FLASH
[24/09/2017] Election allemande : pas de surprise côté Merkel, mais l’AfD anti-musulman progresse fortement à mi-journée  |  T’es con Macron ? Inviter les cultes à discuter d’éthique un vendredi soir ? Les juifs et shabbat, t’as entendu parlé ?  |  Grosse victoire sociale de Trump : moins 1,2 million de pauvres vivent de bons alimentaires depuis son élection  |  [23/09/2017] Corée du Nord : le séisme détecté ce matin semble être une réplique du test nucléaire de début septembre  |  Marseille : un homme abattu en pleine rue en rapport avec le trafic de drogue  |  Dans son discours en Alabama, Trump dit littéralement : « virez moi ces footballeurs fils de putes qui refusent d’honorer notre drapeau »  |  Algérie : le gouvernement interdit le voile intégral à l’école  |  Chelles : un membre du gang des barbares retourne déjà en prison  |  [22/09/2017] Le gouvernement Valls a minoré les dépenses de la Sécu dit la Cour des comptes-mais les politiques ne rendent pas compte de leurs actes  |  Calais (62) : les conflits entre musulmans commencent: combats entre migrants éthiopiens, irakiens et syriens  |  Ile d’Oléron: le maire ne voulait pas d’un McDonald’s mais n’avait aucun problème avec une mosquée  |  Un djihadiste originaire de Toulouse a été livré à la France par la Turquie  |  Val-de-Reuil (27) : le commissariat encerclé et bloqué par 80 musulmans turcs  |  Ville la belle immigration ! Une Allemande violée en plein jour en pleine rue à Munich par des Afghans  |  Enorme victoire diplomatique de Trump : la Chine ordonne à toutes ses banques de cesser toute relation avec Corée du Nord  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 25 mars 2013

Sarkozy-Bayonne

Michel Garroté, réd en chef – Tous les présidents sous la Cinquième République ont été mêlés à des « affaires ». Sarkozy, en trente ans de politique, aurait-il été le seul à être honnête ? Les accusations à l’encontre du juge Jean-Michel Gentil – qui traite le dossier Sarkozy-Bettencourt – sont ridicules pour Marc Trévidic, juge d’instruction au pôle antiterroriste de Paris, interrogé par Le Parisien ce lundi. Selon Marc Trévidic, on veut faire pression sur les magistrats de la chambre d’instruction, au moment où ils doivent se prononcer sur la mise en examen de l’ex-président de la République.

Même indignation chez Christophe Régnard, président de l’Union syndicale des magistrats : on décrédibilise le magistrat instructeur, on monte une cabale contre lui ; tout cela, c’est de la communication, estime-t-il dans Le Figaro. Me Jérôme Karsenti, avocat de l’association anti-corruption Anticor, a une autre réponse : si Nicolas Sarkozy trouve cela insupportable, il peut toujours, en droit, demander la récusation de ce juge pour partialité, déclare-t-il dans Le Parisien de ce lundi.

Reproduction autorisée avec mention www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz