Publié par Michel Garroté le 25 mars 2013

martini

Michel Garroté, réd en chef – Le Front National de Marine Le Pen a perdu de justesse le duel contre l’UMP lors du second tour de l’élection législative partielle organisé dans l’Oise hier dimanche. Le porte-parole du Front national, Florian Philippot, s’est félicité ce lundi du score historique réalisé par la candidate frontiste Florence Italini à Beauvais. Elle a récolté 48,59% des suffrages, soit seulement 798 voix de moins que son rival UMP Jean-François Mancel, qui l’a emporté avec 51,41%.

Reproduction autorisée avec mention www.dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz