FLASH
[21/11/2017] Religion d’amour : au moins 50 morts dans l’explosion terroriste d’une mosquée au Nigeria  |  Religion de paix : des dizaines de morts dans une mosquée du Nigéria  |  « Si Fox News avait existé, les agressions sexuelles de Bill Clinton auraient été révélés, et il n’aurait jamais été élu président »  |  [20/11/2017] Les États-Unis réinscrivent la Corée du Nord sur la liste des États terroristes  |  Merkel dit à la presse que les négociations de coalition avec les Verts et les liberaux ont échoué et qu’il y aura de nouvelles élections  |  Religion de paix : une foule de 1000 personnes attaquent une église copte en Egypte. Les chrétiens se sont enfermés dedans pour se protéger  |  Victoire sur la pollution : le serial killer Charles Manson est mort  |  L’arrivée des livres dans la maison a bien plus bouleversé la vie de famille que les smartphones  |  Cocktails molotovs, tirs de mortier et voitures incendiées: nuit multiculturelle à Mantes-La-Jolie  |  Bruxelles : des migrants tentent de squatter un immeuble, 6 blessés lors d’affrontements avec la police  |  [18/11/2017] Espagne : la police espagnole a ouvert le feu sur un Français qui criait « Allahou Akhbar » à un péage près de la frontière française  |  Les tanks de l’armée israélienne ont procédé à des tirs de mise en garde sur les forces syriennes près de la frontière du Golan  |  [17/11/2017] L’explosion d’un pipeline au Bahreïn considérée comme une mise en garde de l’Iran  |  Retrait de sa nationalité à un « Danois de papier » parti combattre avec ISIS  |  La candidature de l’iran à la tête de l’UNESCO n’a pas été retenue  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 27 mars 2013

Sarkozy-Bruni-1

Michel Garroté, réd en chef – Lepoint.fr (lien en bas de page) informe que le jeudi 21 mars dernier, le juge Gentil aurait dit à Sarkozy que celui-ci aurait menti. Sarkozy ne se serait pas rendu qu’une seule fois, le 24 février 2007, au domicile du couple Bettencourt, mais deux fois. Une première fois le 10 février 2007, en toute fin de matinée, Sarkozy aurait rencontré André Bettencourt à qui il aurait demandé des fonds. Le 24 février 2007, Sarkozy serait revenu chercher les fonds, car seule Liliane Bettencourt remet les enveloppes. Deux rendez-vous à quatorze jours d’intervalle, dont le premier aurait été caché par Sarkozy.

Dans son édition à paraître demain jeudi, Le Point livre le récit de l’audition de Sarkozy chez le juge gentil le 21 mars dernier. Le nom de Sarkozy – même s’il était allé chez le couple Bettencourt le 10 février – ne figure dans « aucun agenda officiel » de la maison Bettencourt à Neuilly. Le 10 février 2007, selon ses avocats, Sarkozy, à 11h30, aurait rencontré les jeunes de l’UMP. À 12h50, il serait parti déjeuner au Polo de Paris, à Bagatelle, près de Neuilly. A-t-il pu faire stopper son escorte, la quitter et marcher seul ?

Le 24 février dernier, le juge Gentil déclare que Sarkozy est mis en examen pour abus de faiblesse à l’encontre de la milliardaire Liliane Bettencourt, abus de faiblesse commis en février 2007. Cela est possible à condition que le juge ait débusqué, selon l’article 80-1 du Code de procédure pénale, « des indices graves ou concordants ». Quand la confrontation du 24 février s’achève, le juge tend sa main pour saluer. Sarkozy et ses avocats la refusent.

De son côté, Carla Bruni fait son petit théâtre habituel : « Ma famille et moi, nous le vivons comme une épreuve très douloureuse. C’est très difficile de ne pas en parler mais c’est tout aussi difficile d’en parler. J’enrage de ne pas pouvoir m’exprimer ». Sauf qu’elle fait cette déclaration au Figaro et donc elle s’exprime tout en racontant qu’elle « enrage » de ne pas pouvoir s’exprimer. Elle s’exprime aussi dans Le Parisien : « C’est impensable d’imaginer qu’un homme comme lui puisse abuser de la faiblesse d’une dame qui a l’âge de sa mère ». Et celles qui n’ont pas l’âge de sa mère ?

Il est possible que sur cette affaire-là Sarkozy soit innocent.

Cela dit, son épouse et lui n’ont toujours pas compris, ou feignent de ne toujours pas comprendre, qu’ils ne sont plus à l’Elysée, qu’ils sont des gens comme les autres et que la vie politique est parfois très dure.

Reproduction autorisée avec mention www.dreuz.info

http://www.lepoint.fr/politique/exclusif-sarkozy-est-il-alle-le-10-fevrier-2007-chez-les-bettencourt-27-03-2013-1646538_20.php

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz