FLASH
[12:25] Ilhan Omar soupçonnée d’avoir organisé un racket pour des votes à Minneapolis  |  L’EPA notifie le gouverneur californien Newsom que l’interdiction des voitures avec moteurs à explosion d’ici 2035 est « peut-être illégale »  |  La « Coalition des pasteurs noirs » déchire Kamala Harris pour avoir célébré le « lumineux » fondateurs de Black Lives Matter (qui détruit les quartiers noirs)  |  NYC se prépare au confinement alors que 8 quartiers connaissent une augmentation alarmante du nombre de cas de coronavirus  |  Règlement de comptes tribal : 6 corps, dont 1 blessé, retrouvés dans une fosse d’épuration d’un village palestinien  |  Le suspect de l’attaque au couteau à Paris voulait venger les caricatures du prophète  |  Le parlement arménien condamne l' »attaque militaire à grande échelle » de l’Azerbaïdjan  |  La crise égypto-palestinienne agumente alors qu’Abbas se rapproche de la Turquie, du Qatar et du Hamas  |  La police de Portland refuse de communiquer l’identité d’un violent émeutier antifa pro-Biden accusé de 4 crimes parce qu’il a 17 ans  |  Les forces de sécurité égyptiennes ont éliminé 2 terroristes à Qalioubiya  |  Le chef de la milice irakienne justifie les attaques contre l’ambassade américaine en la qualifiant d' »envahisseur »  |  Les États-Unis déplacent leur ambassade de Bagdad à Erbil  |  Un Américain condamné à 30 ans de prison pour avoir voulu décapiter notre amie Pamela Geller  |  Des soldats de l’armée israélienne ont appréhendé en Judée des terroristes avec des cocktails Molotov  |  Nigeria : Au moins 30 morts dans un attentat islamiste contre le convoi du gouverneur régional  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Les amis de Rachel Franco le 28 mars 2013

url

Il est curieux que ce soit en ces jours où le peuple Juif célèbre la fête de Pessah, qu’en France se posent les questions fondamentales qui gravitent autour du concept de la famille et de sa place au sein de la société civile démocratique.

L’éclatement des limites pose problème en France

Je me permets de faire le lien entre la liberté que nous goutons à Pâques et le projet de loi du mariage pour tous que souhaite une gauche aveuglée par ses convictions idéologiques, parce qu’il me semble que c’est justement l’éclatement des limites qui pose problème en France.

Pour mon peuple, et d’autres encore bien plus nombreux que ne l’avouent des médias vendus au pouvoir en place, il ne suffit pas de quitter l’Egypte, « pays des limites » pour que naisse la véritable liberté intérieure qui fait de nous des êtres responsables de soi et d’autrui ; il faut encore accepter d’être les réceptacles d’une Loi qui pose des limites aux droits de chacun parce qu’il reconnaît en l’autre, le visage de l’altérité qui s’offre comme une différence à respecter.

En d’autres termes, il faut intégrer en soi les notions de droits civiques lorsqu’ils s’accompagnent des devoirs, les notions de limites lorsqu’elles s’accompagnent du respect mutuel et de l’absolue nécessité de préserver un ordre social respectueux des intérêts de la famille et en particulier de ces enfants qui formeront la société de demain.

Certes, chacun est libre de ses choix de vie et il est essentiel de veiller à ce principe sans que pèse sur les têtes des homosexuels ou des lesbiennes, la menace de mort qui est monnaie courante en terre d’islam.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Ne pas abandonner ces enfants qui grandiront sans repère naturel d’une véritable famille

Mais si tout un chacun est libre de ses choix de vie personnelle, nous ne saurions pour autant abandonner ces enfants à venir qui grandiront sans repère clair et naturel de ce qui constitue une véritable famille.

Le mariage pour tous n’a pas d’autre objet que de saper les fondements de la société civile. Il ne s’agit nullement d’une légitime prétention à l’égalité devant les choix amoureux des personnes de même sexe. Il s’agit d’éradiquer toute différence entre les sexes et nier que seule une femme et un homme sont à même de devenir les parents, mère et père d’un enfant.

On ne peut jouer aux apprentis sorciers avec la nature à coups de lois

On ne peut effacer les différences naturelles qui séparent les femmes et les hommes sans en payer le prix fort soit la perte de nos identités respectives.

On ne peut jouer aux apprentis sorciers avec la nature à coups de lois et de décrets sous peine d’un suicide collectif puisque auront été sapés les fondements de nos sociétés civiles.

J’ai lu plusieurs témoignages de la manifestation qui s’est déroulée en France contre ce projet de loi du mariage pour tous. En toute logique démocratique, près d’un million et demie de manifestants devrait conduire les institutions de la République Française à s’interroger sur ce que veut le peuple de France.

Je vous invite à entendre cette intervention éclairante de Mr Patrice André, Magistrat, ainsi que l’intervention de Mr Jean Marc Veyron, homosexuel, qui a eu la lucidité de s’être joint aux manifestants et explicite pourquoi il est contre ce projet de loi surréaliste.

Je vous adresse encore un autre lien qui démontre l’ampleur du refus du peuple de France de se laisser vider de ses valeurs et de ses repères.

C’est impressionnant, des femmes et hommes de tous âges et des magistrats et avocats ont également défilé au son de la marseillaise car ils ont bien compris que sous le couvert d’une égalité, se cache l’arme la plus redoutable et perverse qui soit contre la société civile.

C’est la France qui est en danger de mort.

Mr hollande peut-il décemment ignorer que vient d’avoir lieu « la plus grande manifestation populaire de l’histoire de France » ? (André Hude) (1)

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rachel Franco pour www.Dreuz.info

Intervention de Mr Patrice André :

Intervention de Mr Jean Marc Veyron :

La manifestation :

(1) La plus grande manifestation de l’histoire de France : www.henrihude.fr

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz