FLASH
[17/01/2018] Des Israéliens se sont rendu dans la capitale juive pour prier au Mont du Temple. Sans la présence des forces de sécurité, ils auraient été décapités aux cris d’Allahou Akbar – et l’UE veut faire croire qu’il faut partager la ville !  |  3 pays dans le monde (à part les USA), ont une rue Martin Luther King: le Sénégal, le Brésil, et Israël (King était profondément pro-israélien) – ça ne rime pas bien avec Apartheid  |  Eric Trump, votre père est-il raciste ? Mon père n’est pas raciste du tout, en fait, il ne voit qu’une seule couleur : le vert, l’économie !  |  Examen médical de Trump (par le médecin d’Obama): il ne boit pas, ne se drogue pas, ne fume pas, est en excellente santé physique et mentale – et a des gênes pour vivre 200 ans ! »  |  Pendant la nuit, Tsahal a arrêté en Judée Samarie 16 colons arabes suspectés de terrorisme  |  [15/01/2018] La gauche, toujours du côté du mal : Sadiq Khan, le maire de Londres, n’accueillera pas le président Trump, mais en 2001, il a représenté le prédicateur de haine Louis Farrakhan qui disait que les juifs sont des « suceurs de sang » et Hitler un « très grand homme »  |  Religion d’amour et de paix : en Irak, au moins 8 morts et 40 blessés dans un double attentat à Bagdad  |  [14/01/2018] Abou Hamza Hamdan, un terroriste du Hamas, a été éliminé lors d’un attentat à la voiture piégée à Sidon, au Liban  |  Sur MSNBC, un pasteur noir pro-Trump dit à la journaliste d’aller vivre en Haïti si elle doute que c’est un « pays de merde »  |  Tweet du Premier ministre indien Modi à Netanyahu: « Bienvenue en Inde, mon ami PM @netanyahu! Votre visite en Inde est historique et spéciale. Elle renforcera encore l’étroite amitié entre nos deux pays »  |  La Pologne pourrait tenir un référendum pour quitter l’UE, selon Donald Tusk  |  Israël ferme ses missions diplomatiques de Biélorussie, République dominicaine, Érythrée, Irlande et Lettonie pour en ouvrir d’autres en Afrique  |  En Autriche, 20 000 manifestants qui rejettent le principe démocratique contre la coalition gouvernementale incluant l’extrême droite – mais l’extrême gauche criminelle, pas de problème  |  Laurent Wauquiez : « Avec Emmanuel Macron, les clandestins resteront sur notre sol »  |  Le Premier ministre thaïlandais Prayuth Chan-Ocha a installé un découpage en carton de sa photo pour que les journalistes posent leurs questions, puis il a quitté la conférence de presse  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 27 mars 2013

Sarkozy-Bruni-1

Michel Garroté, réd en chef – Lepoint.fr (lien en bas de page) informe que le jeudi 21 mars dernier, le juge Gentil aurait dit à Sarkozy que celui-ci aurait menti. Sarkozy ne se serait pas rendu qu’une seule fois, le 24 février 2007, au domicile du couple Bettencourt, mais deux fois. Une première fois le 10 février 2007, en toute fin de matinée, Sarkozy aurait rencontré André Bettencourt à qui il aurait demandé des fonds. Le 24 février 2007, Sarkozy serait revenu chercher les fonds, car seule Liliane Bettencourt remet les enveloppes. Deux rendez-vous à quatorze jours d’intervalle, dont le premier aurait été caché par Sarkozy.

Dans son édition à paraître demain jeudi, Le Point livre le récit de l’audition de Sarkozy chez le juge gentil le 21 mars dernier. Le nom de Sarkozy – même s’il était allé chez le couple Bettencourt le 10 février – ne figure dans « aucun agenda officiel » de la maison Bettencourt à Neuilly. Le 10 février 2007, selon ses avocats, Sarkozy, à 11h30, aurait rencontré les jeunes de l’UMP. À 12h50, il serait parti déjeuner au Polo de Paris, à Bagatelle, près de Neuilly. A-t-il pu faire stopper son escorte, la quitter et marcher seul ?

Le 24 février dernier, le juge Gentil déclare que Sarkozy est mis en examen pour abus de faiblesse à l’encontre de la milliardaire Liliane Bettencourt, abus de faiblesse commis en février 2007. Cela est possible à condition que le juge ait débusqué, selon l’article 80-1 du Code de procédure pénale, « des indices graves ou concordants ». Quand la confrontation du 24 février s’achève, le juge tend sa main pour saluer. Sarkozy et ses avocats la refusent.

De son côté, Carla Bruni fait son petit théâtre habituel : « Ma famille et moi, nous le vivons comme une épreuve très douloureuse. C’est très difficile de ne pas en parler mais c’est tout aussi difficile d’en parler. J’enrage de ne pas pouvoir m’exprimer ». Sauf qu’elle fait cette déclaration au Figaro et donc elle s’exprime tout en racontant qu’elle « enrage » de ne pas pouvoir s’exprimer. Elle s’exprime aussi dans Le Parisien : « C’est impensable d’imaginer qu’un homme comme lui puisse abuser de la faiblesse d’une dame qui a l’âge de sa mère ». Et celles qui n’ont pas l’âge de sa mère ?

Il est possible que sur cette affaire-là Sarkozy soit innocent.

Cela dit, son épouse et lui n’ont toujours pas compris, ou feignent de ne toujours pas comprendre, qu’ils ne sont plus à l’Elysée, qu’ils sont des gens comme les autres et que la vie politique est parfois très dure.

Reproduction autorisée avec mention www.dreuz.info

http://www.lepoint.fr/politique/exclusif-sarkozy-est-il-alle-le-10-fevrier-2007-chez-les-bettencourt-27-03-2013-1646538_20.php

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz