Publié par Michel Garroté le 29 mars 2013

MPT-répression-8

Michel Garroté, réd en chef – A propos de la répression de la Manif pour Tous dimanche dernier, un ancien policier témoigne (lien en bas de page) : « En tant qu’ex-CRS durant 20 ans, je certifie que la réaction des forces de l’ordre a bien été disproportionnée et que la consigne d’utilisation des gaz lacrymogènes n’était pas adaptée. Il s’agit là de consignes de personnes vraisemblablement inexpérimentées ou à visée politique. La population présente à ce moment-là ne représentait aucun danger et les moyens déjà en place étaient nettement suffisants pour dissuader une poignée d’irréductibles qui voulaient forcer les barrages. Ceux-ci n’étaient pas armés de barres de fer ou de battes de baseball. Les murs de grilles fixées sur les véhicules étaient suffisamment solides pour résister à quelques excités ».

L’ancien policier ajoute : « Toute proportion gardée, la riposte était celle appliquée à des marins pécheurs ou sidérurgistes remontés à bloc. Les murs des véhicules de Police renforcé par des grilles et des personnels se trouvant derrière, étaient largement suffisants pour empêcher toutes intrusions. Les Forces de l’ordre qui sont expérimentées en la matière ont dû exécuter des consignes vraisemblablement à contre cœur et fort heureusement ont tout de même gardé une maitrise qui aurait pu dégénérer en un véritable pugilat avec des conséquences bien plus grave. Utiliser la force publique sur un enjeu politique est une grave erreur », conclut l’ancien policier (lien en bas de page).

Reproduction autorisée avec mention www.dreuz.info

http://you.leparisien.fr/actu/2013/03/27/un-ex-policier-donne-son-avis-sur-la-manifestation-de-dimanche-24-mars-19555.html

MPT-répression-9

MPT-répression-10

MPT-répression-11

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz