FLASH
[23/02/2019] Situation tendue à la frontière du Venezuela et de la Colombie. 3 gardes nationaux ont brisé le blocus avec leurs tanks et fait défection  |  #ActeXV des #giletsjaunes : deux figures iséroises du mouvement interpellées à l’aube – vive la liberté, l’égalité et la fraternité  |  Effet Trump : la stratégie gagnante d’un grand président : Lors de la réunion dans le Bureau oval, les Chinois se sont engagés à acheter 10 millions de tonnes métriques supplémentaires de soja américain  |  L’envoyé du Canada Kelly Knight Craft est nommé ambassadeur des États-Unis à l’ONU par Trump  |  3e mois: Les #Giletsjaunes résistent à Paris, Bordeaux, Rennes, Toulouse, Clermont-Ferrand et ce sont les juifs qui prennent  |  [22/02/2019] Fusillade mortelle à Colomiers, dans la banlieue ouest de Toulouse : 1 mort  |  [21/02/2019] L’administration dépense trop ? Pas grave, qu’ils payent : Île-de-France, nouvelle taxe sur les parkings  |  Excellente nouvelle : le jihadiste français Fabien Clain a été tué mercredi en Syrie  |  Jussie Smollett, l’acteur de Empire et proche d’Obama qui a fabriqué son attaque raciste par des pro-Trump, dort ce soir au poste  |  [20/02/2019] L’aviation israélienne a bombardé une position terroriste de Gaza en riposte à l’attaque avec explosifs attachés à un ballon plus tôt aujourd’hui  |  L’ado catho de Covington accusé à tort de propos racistes contre un natif indien, poursuit le Washington Post pour 250 millions de dollars pour avoir menti sur l’incident viral  |  [19/02/2019] Seulement quelques heures après avoir annoncé sa candidature, le socialiste Démocrate Bernie Sanders récole 1 million $ de dons – le gros pognon, il est chez les socialos  |  Trump lance une campagne mondiale pour mettre fin à la criminalisation de l’homosexualité dans des dizaines de pays, dirigée par l’ambassadeur des États-Unis en Allemagne, Richard Grenell (homosexuel)  |  #Marseille : l’homme a tiré sur la police qui a répliqué le blessant grièvement  |  #Marseille : un homme a attaqué au couteau 4 personnes  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 11 avril 2013

Yann Nsaku, l’un des membres de la cellule terroriste dite de Cannes (Alpes-Maritimes), a été remis en liberté ce mardi, après six mois passés en détention. Le jeune homme avait été arrêté début octobre 2012 avec onze autres personnes dans le cadre de l’enquête sur l’explosion d’une grenade dans une épicerie casher à Sarcelles (Val-d’Oise) en septembre dernier.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les juges en charge du dossier ont estimé que son maintien en détention provisoire ne se justifiait plus. Contestant cette analyse, le parquet de Paris a demandé en référé son maintien en détention, recours qui a été rejeté mardi par la cour d’appel. «Cette décision est une étape cruciale pour la défense, qui entend bien démontrer l’innocence de ce jeune homme», soulignent John Bastardi Daumont et Matthieu Chirez, ses avocats, qui demandent à ce que « l’intimité» de leur client «soit respectée».

Mis en examen pour association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste, le jeune homme de 19 ans est un ancien espoir du football passé par le centre de formation de l’AS Cannes. Il est soupçonné d’avoir directement ou indirectement participé à l’attaque contre l’épicerie casher de Sarcelles. Il est également suspecté d’avoir préparé, au côté d’autres membres, une attaque de plus grande ampleur contre la communauté juive.

Ils voulaient préparer des bombes

Le coup de filet d’octobre avait été marqué par le décès du chef présumé de cette cellule, Jérémie Louis-Sidney, un autre converti, qui avait été abattu à Strasbourg (Bas-Rhin) par la riposte de policiers sur lesquels il avait tiré alors qu’ils venaient l’arrêter. L’enquête sur la cellule avait permis de découvrir des explosifs en nombre dans un box de Seine-et-Marne dont l’un des membres, Jérémy Bailly, possédait la clé. Des testaments avaient également été retrouvés lors de perquisitions.

Au moment des arrestations, la cellule avait été qualifiée de «groupe terroriste probablement le plus dangereux mis au jour depuis 1996 en France» par le procureur de Paris, François Molins. Sept personnes demeurent écrouées dans cette enquête, sur les dix qui ont été mises en examen.

http://http://www.leparisien.fr/faits-divers/cellule-de-cannes-un-terroriste-presume-remis-en-liberte-09-04-2013-2711315.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :