Quantcast
FLASH
[21/09/2019] ISIS revendique l’explosion d’un bus qui a fait 19 morts en Irak  |  1er ministre australien: « L’une des nombreuses choses que Trump et moi avons en commun, c’est la passion du travail bien fait… Je le félicite la création d’emplois aux États-Unis  |  Militants pour le Climat et Black bloc, même combat, les deux groupes manifestent ensemble en ce moment à Paris  |  #GiletsJaunes: À 14 heures, 123 interpellations et 174 personnes verbalisées à Paris  |  L’Obs affirme que Michel Onfray « souscrit aux thèses d’Asselineau » – Onfray dénonce la fake news sur son site  |  Iran : augmentation du trafic d’organes  |  #Giletsjaunes, 106 interpellations à 13 h – ça rigole pas  |  #Giletsjaunes, le nouveau souffle ? 9 interpellations à Paris dans les manifestations  |  [20/09/2019] Le maire communiste de New York Bill de Blasion, qui a défiguré New York, abandonne la course à la présidence – il était à zéro % !  |  Un juge californien retoque une loi qui voulait obliger #Trump à présenter ses déclarations d’impôts pour entrer en lice aux élections primaires de Californie en 2020  |  [19/09/2019] USA : le nombre de maladies et accidents dus aux cigarettes électroniques atteint maintenant 530 cas  |  Des explosions ont été signalées à Damas, et la Syrie affirme avoir abattu un drone  |  [18/09/2019] Une terroriste arabe palestinienne a été tuée alors qu’elle tentait d’attaquer des soldats israéliens avec un couteau  |  [17/09/2019] Election Israël: Echantillon Rotter: Likoud; 37, Gantz: 34, Liste jointe (arabe) 11, Shas 8, Iahadut hathora 8, Yamina (Shaked Bennet) 7, Liberman : 7, Camp démocrate 4, Havoda/Gesher 4  |  Election Israël: à l’échelon national, le taux de participation est en hausse de 2,4%  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Albert Bertold le 23 mars 2013
Rebelles de la Seleka
Rebelles de la Seleka

Selon nos informations exclusives, la Seleka tente depuis hier soir d’entrer à Bangui, la capitale de la République centraficaine. Un détachement d’un RPIMa (régiment de parachutistes d’infanterie de marine) est en train d’arriver en République centraficaine en renfort du R-I. (150 hommes RPIMA + 250 du R-I), et l’armée française va sécuriser les sites sensibles français.

 Selon RFI, les rebelles de la Seleka ont effectué une percée le 22 mars en direction de Bangui, où 400 soldats sud-africains assurent la protection du président Bozizé. On sait que les rebelles de la Seleka ont forcé, vendredi 22 mars, un barrage de la force africaine au nord de Bangui, dernier verrou menant à la capitale. On sait également qu’ils étaient, hier, en route vers Bangui où règne l’inquiétude avec une population qui se prépare à l’assaut.

De plus, après les villes de Buca et Batangafo, les rebelles ont attaqué vendredi matin à l’aube la ville de Bossangoa, dans la moitié nord du pays, qui est une ville stratégique, car elle abrite une importante garnison de la garde présidentielle.

Toujours vendredi matin, environ 2,000 rebelles partis de Sibut sont entrés dans Damara, dernier verrou à 75km de la capitale. Des combats se sont déroulés toute l’après-midi contre les 500 soldats des forces de la Fomac (force multinationale d’Afrique centrale), et la Seleka assure contrôler la ville.

url-4

En conséquence, les écoles de Bangui ont fermé et des habitants ont fait des réserves dans les magasins. De nombreux commerces ont également baissé leur rideau.

Le gouvernement centrafricain a appellé au calme, mais la population à Bangui est prise de panique. Un témoin affirme que « au niveau de Bangui c’est la psychose. Les gens arrivent en provenance de PK12, parce que c’est là que les rebelles vont arriver. »

Toujours selon nos informateurs, un hélicoptère français a décollé hier vers 20h30 probablement pour une reconnaissance alors que la BBC rapporte qu’un hélicoptère a ouvert le feu hier soir sur une colonne de rebelles de la Seleka qui approchait de Bangui.

« La colonne de rebelles, qui se dirigeait vers le sud, a été arrêtée par l’attaque d’un hélicoptère », a déclaré hier soir une source militaire à Reuters. « L’hélicoptère a ouvert le feu sur la colonne, les forçant à se disperser, ce qui a empêché les rebelles d’atteindre Bangui ».

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Albert Bertold pour www.Dreuz.info

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

http://www.icicemac.com/actualite/les-rebelles-centrafricains-de-la-selekaen-route-pourbangui-14762-182-1.html#.UU1Ys1sY08s

http://www.rfi.fr/afrique/20130323-centrafrique-inquietude-bangui-approche-rebelles-seleka

http://www.bbc.co.uk/news/world-africa-21905433

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz