FLASH
[14/08/2018] Est-ce vraiment ça, la mission de service public de France Info: parler de tous les livres anti-Trump qui paraissent, et silence total sur les livres pro-Trump ?  |  [13/08/2018] Migrants délinquants : le port de Sète veut bien accueillir l’Aquarius, qui est de nouveau à la recherche d’un port d’accueil pour débarquer des illégaux  |  La branche d’Al-Qaeda à Gaza a publié une vidéo de ses attaques à la roquette sur les communautés civiles israéliennes au cours de la dernière semaine  |  Mons-en-Baroeul (France): une voiture a terminé sa course dans le hall d’une mosquée. Accident ou intention, le mobile n’est pas encore clair  |  La monnaie turque plonge, Trump a réussi en 1 mois ce que l’Europe n’arrive pas à faire depuis 10 ans  |  Israël a confisqué des dizaines de milliers de ballons qui étaient destinés à Gaza par crainte qu’ils soient utilisés comme bombes incendiaires  |  [11/08/2018] Des drones israéliens ont ciblé des terroristes musulmans qui lançaient des bombes incendiaires depuis le nord de Gaza. Plusieurs incendies ont éclaté aujourd’hui dans des villes israéliennes près de la frontière  |  Egypte : 1 terroriste musulman a été empêché de s’approcher d’une église quand il a voulu faire exploser son gilet d’explosifs. Il a fait boum, personne d’autre n’a été atteint  |  Trump a autorisé le doublement des tarifs douaniers pour l’importation d’acier et d’aluminium depuis la Turquie. Conséquence, la livre turque s’écroule  |  Effet Trump : les bons chiffres de l’emploi des Africains et des Hispaniques se confirment : ce sont les meilleurs de l’histoire des Etats-Unis  |  Etat-Unis : des centaines de Bikers se sont déplacés à Bedminster pour saluer le président Trump  |  Hérault : Il poignarde un homme et plonge dans le fleuve pour échapper à la police  |  Brigitte Bardot explose Nicolas Hulot : « c’est un trouillard et il ne sert à rien »  |  Pays-Bas : victime d’un viol collectif par des musulmans, une élue du PVV se suicide  |  Paris : 2 motards de la police et 1 voiture de patrouille percutés par des « jeunes » qui faisaient un rodéo à moto dans les rues  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Michel Garroté le 12 avril 2013

Raid-1

Michel Garroté, réd en chef – Le patron du Raid (Recherche, Assistance, Intervention, Dissuasion), Amaury de Hauteclocque, qui a dirigé l’assaut contre Mohamed Merah à Toulouse, vient d’apprendre, ce vendredi, à l’issue d’une convocation chez Claude Baland, directeur général de la police nationale (DGPN), qu’il est muté à l’Inspection générale de la police nationale, l’IGPN, la police des polices.

Pour mémoire, des membres de la famille Merah et des proches étaient impliqués dans le jihad. Merah avait séjourné dans des camps d’entrainement au Pakistan. Dans une de ses poches, avait été retrouvée la carte de visite d’un agent et ancien garde de Nicolas Sarkozy. Le rapport du 15 juin 2011 de Christian Ballé-Andui, directeur des services du renseignement toulousain, faisant état d’un potentiel de dangerosité élevé chez Merah était resté sans réponse de Paris.

Pour ce qui me concerne, trois choses avaient attiré mon attention suite au meurtre, par Mohammed Merah, de trois enfants juifs et d’un rabbin en France. Primo, les médias français avaient rarement pris la peine de nommer les victimes, comme si elles étaient anonymes (Jonathan Sandler, 30 ans ; ses deux enfants, Aryeh et Gabriel, 3 et 6 ans ; ainsi que Miryam Monsonégo, 8 ans, fille du directeur de l’école).

Secundo, ces mêmes médias français, plutôt que de parler de l’affaire des meurtres, avaient parlé de « l’affaire Merah », comme si celui-ci (Merah) les intéressait plus que les trois enfants juifs (Aryeh, Gabriel, Miryam) et le rabbin (Jonathan) assassinés, sans oublier les familles et les amis de ces quatre victimes.

Tertio, des médias français, au lieu de parler d’école juive, avaient préféré parler « d’école talmudique » ou « d’école confessionnelle », ce qui n’avait pas manqué de provoquer, dans l’opinion publique, des réactions hostiles à cette école et aux enfants juifs qui la fréquentent.

C’est tout juste si certains n’avaient pas allégué que si ces enfants juifs avaient fréquenté une école publique et laïque, il ne leur serait rien arrivé. Ce qui est faux. Car si en France des chrétiens et des juifs mettent leurs enfants dans des écoles privées, c’est notamment parce que dans l’école publique et laïque, ils se font harceler par les « jeunes des banlieues » issus de l’allahïcité.

Reproduction autorisée avec mention de Michel Garroté www.dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz