FLASH
[23/09/2017] Dans son discours en Alabama, Trump dit littéralement : « virez moi ces footballeurs fils de putes qui refusent d’honorer notre drapeau »  |  Algérie : le gouvernement interdit le voile intégral à l’école  |  Chelles : un membre du gang des barbares retourne déjà en prison  |  [22/09/2017] Le gouvernement Valls a minoré les dépenses de la Sécu dit la Cour des comptes-mais les politiques ne rendent pas compte de leurs actes  |  Calais (62) : les conflits entre musulmans commencent: combats entre migrants éthiopiens, irakiens et syriens  |  Ile d’Oléron: le maire ne voulait pas d’un McDonald’s mais n’avait aucun problème avec une mosquée  |  Un djihadiste originaire de Toulouse a été livré à la France par la Turquie  |  Val-de-Reuil (27) : le commissariat encerclé et bloqué par 80 musulmans turcs  |  Ville la belle immigration ! Une Allemande violée en plein jour en pleine rue à Munich par des Afghans  |  Enorme victoire diplomatique de Trump : la Chine ordonne à toutes ses banques de cesser toute relation avec Corée du Nord  |  [21/09/2017] Florian Philippot quitte le FN : « Il était temps ! Reste maintenant à changer de ligne » tweet Robert Ménard  |  [20/09/2017] Vicieux, Mélenchon l’homme du peuple voyage en Business quand ses collègues sont en éco  |  Attentat de Londres : 2 nouvelles arrestations, 4 musulmans sont actuellement interrogés  |  Vicieux, quand Obama était président, il a beaucoup critiqué Wall Street. Maintenant il y fait des conférences payées 400 000$  |  Tremblement de terre au Mexique : 160 morts  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 27 mars 2013

Sarkozy-Bruni-1

Michel Garroté, réd en chef – Lepoint.fr (lien en bas de page) informe que le jeudi 21 mars dernier, le juge Gentil aurait dit à Sarkozy que celui-ci aurait menti. Sarkozy ne se serait pas rendu qu’une seule fois, le 24 février 2007, au domicile du couple Bettencourt, mais deux fois. Une première fois le 10 février 2007, en toute fin de matinée, Sarkozy aurait rencontré André Bettencourt à qui il aurait demandé des fonds. Le 24 février 2007, Sarkozy serait revenu chercher les fonds, car seule Liliane Bettencourt remet les enveloppes. Deux rendez-vous à quatorze jours d’intervalle, dont le premier aurait été caché par Sarkozy.

Dans son édition à paraître demain jeudi, Le Point livre le récit de l’audition de Sarkozy chez le juge gentil le 21 mars dernier. Le nom de Sarkozy – même s’il était allé chez le couple Bettencourt le 10 février – ne figure dans « aucun agenda officiel » de la maison Bettencourt à Neuilly. Le 10 février 2007, selon ses avocats, Sarkozy, à 11h30, aurait rencontré les jeunes de l’UMP. À 12h50, il serait parti déjeuner au Polo de Paris, à Bagatelle, près de Neuilly. A-t-il pu faire stopper son escorte, la quitter et marcher seul ?

Le 24 février dernier, le juge Gentil déclare que Sarkozy est mis en examen pour abus de faiblesse à l’encontre de la milliardaire Liliane Bettencourt, abus de faiblesse commis en février 2007. Cela est possible à condition que le juge ait débusqué, selon l’article 80-1 du Code de procédure pénale, « des indices graves ou concordants ». Quand la confrontation du 24 février s’achève, le juge tend sa main pour saluer. Sarkozy et ses avocats la refusent.

De son côté, Carla Bruni fait son petit théâtre habituel : « Ma famille et moi, nous le vivons comme une épreuve très douloureuse. C’est très difficile de ne pas en parler mais c’est tout aussi difficile d’en parler. J’enrage de ne pas pouvoir m’exprimer ». Sauf qu’elle fait cette déclaration au Figaro et donc elle s’exprime tout en racontant qu’elle « enrage » de ne pas pouvoir s’exprimer. Elle s’exprime aussi dans Le Parisien : « C’est impensable d’imaginer qu’un homme comme lui puisse abuser de la faiblesse d’une dame qui a l’âge de sa mère ». Et celles qui n’ont pas l’âge de sa mère ?

Il est possible que sur cette affaire-là Sarkozy soit innocent.

Cela dit, son épouse et lui n’ont toujours pas compris, ou feignent de ne toujours pas comprendre, qu’ils ne sont plus à l’Elysée, qu’ils sont des gens comme les autres et que la vie politique est parfois très dure.

Reproduction autorisée avec mention www.dreuz.info

http://www.lepoint.fr/politique/exclusif-sarkozy-est-il-alle-le-10-fevrier-2007-chez-les-bettencourt-27-03-2013-1646538_20.php

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz