Publié par Ftouh Souhail le 23 mars 2013

url-4

Hier vendredi 22 mars, une touriste, encore une italienne, a été agressée par un groupe de salafistes qui a empêché la tenue d’une pièce de théâtre dans le cadre du festival touristique à Regueb (ville de Sidi-bouzid) dans le centre du pays.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les « barbus » ont fait irruption dans la salle, ont tabassé le régisseur, et confisqué la caméra d’une touriste italienne venue en Tunisie pour voir le spectacle.

Le groupe salafiste a traité les membres de la troupe de mécréants avant d’obliger les gens de sortir.

Le festival touristique a été annulé.

L’acteur Haythem Hdhiri a déclaré sur les ondes de radio Mosaïque FM que les salafistes ont considéré que « la région n’avait pas besoin de culture » avant de les traiter de mécréants. « Nous avons ensuite quitté les lieux car les barbus sont allés chercher du renfort pour nous corriger », a-t-il ajouté.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Souhail Ftouh pour www.Dreuz.info

Source : radio Mosaique FM

et http://www.tuniscope.com/index.php/article/23027/culture/theatre/barbus-regueb-344322#.UU1O2FsY08s

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz