FLASH
[23/09/2017] Dans son discours en Alabama, Trump dit littéralement : « virez moi ces footballeurs fils de putes qui refusent d’honorer notre drapeau »  |  Algérie : le gouvernement interdit le voile intégral à l’école  |  Chelles : un membre du gang des barbares retourne déjà en prison  |  [22/09/2017] Le gouvernement Valls a minoré les dépenses de la Sécu dit la Cour des comptes-mais les politiques ne rendent pas compte de leurs actes  |  Calais (62) : les conflits entre musulmans commencent: combats entre migrants éthiopiens, irakiens et syriens  |  Ile d’Oléron: le maire ne voulait pas d’un McDonald’s mais n’avait aucun problème avec une mosquée  |  Un djihadiste originaire de Toulouse a été livré à la France par la Turquie  |  Val-de-Reuil (27) : le commissariat encerclé et bloqué par 80 musulmans turcs  |  Ville la belle immigration ! Une Allemande violée en plein jour en pleine rue à Munich par des Afghans  |  Enorme victoire diplomatique de Trump : la Chine ordonne à toutes ses banques de cesser toute relation avec Corée du Nord  |  [21/09/2017] Florian Philippot quitte le FN : « Il était temps ! Reste maintenant à changer de ligne » tweet Robert Ménard  |  [20/09/2017] Vicieux, Mélenchon l’homme du peuple voyage en Business quand ses collègues sont en éco  |  Attentat de Londres : 2 nouvelles arrestations, 4 musulmans sont actuellement interrogés  |  Vicieux, quand Obama était président, il a beaucoup critiqué Wall Street. Maintenant il y fait des conférences payées 400 000$  |  Tremblement de terre au Mexique : 160 morts  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 11 avril 2013

LGBT-3

Les slogans homodébiles du « mariage pour tous »

Michel Garroté, réd en chef – Je suis presque mort de rire en lisant une dépêche de l’Agence France Presse (AFP) qui raconte : « S’abritant de la pluie battante sous des parapluies noirs ou arc-en-ciel, 5’000 manifestants se sont massés sur le parvis de l’hôtel de ville, brandissant panneaux et banderoles pour fustiger l’intolérance et les discours de haine qui facilitent les passages à l’acte ».

L’AFP : « Un des visages de la haine, avaient écrit des manifestants sur des pancartes affichant les portraits d’Alain Escada, président de l’Institut Civitas proche des catholiques intégristes, ou de Frigide Barjot, chef de file de La Manif pour tous. L’homophobie tue, Barjot homophobe !, ont scandé les manifestants ».

A cet égard, je prends acte du fait que dans la capitale française, La Manif Pour Tous (LMPT) mobilise plus d’un million de manifestants (sous une pluie battante). Mais que les intégristes gays – elles et eux – ne mobilisent que 5’000 manifestants (sous une pluie battante).

Je prends acte du fait que les intégristes gays, contrairement aux familles de La Manif Pour Tous, ne se font pas sprayer le visage à bout portant, par des policiers auxquels on a donné l’ordre de se comporter comme s’ils étaient à Moscou ou à Minsk.

Je prends acte du fait que les intégristes gays font injustement passer les familles de LMPT pour des gens qui prononcent des mots intolérants, qui pratiquent des actes haineux, et, même, des actes « terroristes ». Les intégristes gays n’oseraient pas affirmer ce genre de choses à propos de l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF) ou de l’Association France Palestine Solidarité (AFPS).

Je prends acte du fait que les Lesbiennes, Gays, Bisexuels et Transsexuels (LGBT) et autres intégristes de la cause homo sont obligés de s’inventer des actes homophobes violents pour justifier leur combat ultra-minoritaire : les homos inventent l’homophobie ; et l’homophobie sert la cause des homos (5000 intégristes gays seulement pour un total de 65 millions d’habitants).

Je prends acte du fait que tout cela se produit dans un pays gouverné par un régime socialiste sectaire qui n’hésite pas à envoyer ses policiers aveugler, à l’aide de sprays lacrymogènes, de petits enfants qui participent à une marche pacifique.

Une marche pacifique volontairement et violemment entravée par les hommes de main du préfet – socialiste et liberticide – de la ville de Paris.

Je prends acte du fait qu’en France, 5’000 manifestants homos fanatiques ont plus de poids politico-médiatique qu’un million de manifestants hétérosexuels pacifiques.

C’est ce que l’on appelle une inversion de paradigme : les dérives sectaires minoritaires l’emportent contre le pays réel, contre l’Etat de droit et contre les libertés fondamentales.

Reproduction autorisée avec mention Michel Garroté www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz