FLASH
[16/01/2019] Une progressiste qui exige le droit de votre pour les étrangers dit qu’il faut interdire aux 75 ans et + de voter parce qu’ils ne vivront pas les conséquences de leurs décisions  |  [15/01/2019] Encore, et encore, et encore : en Autriche, une jeune fille de 16 ans retrouvé étranglée par un migrant syrien dans un parc  |  Au moins 3 tués et 14 blessés dans l’attaque d’un hôtel à #Nairobi #Kenya  |  Effet Trump : le taux de chômage des anciens combattants atteint son plus bas niveau depuis 18 ans  |  [14/01/2019] Pologne : le maire de Gdańsk, Paweł Adamowicz a été poignardé à mort sur scène lors d’un événement caritatif ce soir  |  Hum… je me demande… non rien. 10 membres d’équipage tués dans un accident d’avion cargo près de Téhéran  |  [13/01/2019] #Giletsjaunes : à Bordeaux, 1 homme a été passé à tabac par des CRS sous les yeux de sa fille  |  Le Creusot (71): 1 islamiste, fiché S, menace de tuer « 150 personnes », hurle allahou akbar… et bien entendu, il ressort libre du tribunal pendant que le boxeur #Giletsjaune lui, est en taule  |  CNN a demandé un reportage d’un média local sur le mur à la frontière mexicain. Le journaliste a fait son travail, et parlé de son efficacité. CNN qui milite contre le mur, a annulé le reportage  |  L’ancien militant d’extrême gauche italien Cesare Battisti, qui était en cavale depuis décembre, a été capturé en Bolivie  |  Et encore, et encore, et encore : En Allemagne, un demandeur d’asile afghan a poignardé une patiente polonaise enceinte. L’enfant à naitre est décédé  |  Netanyahou confirme que l’armée de l’air israélienne a frappé des cibles iraniennes à l’aéroport de Damas ce week-end. Des « centaines » de cibles de l’Iran et du Hezbollah en Syrie touchées  |  Judée Samarie, la nuit dernière : 2 policiers israéliens blessés, 7 colons musulmans terroristes arrêtés, armes saisies  |  [12/01/2019] Les #giletsjaunes ripostent aux mensonges des médias. La nuit dernière, ils ont bloqué @lavoixdunord de Valenciennes  |  #GiletsJaunes acte 9 : plus de monde que la semaine dernière  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 11 avril 2013

Yann Nsaku, l’un des membres de la cellule terroriste dite de Cannes (Alpes-Maritimes), a été remis en liberté ce mardi, après six mois passés en détention. Le jeune homme avait été arrêté début octobre 2012 avec onze autres personnes dans le cadre de l’enquête sur l’explosion d’une grenade dans une épicerie casher à Sarcelles (Val-d’Oise) en septembre dernier.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les juges en charge du dossier ont estimé que son maintien en détention provisoire ne se justifiait plus. Contestant cette analyse, le parquet de Paris a demandé en référé son maintien en détention, recours qui a été rejeté mardi par la cour d’appel. «Cette décision est une étape cruciale pour la défense, qui entend bien démontrer l’innocence de ce jeune homme», soulignent John Bastardi Daumont et Matthieu Chirez, ses avocats, qui demandent à ce que « l’intimité» de leur client «soit respectée».

Mis en examen pour association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste, le jeune homme de 19 ans est un ancien espoir du football passé par le centre de formation de l’AS Cannes. Il est soupçonné d’avoir directement ou indirectement participé à l’attaque contre l’épicerie casher de Sarcelles. Il est également suspecté d’avoir préparé, au côté d’autres membres, une attaque de plus grande ampleur contre la communauté juive.

Ils voulaient préparer des bombes

Le coup de filet d’octobre avait été marqué par le décès du chef présumé de cette cellule, Jérémie Louis-Sidney, un autre converti, qui avait été abattu à Strasbourg (Bas-Rhin) par la riposte de policiers sur lesquels il avait tiré alors qu’ils venaient l’arrêter. L’enquête sur la cellule avait permis de découvrir des explosifs en nombre dans un box de Seine-et-Marne dont l’un des membres, Jérémy Bailly, possédait la clé. Des testaments avaient également été retrouvés lors de perquisitions.

Au moment des arrestations, la cellule avait été qualifiée de «groupe terroriste probablement le plus dangereux mis au jour depuis 1996 en France» par le procureur de Paris, François Molins. Sept personnes demeurent écrouées dans cette enquête, sur les dix qui ont été mises en examen.

http://http://www.leparisien.fr/faits-divers/cellule-de-cannes-un-terroriste-presume-remis-en-liberte-09-04-2013-2711315.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz