Publié par Gaia - Dreuz le 12 avril 2013

Les derniers doutes se sont presque tous évaporés. L’adolescente de 14 ans, qui a chuté le 5 avril dernier, d’un appartement de la cité Campagne Lévêque (15e) aurait bien été séquestrée et violée par le locataire du logement, un homme de 42 ans, gardien de l’immeuble, qui s’était déjà retrouvé dans une situation similaire il y a trois semaines.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La brigade des mineurs a finalement pu obtenir suffisamment d’éléments pour préciser les circonstances des faits, lors desquels la victime a été sérieusement blessée en tombant dans le vide.

Au départ, l’adolescente n’avait pas indiqué avoir subi de viol. Mais l’examen médical pratiqué sur elle après l’accident a démontré une relation sexuelle. Pensionnaire du foyer des Saints-Anges (8e), elle avait fugué depuis plusieurs semaines. Le suspect l’avait abordée à la gare Saint-Charles (1er), vendredi dernier et s’était proposé de la loger. Sur place, il l’aurait ensuite violée, avant de l’enfermer dans son appartement. Une version qui semble confortée par le profil du suspect. Il y a trois semaines, une jeune fille, au profil similaire que la précédente victime, avait déposé plainte pour une agression équivalente. L’enquête est toujours en cours, mais va désormais prendre un relief différent. Le suspect a été écroué lundi.

http://http://www.laprovence.com/actu/faits-divers-en-direct/2306058/adolescente-blessee-la-piste-du-viol-se-confirme.html

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Gaïa pour www.Dreuz.info

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz