FLASH
[24/11/2017] L’Iran interdit les lunettes de soleil et le vernis à ongle aux femmes, considérés comme ‘érotique’  |  [23/11/2017] Ce n’est pas un gag (hélas) : le groupe EELV à la mairie de paris veut rebaptiser la journée du patrimoine en journée du matrimoine  |  Les forces irakiennes lancent l’opération finale pour nettoyer les dernières bases d’Isis dans le désert  |  [22/11/2017] Haute-Savoie : un individu tué par balle par un policier lors d’échanges de tirs contre un véhicule qui fonçait sur plusieurs policiers. 1 homme interpellé, 2 en fuite  |  Rennes – vols et agressions par 6 migrants illégaux dont un de « 11 ans »: arrêtés 3 fois en 3 jours, libérés, ils recommencent immédiatement  |  Débarquement massif d’Algériens sur les côtes espagnoles : une ‘attaque coordonnée’, selon un responsable espagnol  |  Et hop: le journaliste Frédéric Haziza accusé d’agression sexuelle – mais n’oublions pas Tariq Ramadan !  |  Multiculturalisme chéri : dans l’Essonne, un policier et sa femme ont été roués de coups devant leurs enfants  |  Les dirigeants allemands font pression pour la reprise des négociations de coalition par Merkel et éviter la paralysie du gouvernement  |  Israël détruit les habitations de deux monstres arabes palestiniens ayant commis des attentants  |  Israël dejoue une tentative de faire entrer des tonnes d’explosifs à Gaza. Pourquoi ne construisent ils pas une économie ?  |  A court d’analogies (facho, suprémaciste, Hitler et Mussolini sont très usés), les Trump haters le comparent maintenant à Charles Manson  |  Républicain soupçonné de harcèlement sexuel> Démocrates: « il doit démissionner ». Démocrate accusé> Démocrates disent: « il faut enquêter »  |  Explosion de démissions de politiciens, journalistes, artistes Démocrates américains accusés de harcèlement sexuel (ou pire)  |  Morale socialiste: Hollande savait que Thomas Thévenoud fraudait le fisc quand il l’a nommé secrétaire d’État au Commerce extérieur  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Guy Millière le 9 avril 2013

shoah2

Lundi 8 avril a été le jour du souvenir de la Shoah.

Comme c’est devenu habituel, les journaux de la grande presse française n’en ont pas fait mention, ou de manière très brève. Je n’ai pu m’empêcher de songer une fois de plus que c’est le peuple juif israélien qui a marqué un instant de silence, mais pas un seul peuple européen, alors que si les peuples européens et leurs gouvernants avaient un peu de décence, les peuples européens devraient se voir demander aussi un instant de silence. Je n’ai pu m’empêcher de penser que les Juifs sont seuls à vraiment se souvenir avec douleur et respect, et pas ceux qui ne sont pas Juifs et qui sont, de fait, les descendants de peuples parmi les quels se trouvaient les bourreaux et leurs complices. Je n’ai pu m’empêcher de ressentir que la banalisation et l’oubli de la Shoah gagnaient du terrain.

Je n’ai pu m’empêcher de considérer en outre que même parmi ceux qui disent se souvenir de la Shoah, on rencontre aujourd’hui beaucoup d’hypocrisie ou d’éthique à géométrie très variable.

Se souvenir de la Shoah et de de la mort de six millions de Juifs dans le système Auschwitz, c’est très bien, mais pratiquer l’aveuglement et la pusillanimité devant la remontée dans le monde arabe, en Iran, et aussi en Europe, des discours et des haines qui ont conduit à la Shoah, ce serait mieux encore.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Prétendre se souvenir de la Shoah et de de la mort de six millions de Juifs dans le système Auschwitz, et faire comme si on ne voyait pas aujourd’hui, dans le présent, la remontée de l’antisémitisme le plus féroce et la montée d’un « antisionisme » qui n’est que l’un des masques obscènes de l’antisémitisme contemporain, ne pas s’inquiéter concrètement de la montée de l’islam radical et de l’antisémitisme musulman qui l’accompagne, est pratiquer un double discours qui me répugne.

Ce 8 avril s’étant révélé aussi celui du décès de Margaret Thatcher, une femme dont je considère qu’elle a été la plus importante personnalité politique européenne de la deuxième moitié du vingtième siècle (j’y reviendrai), je pense utile de souligner en ce contexte que Margaret Thatcher n’a pas seulement été un immense défenseur de la liberté économique et politique, mais aussi, et c’est au fond logique, une grande amie du peuple juif, le premier Premier ministre en exercice du Royaume Uni à se rendre en visite officielle en Israël, et l’artisan d’une politique résolument favorable à Israël qui a tranché avec la politique arabe de ses prédécesseurs, qu’ils soient travaillistes, ou conservateurs factices. L’amitié de Margaret Thatcher pour le peuple juif remonte à loin : en 1938, elle avait douze ans. Elle correspondait avec une jeune juive autrichienne appelée Edith Muhlbauer. Quand Edith l’a appelée à l’aide, elle a, malgré son jeune âge, remué ciel et terre pour qu’Edith puisse échapper à l’orage mortel qui prenait forme, et elle est parvenue à ses fins. Evoquant Edith en 1995, dans une brève cérémonie, Margaret Thatcher a dit : « N’hésitez jamais à faire ce que vous devez, de toutes vos forces. Vous pouvez sauver des vies ». Margaret Thatcher a fait ce qu’elle devait. Qu’elle repose en paix.

S’il y avait davantage de dirigeants politiques comme elle, le monde serait plus sûr, les doubles discours seraient moins nombreux, ceux qui disent se souvenir de la Shoah verraient aussi ce qui se trame dans le présent, et ils feraient ce qu’ils doivent.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Guy Millière pour www.Dreuz.info

PS: Ce 8 avril sera pour moi, tant que je vivrai, un jour particulier, puisque j’ai eu la douleur de perdre ma mère. J’aurais pu ne pas écrire ce qui précède et rester dans la douleur. Mais j’ai appris de ma mère et de mon père, présentement hospitalisé, le courage, la détermination et la droiture. Et en continuant à écrire, je m’efforce de rester fidèle à ce qu’ils m’ont transmis. Que ma mère, humblement, repose en paix elle aussi.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz