point d’y fabriquer du plutonium de qualité militaire. Heinonen s’était rendu sur place, le 23 juin 2008. Il s’agit du même endroit. Grâce aux prélèvements, il avait pu déceler des résidus d’uranium trahissant l’existence d’activités nucléaires non déclarées.

Depuis un mois, l’AIEA demande au gouvernement syrien de lui confirmer la perte du contrôle de ce site hypersensible. En vain. Après la chute du régime, une inspection de Deir ez-Zor permettra de prouver la coopération nucléaire clandestine entre la Syrie, la Corée du Nord et l’Iran que nous avons maintes fois démontrée sur dreuz.info depuis 2007.

Reproduction autorisée

Avec mention www.dreuz.info

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/proche-orient/syrie-bachar-perd-l-atome_1233508.html

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz