FLASH
[19/10/2018] Effet trump : la croissance de la Chine n’a jamais été aussi faible depuis 2009  |  Avec 900 000 followers, @Tsahal_IDF court-circuite la censure totale des médias et informe les gens de la réalité du terrorisme musulman  |  France : un « jeune » de 23 ans est mort d’un coup de couteau. 2 autres sont blessés. @lavoixdunord appelle ça une « querelle de voisinage »  |  Hier, @Twitter a dit qu’il ne fermera pas le compte de Louis Farrakhan qui a dit que « les juifs sont comparables à des termites ». Twitter doit expliquer aux gens bannis pour moins que ça sa définition de l’incitation à la haine  |  [18/10/2018] Le juge rejette la demande de Paul Manafort de porter un costume au tribunal plutôt qu’un uniforme de prison  |  Effet Trump : en raison du rééquilibrage des tarifs douaniers sur l’acier, les métallurgistes américains vont obtenir la plus forte augmentation de salaire depuis des années  |  Elections de mi-mandat américaines : Le Comité national républicain a levé 269 millions de $ : « c’est le meilleur chiffre de tous les temps »  |  Effet Trump : après avoir réduit les réglementations, le président demande au gouvernement de réduire ses dépenses de 5%  |  Corée du Sud : vague de protestations du peuple, le gouvernement recule et refuse l’asile à 400 migrants musulmans  |  Le Havre : Les policiers agressés par une dizaine de racailles cagoulés après la saisie de 200 kg de cocaïne  |  Un crédit d’impôts pour héberger des réfugiés : pourquoi les les SDF français n’ont jamais eu ce privilège ?  |  Clermont-Ferrand : Une étudiante violée en pleine rue a reconnu son agresseur – c’est un Algérien  |  [17/10/2018] Tiens tiens, le candidat brésilien soit-disant « extrême-droite » a refusé le soutien de David Duke, l’ex leader du KKK  |  Israël a détruit un autre tunnel terroriste partant de Gaza  |  Après des tirs de roquette depuis Gaza sur Beersheba, Israël a lancé une attaque aérienne d’envergure sur des sites terroristes du Hamas  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Albert Bertold le 5 avril 2013

Bernheim

Le Grand Rabbin de France qui pompe les travaux d’un auteur, pas besoin de vous faire un dessin pour décrire le tsunami : gorges chaudes des antisémites, réjouissance des faussaires, et récupération par les vicieux antisionistes. On attend Dieudonné.

Le Grand Rabbin de France pris la main dans le sac, en plein Pessah, ça c’est une plaie.

Se sachant faussaire, Bernheim a commis un premier crime : il n’aurait jamais dû convoiter le poste de Grand Rabbin de France : le rabbinat n’est pas une partie de poker, et il a parié sur le dos de tous les Juifs, que personne ne découvrirait sa tricherie intellectuelle.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Sur le plan moral ensuite. Qu’a-t-il appris, qu’a-t-il retenu des ses études rabbiniques, ce rabbin, pour se livrer au vol intellectuel des travaux d’un autre, puis à leur déguisement, puis à leur appropriation pour son compte personnel, puis au mensonge pour nous enfumer, puis à des accusations diffamantes contre les vrais auteurs, avant de, acculé à la Cahuzac, lâcher le morceau ?

Quelle compréhension a-t-il eu de ses études de religion pour mentir et cacher la malversation ? Il a fait des études pour devenir un des guides spirituels de la communauté ! Quelle est son excuse non pas, comme il le fit, sur le mensonge, acte de clôture mineur, mais sur l’essentiel ?

Et d’ailleurs quels remords. « C’est la seule et unique fois que je me suis livré à un tel arrangement… » a-t-il déclaré. Ah bon ? Pourtant, selon l’Express il avait déjà plagié deux pages dans un autre ouvrage, Le souci des autres: au fondement de la loi juive (Calmann-Lévy), paru en 2002, qu’il a piqué dans L’éloquence des larmes (DdB), de Jean-Loup Charvet.

Puis il y a sa responsabilité vis à vis des Juifs. Qu’il soit honteux après la découverte du plagiat, c’est son problème et je m’en moque. Mais sa supercherie tâche toute la communauté, le consistoire, et l’ensemble des rabbins de France.

Et le pompon, le Grand Rabbin aurait aussi menti sur ses diplômes ! Il se dit « agrégé de l’Université », concours le plus prestigieux de l’Université française, alors que, avance l’Express (1) : « dans les archives de la Société des Agrégés de l’Université, tous les palmarès de l’agrégation de philosophie de 1968 à 1986… pas la moindre trace de son nom. Selon nos informations, la mention de cette agrégation n’apparaîtrait pas non plus dans les fichiers administratifs du Ministère de l’Education nationale. »

Donnez-moi les noms des champions qui ont vigoureusement soutenu la candidature d’un menteur et l’ont poussé à obtenir le poste, ils ont le nez creux…

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Albert Bertold pour www.Dreuz.info

(1) http://www.lexpress.fr/culture/livre/l-autre-mensonge-du-grand-rabbin-bernheim

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz