Publié par Gaia - Dreuz le 11 avril 2013

Stéphane Gatignon, le maire et conseiller régional (EELV) de Sevran (Seine-Saint-Denis), vient de demander officiellement le retour des CRS à Sevran. Dans un courrier en date du 9 avril adressé au ministre de l’Intérieur Manuel Valls, l’élu de Sevran relate «les difficultés que vivent au quotidien, dans certains quartiers, les citoyens de Sevran, en raison des trafics de stupéfiants dont la ville est victime».

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Aux Beaudottes par exemple, les habitants d’une copropriété, la Résidence des Marguerites, occupent leur hall le soir depuis vendredi, pour empêcher le squat. Et hier soir, mardi 9 avril, des locataires d’une tour de dix étages sont descendus dans le hall pour chasser les vendeurs et les acheteurs de cannabis qui leur rendent la vie impossible depuis deux mois.

Ce quartier figure dans une zone dite de sécurité prioritaire depuis le 15 janvier. «Tous ces dipositifs ne sont pas pleinement opérants», écrit Stéphane Gatignon, rappelant «l’accalmie» provoquée par le renfort de CRS en 2011.

A cette période, des coups de feu et règlements de compte, parfois mortels, s’étaient produits sur plusieurs quartiers de la ville, en plein jour et même près d’une école. Au maire qui réclamait des casques bleus, Claude Guéant, alors ministre de l’Intérieur de Nicolas Sarkozy, avait répondu par l’envoi de CRS, restés à demeure jusqu’en 2012.

http://http://www.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/sevran-le-maire-reclame-le-retour-des-crs-10-04-2013-2714489.php

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz