FLASH
[20/06/2018] Ah j’ai oublié un détail, mais vous aviez deviné : l’homme qui voulait poignarder des passants à Tours hurlait Allahou Akbar  |  Hollywood anti-Trump est moralement exemplaire. L’acteur Peter Fonda a tweeté qu’il faut kidnapper Barron, le jeune fils de Trump, et qu’il soit violé par des pédophiles  |  Tours : un homme a tenté de poignarder des passants cet après-midi et de jeter un homme par dessus un pont  |  [18/06/2018] Gaza : En réponse à un tir de roquette du Hamas, Israël a bombardé 9 cibles terroristes dans 2 camps militaires et 1 fabrique de munitions du Hamas  |  [17/06/2018] Effrayant : La police du quartier Haringey de Londres a arrêté une femme pas du tout folle qui courait après des enfants juifs avec un couteau en criant « Je veux tuer tous les Juifs »  |  Nigel Farage: « Merkel est le passé, Salvini le futur »  |  [16/06/2018] Après l’administration Bush, Trump se retire du Conseil des droits de l’homme de l’ONU, qui est un club obsédé par un seul pays, Israël. Pourquoi est-ce que les États-Unis y sont encore ? Parce qu’Obama l’a rejoint quand il a pris ses fonctions  |  Afghanistan : 26 morts et 54 blessés dans un attentat-suicide parmi une foule célébrant un cessez-le-feu inédit entre talibans et forces de sécurité  |  Un terroriste musulman a percuté une voiture-taxi dans une foule au centre de Moscou, blessant au moins 7 personnes. Le terroriste musulman, qui a tenté de fuir les lieux, a été arrêté  |  Exceptionnel effet Trump : la banque centrale américaine remonte sa prévision de croissance, à 4,8%  |  [15/06/2018] Effet Trump : je sais que les médias s’en fichent, mais les chiffres de l’emploi sont les meilleurs depuis 44 ans  |  Afghanistan : le chef des taliban pakistanais aurait été tué par un drone américain  |  La France a encore condamné Israël à l’ONU lors d’une résolution qui interdit à Israël de se défendre contre les terroristes  |  [14/06/2018] Ah il est beau le ramadan! Un projet d’attentat sur le sol français a été déjoué avec l’arrestation de deux hommes en Seine-et-Marne  |  [13/06/2018] Israël : le directeur du Shin Bet (agence de sécurité) annonce avoir empêché 250 attentats terroristes en 2018  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Gaia - Dreuz le 11 avril 2013

Un médecin anesthésiste de l’hôpital d’Epinal (Vosges), déjà interrogé il y a un an dans le cadre de l’enquête antiterroriste sur le groupe salafiste dissous Forsane Alizza, se trouvait ce mercredi en garde à vue à Epinal, a-t-on appris de source judiciaire.

Mohamed Lahmar, 42 ans, a été interpellé mardi matin à son domicile par une vingtaine de gendarmes du GIGN, a indiqué son avocat, Me Philippe Missamou.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Il s’est ensuite rendu avec eux à son bureau du centre hospitalier d’Epinal où les gendarmes se sont intéressés à plusieurs ordinateurs et téléphones mobiles.

Mohamed Lahmar avait déjà été interrogé par la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) en avril 2012. A l’époque, il n’avait pas été mis en examen. Selon son avocat, le médecin se dit innocent. «Il avait été entendu pour les mêmes faits il y a un an, il n’avait pas été poursuivi. Il n’y a pas davantage d’éléments contre lui aujourd’hui», affirme Me Philippe Missamou.

Ses avoirs gelés quelques mois par Bercy

Il lui était notamment reproché d’avoir rencontré le chef de Forsane Alizza, Mohamed Achamlane, qui devait louer la maison lyonnaise du médecin anesthésiste, projet finalement abandonné. Une mainlevée des scellés dans la villa lyonnaise avait été rapidement obtenue, mais Bercy, qui considérait l’anesthésiste comme un «soutien actif» de Forsane Alizza, avait gelé l’ensemble de ses avoirs. Mohamed Lahmar avait finalement recouvré l’usage de ses comptes bancaires en octobre.

Forsane Alizza (Cavaliers de la fierté) est un groupuscule dissous par décret en février 2012, avant un coup de filet très médiatisé par le précédent gouvernement, au cours duquel 19 personnes ont été arrêtées le 30 mars 2012, dont son chef de file Mohamed Achamlane. Treize ont été mises en examen pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste et détention d’armes, et neuf écrouées.

Il consultait le forum des islamistes

Ces interpellations intervenaient après les tueries commises par Mohamed Merah à Toulouse à la mi-mars 2012.

C’est par les médias que Mohamed Lahmar avait appris l’opération contre ce mouvement dont il consultait parfois le forum animé par Mohamed Achamlane. «Je considérais ce site comme un média alternatif, où les échanges portaient sur l’actualité, le halal, le voile, ou encore les thématiques en lien avec l’islamophobie», avait-il expliqué en août.

«J’ai rencontré deux fois M. Achamlane et je ne considère pas que je le connaissais», avait expliqué Mohamed Lahmar. «J’ai tout expliqué au policier (NDLR : en avril 2012), qui m’a dit qu’il n’y avait pas de problème.»

http://http://www.leparisien.fr/faits-divers/groupe-salafiste-forsane-alizza-un-medecin-anesthesiste-d-epinal-en-garde-a-vue-10-04-2013-2714637.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz