Quantcast
FLASH
[16/08/2019] 3 roquettes viennent d’être tirées depuis #Gaza en direction d’#Israël. Heureusement interceptées par le système aérien de défense du Dôme de Fer  |  Les services secrets confirment qu’ils enquêtent activement sur les menaces de « personne et véhicule suspects près de l’ambassade d’Israël de washington »  |  Les députés arabes Démocrates Ilhan Omar et Rachida Tlaib luttent pour la destruction d’Israël, et elles ne comprennent pas pourquoi elles sont interdites d’entrer en #Israël !  |  [15/08/2019] 1 policier poignardé et grièvement blessé par un terroriste musulman près du Mont du Temple. 2 terroristes musulmans abattus. 1 garde islamique du Waqf a reçu une balle dans la jambe alors qu’il tentait d’aider les terroristes à fuir  |  L’autopsie a trouvé des os brisés dans le cou de Jeffrey #Epstein, approfondissant les questions autour de sa mort (Washington Post)  |  [14/08/2019] Dernière minute : 2 gardes auraient falsifié des registres pour dissimuler des erreurs de vérification des cellules dans les heures où Jeffrey #Epstein s’est apparemment suicidé  |  [13/08/2019] #Facebook a recueilli les données audio de conversations vocales de certains utilisateurs et les a envoyées à des entrepreneurs tiers pour qu’ils les transcrivent  |  [10/08/2019] L’ami des Clinton et pédophile Jeffrey Epstein s’est suicidé dans sa cellule où il attendait son procès. Il était sous surveillance anti-suicidée depuis le 23 juillet, après sa première tentative de suicide  |  [09/08/2019] Après un mois d’arrêt en juillet par peur d’exposition au plomb, les travaux de Notre-Dame ont repris  |  [04/08/2019] Dayton, Ohio, tuerie de masse : 9 morts, au moins 16 blessés devant un bar  |  [03/08/2019] Attentat à El Paso, Texas. 20 morts, nombreux blessés. Le suspect est un blanc, habillé de noir. Il a été arrêté  |  [01/08/2019] Facebook au plus bas niveau boursier car la FTC examine si Facebook a acheté des sociétés comme Instagram et WhatsApp pour neutraliser ses rivaux  |  [31/07/2019] Le fils de Ben Laden, Hamza retrouvé mort à New York  |  [27/07/2019] Victoire juridique importante de #Trump, autorisé à utiliser 2 milliards $ du Pentagone pour construire un mur à la frontière mexicaine  |  [25/07/2019] Ce n’est pas une blague: l’ONU vient de condamner Israël comme le seul pays au monde qui bafoue les droits des femmes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Albert Bertold le 23 mars 2013
Rebelles de la Seleka
Rebelles de la Seleka

Selon nos informations exclusives, la Seleka tente depuis hier soir d’entrer à Bangui, la capitale de la République centraficaine. Un détachement d’un RPIMa (régiment de parachutistes d’infanterie de marine) est en train d’arriver en République centraficaine en renfort du R-I. (150 hommes RPIMA + 250 du R-I), et l’armée française va sécuriser les sites sensibles français.

 Selon RFI, les rebelles de la Seleka ont effectué une percée le 22 mars en direction de Bangui, où 400 soldats sud-africains assurent la protection du président Bozizé. On sait que les rebelles de la Seleka ont forcé, vendredi 22 mars, un barrage de la force africaine au nord de Bangui, dernier verrou menant à la capitale. On sait également qu’ils étaient, hier, en route vers Bangui où règne l’inquiétude avec une population qui se prépare à l’assaut.

De plus, après les villes de Buca et Batangafo, les rebelles ont attaqué vendredi matin à l’aube la ville de Bossangoa, dans la moitié nord du pays, qui est une ville stratégique, car elle abrite une importante garnison de la garde présidentielle.

Toujours vendredi matin, environ 2,000 rebelles partis de Sibut sont entrés dans Damara, dernier verrou à 75km de la capitale. Des combats se sont déroulés toute l’après-midi contre les 500 soldats des forces de la Fomac (force multinationale d’Afrique centrale), et la Seleka assure contrôler la ville.

url-4

En conséquence, les écoles de Bangui ont fermé et des habitants ont fait des réserves dans les magasins. De nombreux commerces ont également baissé leur rideau.

Le gouvernement centrafricain a appellé au calme, mais la population à Bangui est prise de panique. Un témoin affirme que « au niveau de Bangui c’est la psychose. Les gens arrivent en provenance de PK12, parce que c’est là que les rebelles vont arriver. »

Toujours selon nos informateurs, un hélicoptère français a décollé hier vers 20h30 probablement pour une reconnaissance alors que la BBC rapporte qu’un hélicoptère a ouvert le feu hier soir sur une colonne de rebelles de la Seleka qui approchait de Bangui.

« La colonne de rebelles, qui se dirigeait vers le sud, a été arrêtée par l’attaque d’un hélicoptère », a déclaré hier soir une source militaire à Reuters. « L’hélicoptère a ouvert le feu sur la colonne, les forçant à se disperser, ce qui a empêché les rebelles d’atteindre Bangui ».

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Albert Bertold pour www.Dreuz.info

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

http://www.icicemac.com/actualite/les-rebelles-centrafricains-de-la-selekaen-route-pourbangui-14762-182-1.html#.UU1Ys1sY08s

http://www.rfi.fr/afrique/20130323-centrafrique-inquietude-bangui-approche-rebelles-seleka

http://www.bbc.co.uk/news/world-africa-21905433

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz