Publié par Abbé Alain Arbez le 31 mars 2013

2009_11_26_oraison_article.jpg_medium

Seigneur, Dieu d’Abraham, de Moïse, d’Elie et de Jésus,

nous reconnaissons notre difficulté à te rencontrer.

Trop indifférents à Ta Parole, nous imaginons Ton visage à notre manière,

projetant au ciel nos tourments de la terre…

Et Ta présence nous échappe : nous te voyons là où Tu n’es pas

et nous ne Te voyons pas là où Tu es !

Nous confondons Ton silence avec une absence.

Nous aimerions Te percevoir à chaque instant de nos vies,

alors que Tu te tiens en retrait par respect pour notre liberté.

Pourtant, de Ta demeure invisible, Tu nous parles à travers les événements

qui nous touchent, et nous restons sourds à Tes messages.

Tu nous fais signe sur notre route à travers des êtres bienveillants

et nous restons insensibles à Tes appels.

Aide-nous, Seigneur, par Ton Esprit,

à être, comme Marie, réceptifs à Ton désir de voir Ton Royaume

prendre chair dans nos réalités.

Que Ton Fils Jésus nous accompagne sur nos chemins d’humanité,

dans nos épreuves comme dans nos joies,

et qu’il nous guide selon le commandement de l’amour,

à la lumière de sa résurrection.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Abbé Alain René Arbez pour www.Dreuz.info

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

47
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz