Publié par Jean-Patrick Grumberg le 27 mars 2013

imgres

Le 15 septembre 2012, une manifestation interdite sur les Champs Elysées à propos d’un film qui raconte la vie de Mohammed telle qu’elle est écrite dans les hadith.

Des musulmans s’agenouillent et font leurs prières. Quelques instants plus tard, ils commencent à hurler « mort aux juifs »: « khaybar khaybar ya yahoud », souvenez-vous de Khaybar, Juifs !, en référence au massacre des Juifs de Khaybar.

Observez soigneusement la réaction de la police :

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le 24 mars 2013, la Manif Pour Tous, interdite sur les Champs Elysées.

Des Français mais pas les mêmes, chantent et dansent sur « aux Champs Elysées » de Joe Dassin.

Observez soigneusement la réaction de la police :



Vous commencez à comprendre où vous avez besoin d’un dessin ?

Lors de la manifestation du 12 septembre, la police a contrôlé les identités de tous les musulmans que vous voyez chantant mort aux juifs. Leurs visages non masqués permettait facilement de les reconnaitre. Il n’y a eu aucune arrestation.

Le 24 mars, 98 personnes ont été interpellées et 6 ont été placées en garde à vue.

La dernière fois que j’ai vérifié, la provocation publique à la discrimination, à la haine ou à la violence nationale, raciale ou religieuse (Loi 1881 : art. 23 et 24 al.8 ) étaient punies d’une peine d’emprisonnement de 1 an au plus, d’une amende de 45.000 €, de la privation de droits civiques pendant 5 ans au plus, et de l’affichage ou diffusion de la décision prononcée.

J’en conclus que le gouvernement, Manuel Valls, François Hollande, luttent avec la plus grande fermeté contre l’antisémitisme.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz