FLASH
[19/12/2018] Après une augmentation de 17,6% en 2016, le nombre d’agressions contre les pompiers a augmenté de 23% en 2017. 2 813 sapeurs-pompiers ont été agressés au cours d’une intervention  |  [18/12/2018] Depuis son passage télé, l’ancienne journaliste de Charlie hebdo, @ZinebElRhazoui reçoit des centaines de menaces de mort, d’appels à la violence et au viol de la part de personnes de gauche et musulmans qui disent que l’extrême droite est fasciste  |  En pleine crise des #Giletsjaunes, Macron annonce 500 millions d’€ d’aides à l’Afrique – et un bras d’honneur aux Français  |  7 colons arabes israéliens suspectés de terrorisme ont été arrêtés dans le quartier Issawiya de Jérusalem par l’armée israélienne  |  Quand les élites sortent du bois et craignent la démocratie : Pour Olivier Duhamel, « le référendum d’initiative citoyenne est ‘extrêmement dangereux »  |  #Giletsjaunes : Plainte déposée contre Macron pour mise en danger de la vie d’autrui, violences volontaires avec arme, et racket  |  Et bien il va vous faire marron, Macron: La dette de la France devrait frôler les 100 % du PIB en 2019  |  Maroc : 2 touristes ont été égorgées au sud de Marrakech. 1 suspect a été arrêté, ses complices sont recherchés  |  Amandeep Bhogal, candidat conservateur: « Pour atteindre la prospérité il faut 4 composantes : Le droit de propriété. La primauté du droit. La liberté d’expression. La démocratie. Dans l’UE, 1 manque et sape les 3 autres – la démocratie »  |  [17/12/2018] Amnesty International alerte sur « de nombreux cas de recours excessifs à la force par des policiers » lors des manifestations des #Giletsjaunes  |  ONU vient de confirmer que le Liban a violé: la résolution 1701, la souveraineté israélienne, et 4 tunnels découverts. Il manque dans leur déclaration : qui a creusé ces tunnels ? Réponse : le Hezbollah  |  France 2 et Le Monde ne publierons pas ça – Ayatollah iranien Sadiqi, sermon du vendredi : « Plus de 100 ans de domination du monde par les démocraties libérales ont pris fin. L’humanité doit maintenant chercher un nouveau modèle inspiré par notre révolution islamique »  |  [16/12/2018] Attentat de Strasbourg : une 5e victime a perdu la vie  |  La hausse de 100 euros pour les salariés au Smic pourrait être reportée à juin. Les primes et les hausses de la fonction publique passent avant  |  France Inter interviewe un président de la confédération des commerçants indépendants anti #GiletsJaunes – sans préciser qu’il est le référent LREM de la Lozère – et rien dans le Décodex  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 10 avril 2013

DGSE-6

Michel Garroté, réd en chef – Bernard Bajolet, a été nommé ce mercredi directeur général de la sécurité extérieure, la DGSE (voir le lien vers la source en bas de page). Ce diplomate est un ami du monde arabo-musulman. Après l’ENA et son entrée au Quai d’Orsay en 1975, il a accumulé les postes suivants : Alger, Damas, Amman, Sarajevo, Bagdad, Alger et Kaboul dès février 2011…

Il entame à Alger sa carrière diplomatique comme deuxième secrétaire d’ambassade en 1975. Il développe son amitié pour le Moyen-Orient arabo-musulman comme conseiller à Damas de 1986 à 1990, puis comme ambassadeur à Amman de 1994 à 1998. Il est ensuite envoyé comme ambassadeur à Sarajevo en 1999 pour quatre ans.

Nommé à Bagdad en 2003, il a la tâche de représenter la France, considérée comme un soutien du dictateur déchu Saddam Hussein. La France qui s’est opposée à la guerre engagée par les Américains en 2003 en Irak et qui a néanmoins fait la même chose en 2012 au Mali.

Nommé à Alger en septembre 2006, il multiplie les gestes de soumission dans un pays toujours très revanchard après la guerre d’indépendance. Il sera le premier ambassadeur français à avoir fait chanter les hymnes algérien et français à la villa des Pins, résidence de l’ambassadeur au-dessus d’Alger, à l’occasion de la fête nationale du 14 Juillet. Oui, il a osé cela.

Il déclare par ailleurs que le « temps de la dénégation » des massacres perpétrés par la colonisation en Algérie « est terminé » et évoque les « épouvantables massacres » perpétrés par l’armée française. En revanche, pas un mot sur les épouvantables massacres perpétrés par le FLN algérien.

En août 2008, Bernard Bajolet s’installe pendant deux ans et demi rue de l’Elysée comme premier coordonnateur national du renseignement, un caprice voulu par le versatile Sarkozy dans le cadre de sa « réforme » du renseignement. Bernard Bajolet a donc entamé une autre « mission délicate » à l’Elysée : tenter de coordonner sous Sarkozy les moyens et les activités de la communauté française du renseignement, composée de 11.000 hommes et femmes, civils et militaires. Désormais, à la tête de la DGSE, il devra gérer 5.000 personnes.

Reproduction autorisée avec mention www.dreuz.info

http://www.la-croix.com/Actualite/France/La-DGSE-et-la-Gendarmerie-ont-deux-nouveaux-patrons-2013-04-10-939457

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz