Publié par Gaia - Dreuz le 24 mars 2013

Metz. Beaucoup d’incertitudes et de questions demeurent après l’agression, dans la nuit de vendredi à samedi, d’un jeune de Saint-Julien-lès-Metz dans un quartier plutôt calme et résidentiel de l’agglomération messine.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Vers 2h30, Lucas Micciche, âgé de 21 ans, se trouvait aux abords de la tour des Marronniers, dans la rue éponyme de Vallières lorsqu’il a reçu plusieurs violents coups de couteau. L’un, au niveau du dos, a perforé le poumon alors que deux autres, qui seraient des blessures de défense, ont atteint la victime au bras.

Bien que grièvement blessé, Lucas Micciche parvient à se réfugier dans le hall de la tour voisine où il est immédiatement pris en charge par un groupe de jeunes. À l‘arrivée des sapeurs-pompiers et du Samu, la victime qui habite à environ un kilomètre de là, est toujours consciente. Mais son état empire vite.

Le blessé est transporté en urgence absolue à l’hôpital de Mercy alors que son pronostic vital est engagé. Dans l’après-midi, l’état de santé du jeune Lucas s’est amélioré. Hospitalisé à Mercy, il n’a encore pu être auditionné mais devrait l’être dès que son état de santé le permettra.

Les enquêteurs de la sûreté départementale ont poursuivi, toute la journée, leurs investigations.

Les auditions menées, et notamment, celles des trois jeunes qui étaient à proximité de la victime à l’arrivée des secours, n’ont rien donné. Quant à l’arme utilisée, elle n’a toujours pas été retrouvée.

 http://www.estrepublicain.fr/actualite/2013/03/24/un-jeune-poignarde-en-pleine-rue

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz