FLASH
[19/08/2017] Grèce Corfou: une Belge d’origine marocaine, 22 ans, suspectée de liens avec le terrorisme, arrêtée suite à mandat Europol  |  Steve Bannon, libéré de son devoir de réserve après avoir quitté la Maison-Blanche, veut monter une télévision de droite  |  Une semaine après Charlottesville, les antifa attaquent une manifestation pacifique pour la liberté d’expression  |  Boston: une femme avec un drapeau américain a été battue par des antifa lors d’une manifestation pour la liberté d’expression  |  #Barcelone : l’imam de Ripoll aurait été tué dans l’explosion de la maison à Alcanar  |  L’Etat islamique revendique aussi l’attaque de Surgut en #Russie ce matin (et Obama disait qu’il a battu ISIS)  |  JPG le prévoyait ce matin, et voilà: 3 sénateurs demandent 1 enquête sur Sebastian Gorka, conseiller de Trump et des liens aux nazis  |  #Finlande, la police traite l’attaque comme un acte terroriste. Le jihadiste marocain était un migrant demandeur d’asile  |  #Barcelone : c’est l’Etat islamique en Allemagne qui a revendiqué les attentats de Barcelone  |  #Barcelona: Un imam de Ripoll pourrait être impliqué dans la série d’attentats  |  L’État islamique revendique également l’attentat de #Cambrils (1 mort 6 blessés)  |  Effet #Trump : le nombre hebdomadaire de chômeurs vient de baisser à son plus bas point depuis mars 1973  |  #Barcelona: Les explosifs de l’atelier de fabrique des bombes d’Alcanar qui a sauté sont les mêmes que pour les attentats de Paris  |  Russie : attaque au couteau à Surgut – 8 blessés. Assaillant tué par la police  |  Attentat de #Finlande : le jihadiste est un marocain (comme à Barcelone) – 5 autres ont été arrêtés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Albert Bertold le 10 avril 2013
abdullatifmujahid
Abdul-Latif et Walli Mujahidh

Un résident de Los Angeles a été condamné hier à 17 ans de prison.

En Juin 2011, « il a projeté d’attaquer une installation militaire à Seattle, aux États-Unis », a déclaré le procureur Jenny A. Durkan.

Walli Mujahidh, 34 ans, a plaidé coupable pour conspiration de meurtre contre des officiers et agents des États-Unis, complot dans le but d’utiliser des armes de destruction massive, et possession d’arme à feu.

Son complice, Abu Khalid Abdul-Latif, habitant de Seattle, avait projeté d’utiliser des grenades et des mitrailleuses pour attaquer les recrues du Centre militaire fédéral basé au sud de Seattle. Le Juge du district américain James L. Robart a imposé à Mujahidh 10 ans de liberté surveillée à l’issue de sa peine de prison.

« Ce coupable parlait de commettre ses crimes avec froideur et enthousiasme. Il a longuement parlé, dans les conversations enregistrées, des innocents qu’il avait l’intention d’abattre », a déclaré le procureur américain Jenny A. Durkan. « Même après son arrestation, il a encore tenté de justifier ses actes ». 

Abu Khalid Abdul-Latif, a été condamné à 18 ans de prison le mois dernier.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Au delà de cette affaire de terrorisme musulman au nom d’Allah, un fait est inquiétant.

A aucun moment le communiqué du FBI ne mentionne le mot islam, islamiste, terrorisme, terrorisme islamiste, jihad, sharia, qui sont à la base de ce carnage évité.

Encore un peu de temps, et quand les noms des coupables ne seront plus indiqués – sauf lorsqu’il s’agira d’un Breivik- les citoyens ne sauront plus d’où vient le danger, qui commet des attentats, et qui veut leur destruction. Alors il n’y aura plus d’islamophobie. Mais il n’y aura plus non plus de démocratie et de liberté.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Albert Bertold pour www.Dreuz.info

http://www.fbi.gov

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz