FLASH
[20/10/2017] #Pologne : 8 blessés dans une attaque au couteau dans le centre commercial VIVO à Stalowa Wola  |  Une ex-assistante parlementaire porte plainte contre le député LREM Christophe Arend pour harcèlement et agression sexuelle  |  Une ex-salafiste porte plainte contre Tariq Ramadan pour “viol, agression sexuelle et harcèlement”  |  Un musulman plein d’amour et de tolérance s’est fait exploser dans la mosquée de l’imam Zaman de Kaboul en Afghanistan  |  Le Hamas à Trump : « Israël, nous voulons l’anéantir, pas le reconnaître » et les médias feignent de ne pas entendre  |  [19/10/2017] Ariane Fornia, fille d’Eric Besson, accuse l’ex-ministre Pierre Joxe d’agression sexuelle  |  Wolf Blitzer (CNN) est le 1er journaliste de gauche à évoquer le scandale Clinton/ Obama/ Uranium depuis sa révélation il y a 24 heures  |  [18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 3 avril 2013

Douze familles roms, soit 50 personnes dont 25 enfants, ont attaqué aujourd’hui le préfet du Rhône devant le tribunal administratif de Lyon pour le contraindre à les reloger en urgence après leur expulsion le 28 mars de leur campement à Villeurbanne, a constaté une journaliste de l’AFP.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Soutenus par leurs avocates, Me Céline Amar et Me Myriame Matary, les Roms s’étaient rassemblés devant le tribunal pour assister à l’audience.

Les avocates ont déposé en urgence douze « référés liberté hébergement » pour « ordonner au préfet du Rhône » de leur trouver un logement, sous peine d’astreinte financière notamment, a rappelé le juge des référés, Denis Besle, au début de l’audience.

Après leur expulsion de leur campement vendredi, veille du week-end pascal, ces Roms avaient été accueillis en catastrophe par le père Matthieu Thouvenot dans une salle paroissiale de son église, dans le quartier de Gerland à Lyon.

« Je ne comprends pas comment on peut expulser des gens dans la pluie et le froid quand il n’y a aucune urgence », avait déploré le prêtre à l’AFP.

Non représenté à l’audience, le préfet a fait savoir au tribunal qu’il n’y avait pas d’urgence à les reloger, puisque le prêtre s’en était chargé.

« Il ne s’agit pas de personnes en détresse puisqu’elles sont hébergées par la paroisse. J’ai garanti que je ne les expulserai pas de la paroisse », a même dit le préfet Jean-François Carenco, lors d’un petit-déjeuner avec la presse mercredi matin.

« Je ne pense pas qu’une salle paroissiale soit un bien de l’Etat, il y a bien une séparation de l’église et de l’Etat, le préfet ne peut pas disposer de cette salle selon son bon vouloir! » a ironisé Me Amar.
Les deux avocates ont aussi annoncé que les Roms avaient quitté la salle paroissiale ce mercredi, à la demande du prêtre, se retrouvant à nouveau à la rue.

Elles ont aussi évoqué le droit européen et une circulaire d’août 2012 sur le démantèlement des camps, qui impose désormais des dispositions d’accompagnement, en amont et en aval des expulsions, et qui n’ont pas été respectées.

« Il existe des moyens spécifiques mis en oeuvre par l’Union européenne avec des moyens financiers très importants pour procéder à l’intégration de ces personnes dans les Etats membres », a plaidé Me Matary, estimant que ceux-ci étaient sous exploités.

Le délibéré sera rendu jeudi après-midi.

http://http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/04/03/97001-20130403FILWWW00559-des-roms-attaquent-un-prefet-en-justice.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz