Publié par Michel Garroté le 5 avril 2013

Corée-Nord-3

Michel Garroté, réd en chef –- La dictature communiste nord-coréenne allègue qu’à partir du mercredi 10 avril, elle sera « incapable de garantir la sécurité des ambassades et des organisations internationales dans le pays dans l’éventualité d’un conflit ». La Corée du Nord a la responsabilité d’assurer la sécurité des missions diplomatiques en vertu de la Convention de Vienne.

Le moindre incident militaire purement technique, côté nord-coréen ou sud-coréen, peut à lui seul déclencher une escalade qu’il serait alors très difficile de maîtriser, aussi bien pour les Etats-Unis que pour la Chine et la Russie.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz